Recherche

EDC de Kinchaka~27073

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kinchaka~27073

Cacher

Des changements sont de mise

Au fil du temps la vautour en a eu marre de faire son petit boulot pour quelques misères et se dit qu'il était temps de changer un peu de cap.
Certes elle arrivait toujours à survivre et elle trouvait toujours quelques crédits de plus à droite et à gauche mais un changement d'atmosphère lui ferrait sans doute du bien.
Au début elle songeait même à un salaire de 15 000 crédits dans une OI... elle avait mit la barre un peu haut.
Elle trouvait finalement un petit poste dans une annexe. Quasiment aucune autorité au dessus d'elle et elle s'occupait des NI qui étaient encore non formatés par la vague de bienfaisance impériale.
La guidage des Némos Intras n'était pas très compliqué et il était agréable de pouvoir discuter avec certains.
Fallait leur donner les points de repère que la vautourde connaissait bien : Centre de clonage, travail, commencer à se créer un carnet d'adresses, au pire l'Académie, ne pas mettre les pieds dans le Militarium avec les gros balourd qui tirent à vue et éviter de prononcer certaines choses.
Bref compacter quelques informations en une sorte de kit de survie pour éviter les premiers désagrément en ville.
Un jour , dans sa plus grande bonté , le Legatus (J'ai pas trouvée de blague drôle avec le nom navrée) est venu faire une visite au centre... quand celui-ci demanda à un moment si les résidents du centre étaient informés de la liste des nobles et s'ils lisaient le codex impériale , la vautour fit de grand yeux mais ne dit presque rien ,seuls quelques pensées lui traversent l'esprit :
"Bah oui couillon, certains arrivent pas à trouver la porte des douches, d'autres se promènent nus et avec la tonne d'informations dont ils doivent s’imprégner pour leur premiers jours , ils n'ont encore pas eu la joie de se faire assommer de devoir apprendre la liste de toutes les princesses..."
Faut dire aussi que là , la vautourde était calme, reposée, juste un peu d'ura dans le veines .
De quoi garder son calme et sourire comme une idiote , ce qu'elle réussissait à faire pas trop mal au final.
Elle avait tout simplement une sainte horreur de la présence de toute personne qui s'appropriait l'autorité et à laquelle on se devait de répondre poliment, se courber et mettre de jolies "Lord and Lady" devant leur noms... Ils avaient quoi de spécial ?
Nés comme chacun en cuve , la grande différence c'est qu'eux pouvaient passer leurs journées à glandouiller avec un papier dans les mains sans qu'on leur dise quoi que ce soit.
Les pires sans doute étaient les militaires. Alors certes eux ils bossaient.
Enfin...en tout cas ils distribuaient des prunes aux vilains de l'autre côté.
Mais la hiérarchie de l'organisation est scandaleuse du fait qu'un soldat doit à chaque fois qu'il croise un supérieur se déboîter les vertèbres à rester droit devant l'autre , attendant que l'autre lui dise d'arrêter...ça rime à quoi ? De tels protocoles l'insupportaient, elle comprenait pas pourquoi faire ça et les rares fois où elle avait eu à faire ce genre de choses , elle grinçait des dents en silence. Les militaires pour elles n'était pas plus que des combattants standards dont certains s'étaient collés des babioles sur la poitrine pour pouvoir gueuler plus haut qu'une autre...de la discipline parait-il...un bon moyen surtout de s'occuper quand on sait pas quoi faire.
Elle essayait autant que possible d'éviter ce genre de situation où elle devait faire quoi que ce soit marquant la supériorité de quelqu'un , car elle n'en pensait pas une bribe.
Elle avait d’ailleurs beaucoup à redire et dès que l'occasion se présentait ,elle gueulait dans son coin.
Ce qui bien sûr une fois sur deux la conduisait en prison d'où elle repartait d'encore plus bas.
Sa demande de réinsertion trainait depuis bientôt 3 ans et rien n'avait avancé... à chaque fois quelque chose faisait que ça foirait et tout recommençait.
Elle commença a en avoir sérieusement marre et analysa brièvement la situation même si c'était pas dans ses habitudes.
Elle n'avait guère que deux options :
  • Se plier aux coutumes de la cité et faire comme tous les autres en fermant gentiment son clapet
  • Retourner en basse ville et vivre comme elle a toujours fait, hack, vol, contrats et petits boulots.
Le problème étant que plus la situation évoluait sur un plan personnel , plus la deuxième option devenait inconcevable jusqu’à ce qu'elle décide de l'écarter complètement.
Mais alors quoi ?
Passer sa vie a ronchonner dans son coin, canaliser sa colère qu'elle avait déjà du mal à contrôler et pouvoir exploser à tout moment ?
La rancœur était tenace et elle même n'arrivait pas à l'effacer, elle était ancrée en elle...de toute façon elle ne voulait même pas, ces tocards en costards n'en valait pas la peine.
Alors la jeune femme , avec ses yeux pétants d'un vert pas vraiment naturel ,parcourra activement la matrice.. si elle n'arrivait pas pas à se contrôler , quelqu'un pourrait sûrement l'aider.
Elle tomba sur quelques annonces, des laboratoires capables de formater le cerveau, l'Empire lui-même faisait apparemment ce genre de chose...rien de très étonnant, des techniques d'hypnose aussi.
La vautour se fichait des risques, peu importait l’apparence ou même sa pensée, elle avait un but, elle allait l'atteindre.
Mais tout de même.. si elle pouvait garder sa part de caractère ça serrait appréciable , autant pour elle que pour son entourage.Alors elle opta pour quelque chose de doux pour commencer, de toute manière si ça ne marchait , elle pourrait toujours pousser plus loin.
Elle contacta donc la fameuse kobolde adepte de la psychologie pour une séance d'hypnose afin de l'aider à surmonter ses complexes vis à vis de l'autorité en général et quelques autres petites choses...bref elle voulait se remodeler pour pouvoir enfin avoir les idées tranquilles.
Elle ne savait pas bien à quoi s'en tenir mais faisait confiance pour le coup , puisqu'elle connaissait la personne qui allait lui faire suivre la thérapie.
Une renaissance allait être opérée, elle espérait une sérénité et pouvoir enfin fermer les yeux sur des choses qui lui pourrissait ses journées sans cesse.
Elle espérait du changement...elle n'allait pas être déçue.
Spoiler (Afficher)
Bon premiers EDC écrit au fil de la plume, soyez indulgents mais je prends toute critique pour faire mieux à l'avenir!

◊ Commentaires

  • Manerina~6356 (1567☆) Le 10 Décembre 2012
    ""Bah oui couillon, certains arrivent pas à trouver la porte des douches, d'autres se promènent nus et avec la tonne d'informations dont ils doivent s’imprégner pour leur premiers jours , ils n'ont encore pas eu la joie de se faire assommer de devoir apprendre la liste de toutes les princesses..."

    Un sens de la réplique à la hauteur du personnage IG!
  • Maellynn~1382 (243☆) Le 10 Décembre 2012
    Pas trop mal ! Tu gagnes 1 point civique (fictif et moral) pour cette initiative de formatage impérial.
    Un jour tu y arriveras, mais pas trop vite j'espère... J'aime tellement fliquer la petite vautour en lui envoyer des avertissements.
  • Krix_Thuil~20861 (74☆) Le 10 Décembre 2012
    Pas mal, j'ai adoré la partie sur le legatus également, continu smiley
  • Kinchaka~27073 (1113☆) Le 10 Décembre 2012
    Merci pour tous ces mots d'encouragement ça fait vraiment plaisir !

    @Uriel J'aurais bien sûr pu mais que que l'article relate une période assez conséquente je préfère rester un peu abstraite ¨¨

    @Maellynn : Merci...je crois. Non ça fait plaisir que t’apprécie !
    Mais je pense que c'est surtout parce que le taux de criminalité est encore en baisse dans le secteur (qui était déjà au minima et qu'on qu'on flic encore plus pour trouver du boulot ce qui réduit encore plus les aspirations criminelles) bah ton perso va se retrouver au chômage sans moi xD
  • L-X~19531 (1540☆) Le 11 Décembre 2012
    Continue! C'est agréable, drôle, vivant, et ça se laisse lire sans prétention.