Recherche

EDC de Kadath

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kadath

Cacher

Equilibre.



"Oui chef !"
C'est sorti par réflexe, non sans un sourire. Il me lance un regard de travers et râle en réponse. Non, il n'est pas mon chef... Soit.


" Oui patron !"
Ok, celle-là c'était fait exprès. Juste pour le plaisir de l'entendre grogner. Je n'arrive pas à savoir si ça le met mal à l'aise ou si ça l'emmerde réellement. Et puis peu importe, c'est juste pour le faire grommeler.


Notre relation a la douceur et la tendresse de ceux qui savent avoir trouvé leur âme-soeur. De l'amour promis, offert, échangé. Un cocon qui n'appartient qu'à nous. Un écrin de bonheur qu'on renforce chaque jour dans l'espoir de le rendre indestructible.
Bien sur, des cailloux sur notre route, il n'en manque pas. On trébuche, s'écorche, parfois même on blesse l'autre.
En si peu de temps ensemble, j'ai déjà l'impression de le connaître depuis toujours.
Ses marottes auxquelles je tente de me plier. Ranger et plier le linge le soir, ne pas s'asseoir sur son siège devant le piano. Surtout ne jamais mettre les pieds sur le lit.
Son amour inconditionnel pour son deck.
Cette complicité que je lui envie avec ses amis.



Petit à petit pourtant, d'autres facettes de lui s'éclairent, là où il me semble rester terne et fade. Mais ça m'est égal, sa lumière à lui est bien plus belle à regarder.
Jaloux et possessif.. Il m'avait néanmoins prévenu dès les prémices de notre relation. Quelques crises éclatent, que je ne sais pas contrôler. J'ai mal agi, mal réagi, je tente de l'apaiser. Je cherche le bon équilibre.

Et progressivement, son comportement change, sensiblement, indistinctement jusqu'à ce qu'il se retrouve un jour à me surplomber dans les draps, emprisonnant mes mains et me refusant ses lèvres. Mais ce n'est qu'un jeu.. Rien que du jeu, n'est-ce pas ?



Puis il y a ces fois où il attrape et serre mon poignet pour me tirer à sa suite, sans me demander mon avis.


"Tout va bien ?"
"Qu'est-ce qui se passe ?"
"Je n'ai pas trop aimé ce que j'ai vu.. mais j'ai dû mal voir."



Oui, vous avez mal vu. Vous n'avez pas vu la lueur de satisfaction dans mon regard quand il m'a emmené dans son sillage sans se retourner. Vous n'avez pas vu mon infime sourire quand j'ai docilement baissé le visage devant lui.

D'abord c'est sporadique, ténu. Et puis ça devient un réflexe. Un reproche et je présente mes excuses en baissant le regard. Quelques-uns de ses mots qui sonnent plus forts que les autres et je sais déjà que je les exécuterai sans hésitation.



"C'est pas du chantage Kadath, c'est un ordre."
Je me fige, mon ventre se serre brièvement, et je suis incapable de déterminer s'il s'agit d'un coup d'anxiété ou d'excitation. Ou les deux, peut-être ?
"Je le ferai..."
"Monsieur". Non, ça c'est resté dans ma gorge, je n'ai pas osé l'ajouter.


Finalement, à cœur ouvert et à la faveur de la nuit, je me confie à lui. J'aime qu'il soit comme ça. J'aime savoir que je lui appartiens, j'aime avoir la marque de ses dents juste là, sous l'oreille.
Dominant ? Le mot est encore trop timide pour se montrer, je préfère parler de l'ascendant qu'il a sur moi.
Je tente maladroitement de lui expliquer que je me sens protégé quand il se montre possessif. Plus il l'est, plus je prends confiance en moi. Je me demande si c'est normal... Puis je décide que je m'en fous.
Et en silence je m'interroge. Est-ce qu'on peut aller encore plus loin ? Jusqu'où pousser cet aspect de notre relation ? Mon envie d'explorer bataille avec cette foutue timidité qui m'empêche d'aborder plus avant le sujet avec lui.
Et durant cet échange qui s'étire sur de longues heures, la tendresse prédomine de bout en bout. Enlacés l'un à l'autre, moi perdu dans ses billes azurs devenues elfiques et qui ne quittent pas les puits sans fond qui me font office d'yeux. Aucune différence entre nous, seulement cet amour inconditionnel qui nous lie.

Il est là, notre équilibre.
Dans ces moments où l'on pourrait nous traiter de guimauves,
et dans ceux où mon cœur s'emballe rien qu'à sentir sa main sur ma nuque.
Dans ce respect qu'on se porte en chaque situation.
Finalement, notre équilibre, il sera toujours là où l'on s'aime.

Informations sur l'article

Dans mes méandres.
04 Décembre 2022
587√  12 8

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Lucian (177☆) Le 04 Décembre 2022
    Mi ange, mi démon mais totalement attaché à son ange pervers.
  • Flèche (248☆) Le 04 Décembre 2022
    De plus en plus difficile pour la vaut' qui a l'impression de marcher sur un fil, regardant son ami descendre une pente qui l'effraie, sans plus oser s'en mêler.
  • Jeremiah (67☆) Le 04 Décembre 2022
    [-☆]
  • Xyrelia~75139 (0☆) Le 05 Décembre 2022
    On sera là s'il chute. Je serai toujours là. Que leur amour continue de s'épanouir.
  • Liouli (372☆) Le 08 Décembre 2022
    Quel terrible manque de chasteté ! hihi
  • Lucian (177☆) Le 09 Décembre 2022
    Elvire on est d'accord! Bon sang!
  • Kadath (28☆) Le 11 Décembre 2022
    @Flèche tout va bien se passer. Comme d'habitude. ♥
    @Xy Adorable verte :3
    @Elvire chhhht je vais continuer à faire croire qu'il est chaste !!
    @Lucian (le meilleur pour la fin) Plains-toi, s'il redevient chaste j'en connais un qui va voir flou !
  • Lucian (177☆) Le 11 Décembre 2022
    Ahah...qu'il redevienne chaste alors. Je me demande lequel sera le plus mal des deux...ah non...je le sais déjà! xD