Recherche

EDC de Kobal

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kobal

Cacher

Devil's Deal.

Format d'image invalide
J'avance dans ce couloir sombre. J'étouffe. Mes pas sont rapides, précipités, mais à chaque mètre que je gagne, j'ai l'impression qu'un troll écrase ma poitrine. J'enfonce la seule porte qui est devant moi pour le voir. Lui. Celui qui m'a sauvé et condamné en même temps. Il est assit à une table, avec son deck tranquillement posé, pianotant dessus plus par habitude que par réel besoin.
Je progresse encore, jusqu'à la chaise en face de lui. Il me regarde à travers l'écran transparent du deck. On reste un moment ainsi se regarder alors que je suffoque lentement en silence.
Pourquoi tu es là ?Tu sais très bien que tu n'as rien à dire... Et encore moins à faire
Je déglutis. Non pas parce qu'il a raison, mais parce que la raison de ma venue est en train de m'échapper face à lui.
J'inspire, ou plutôt, j'essaye d'inspirer ce qui se présente comme air pour moi. Voilà... Je me rappelle pourquoi je suis là. Je suis là parce que...
Je viens te demander d'arrêter.
Nouveau silence. Un simple sourire en coin de sa part m'informe déjà de sa réponse future. Mais il ne compte pas me laisser partir à si bon compte.
Voyez vous ça... Et donc, je n'ai plus qu'à me rendre ? Tu vas reprendre la main et tout gérer tout seul ? Réveille toi. C'est toi qui a mit ce marché. Trop tard pour reculer.
Je serre les poings. La colère me vient alors que mon souffle est déjà parti dans un autre secteur. Je frappe la table aussi fort que je le peux.
Tu vas trop loin ! Ce n'était pas dans notre accord !
Soudain, le peu d'oxygène qui me permettait encore de parler est parti alors que sa main se referme sur ma gorge
Notre accord ? Ni toi, ni moi n'avons signé quoi que ce soir, alors, ne vient pas me parler d'accord... Tu n'es qu'une gène pour moi, un poids mort que je consens encore à supporter. Alors DEGAGE !
Son lancer m'envoie m'écraser dans le couloir, dans le noir qui y règne. Ma respiration revient petit à petit alors que je me traîne pour me réfugier dans un coin.

Informations sur l'article

Tome 3
14 Septembre 2016
821√  6 3

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires