Recherche

EDC de Kiem~62029

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kiem~62029

Cacher

- Folie, Ma Douce Amie -


-Hé, fais gaffe, connard !
Une nouvelle personne de bousculée dans les rues sales qu’il arpente, cadavre de bouteille en main, sourire aux lèvres. Lui-même cadavérique, il se traîne jusqu’à son taffe, sang dégoulinant sur un cou recouvert de coupures et brûlures passées. Ses pas le dirige d’emblée vers la zone protégée, tandis qu’il abandonne sa chère amante, vidée de son contenu ambré. A son tour il s’abandonne sur le sol froid, étalant son dos contre le mur, sa tête se tordant pour être soutenue par une épaule qui en aurait bien besoin, elle aussi.
Ses pensées cèdent à leur tour. L’alcool fait son effet, sa logique n’est plus, son raisonnement encore moins. Et ça tourbillonne à nouveau dans sa cervelle. Sa vision de la pièce où il est virevolte aussi, d’ailleurs.
Lorsqu’il rouvre les yeux, c’est toujours le même dessin. Y’a juste sa sale gueule qui semble plus pâle que d’habitude. Ça le rend un peu plus flippant qu’à l’accoutumée.
« Pauv’ cadavre que t’es… »
La suite ? On tenta de lui faire comprendre qu’il y avait autre chose que la souffrance, que ce n’était pas « normal ». Depuis son arrivée, sa charogne n’avait servie qu’à tester des lames, des briquets, des cordes, de l’acide, et tout autre instrument de torture inventé. Et cette attention qu’on lui portait à ce moment là, il l’avait nommé « amour ». Alors, quoi de plus normal que de s’anéantir soi même quand la personne qui l’faisait est à présent enterrée ?
« Pauv’ con… »
Il rampe jusqu’à l’une de ses planques, un trou miteux acheté pour un rien. Pas une lumière, si ce n’est la lueur faiblarde de quelques champis phosphorescents. Parfait pour se bourrer la gueule. Il se tasse dans un coin, flanque son sac sur ses genoux et sort ses réserves. Il débouche la première, rictus sur son minois redevenant enfantin. Il s’empresse de la vider, quitte à perdre son souffle. Puis il la balance, contre le mur d’en face. Le pire, c’est que ça l’fait rire. Il en pleure de rire. Il s’esclaffe à s’en tordre. Il glousse à en perdre la voix. Et pour clore le tout, il claque ses mains, l’une contre l’autre. Son délire d’aliéné esseulé se brise lorsque son communicateur vibre. Il tousse, crachant sur le plancher. Puis il le sort de sa poche, lit... Et la même scène se reproduit.
« Psy... Psychopathe… ! Huhu, j’suis un... Putain d’psychopathe... ! »

Spoiler (Afficher)
Un grand merci aux personnages qui s'acharnent à le faire passer du bon côté (vous vous reconnaîtrez, non ?). Accrochez vous, qui sait ?... -encore merci.


Informations sur l'article

- Nightmares -
20 Novembre 2016
504√  6 5

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Kiem~62029 (34☆) Le 20 Novembre 2016
    Utilisable IG pour les quelques personnages ayant assistés aux premières scènes (dernier paragraphe inconnu s'il n'en a pas parlé).
  • Stellijah (221☆) Le 20 Novembre 2016
    J'me sens plagié, j'dois dire.
  • Aislinn (166☆) Le 21 Novembre 2016
    J'aime beaucoup, une belle vision de la folie. Rejoindra t-il la lumière ou bien demeurera t-il dans l'ombre?*
  • Kiem~62029 (34☆) Le 21 Novembre 2016
    @Stellijah: Yep, j'ai vu qu'ça ressemblait pas mal à ton pion et en suis navré. Mais t'en fais pas, changement IG prévu bientôt. Je réécrirais un article à ce moment là.
    @Vestige: Tout reste à voir. De plus, il y aura toujours plusieurs nuances d'ombres et de lumières ...
  • Aislinn (166☆) Le 21 Novembre 2016
    C'est important les nuances ça permet d'évoluer tel un funambule sur un fil instable et O combien envoûtant.