Recherche

EDC de Hellguapo

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Hellguapo

Cacher

Divaguations d'un voyageur quantique

Depuis quand Rasnuf était mort?
Et Brotox? Mort aussi ou en cryo? à en croire la matrice, cryo.
Il subsistait encore des traces de lui. Mais après tout ce temps, était-il vivant?
Vivant. Qu'est-ce que ça veut dire, ça?
Le vieux cyborg était tombé sur un drôle d'ouvrage à la bibliothèque rebelle.
Un truc écrit par un impérialiste. ça parlait de la mort.
Globalement, le livre était pas mauvais, le type n'y parlait pas trop politique.
Pas un truc de propagande, quoi.
ça restait basique, et Hellguapo le savait, plus on était basique,
plus proche on était de la vérité.
Mais c'était quand même un sacré tissus de conneries.
Le truc le moins débile, c'était la conclusion:
comme quoi celui qui vit dans le présent avait la vie éternelle,
ou quelque chose dans le genre.
Tu parles.
Vie éternelle? Mes couilles.
Brotox était congelé, donc officiellement pas mort.
Est-ce que ça faisait de lui un immortel?
Surement pas.
La cryo avait cette faculté d'arrêter le temps.
Donc, si le temps est arrêté, c'est un peu comme si le temps lui même n'existait plus.
Y compris le présent, puisque le présent fait partie du temps.
Faut être con pour pas s'en rendre compte.
Hellguapo avait été bien con pendant un bout de temps, vu qu'il venait de le réaliser.
mmm.Ou alors... Il n'avait peut-être pas encore envisagé cette option.
Ni le temps, ni le présent, n'existaient.
Le temps n'était qu'une unité de mesure pour quantifier un déplacement dans l'espace.
Mais si le temps n'existe pas, alors tout déplacement s'annule.
Ou bien ça veut tout simplement dire qu'on ne peut quantifier aucun déplacement dans l'espace,
puisqu'ils s'effectuent dans l'intemporalité.
C'est pour ça que le cyborg était immobile. Parce qu'il vivait hors du temps depuis plus d'un siècle.
Un siècle éternel, figé dans l'intemporalité. Mais est-ce que ça le rendait immortel pour autant?
Hellguapo se leva, et fit scroller le sol de la cuisine sous ses pieds, jusqu'à ce que le frigo soit suffisamment près.
Alors il tendit la main, et en ouvrit la porte, sans avoir bougé d'un iota.
Fier de cette prouesse, qu'il accomplissait régulièrement maintenant depuis qu'il avait compris son immobilité absolue, il prit une bière Pix fraiche et la fit couler dans son gosier.
La dernière Pix...
Un moment, il pensa scroller le sol jusqu'à un bar, mais... trop la flemme.
Faire sroller Dreadcast sous ses pieds entrainait avec lui, d'une manière inexorable, tout l'univers entier. C'était pour ça que ça le crevait.
Mais la fatigue n'était pas que physique.
Le cyborg en pouvait plus de penser. ça lui foutait de ces putain de migraines, bordel.
C'était la merde.
C'est la merde...
Tout ça ne rime vraiment à rien.
Quand était-il devenu fou?
Le jour ou il avait franchi les murs de Dreadcast ?
Fou, il l'était sans doute déjà, non?
Ne fallait-il pas être complètement barge pour croire qu'on peut s'échapper d'ici?
La recherche de la liberté l'avait mené là.
Pour être libre, il faut comprendre l'univers.
Sans compréhension, pas de choix possible. Donc pas de liberté.
Mais cette compréhension, qui avait sans doute commencé en respirant les émanations toxiques de l'extérieur juste avant d'avoir été dévoré par une meute de bêtes exogènes,
ça avait fait de lui un être à part.
La vérité ne peut-être partagée avec des gens qui détiennent leur propre vérité, pas forcément fausse d'ailleurs. En tout cas pas pour eux...
Toute véritable communication est donc rendue impossible, à part avec un autre éveillé.
Mais Hellguapo n'en avait jamais rencontré d'autre.
Cela faisait de lui un asocial, inadapté à la vie en société et à la vie tout court.
Depuis, il errait, comprenant l'univers, mais sans comprendre le monde.

Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Qui avait sorti cette grosse connerie?
Hellguapo voyait peu à peu le monde se dissoudre et se ratatiner autour de lui,
et chaque fois qu'il avait perdu un être cher, il y survivait, parce qu'il était fort.
Il était probablement l'une des personnes les plus fortes qu'on puisse rencontrer.
Mais inexorablement, le monde, aussi beau soit-il, perdait de sa saveur.
C'était comme si après chaque disparition d'une personne qui comptait vraiment,
un peu de lui même mourrait aussi.
Hellguapo voyait encore la beauté du monde dans les volutes du smog,
ou encore dans les lumières parfois étincelantes des enseignes se reflétant sur l'eau du caniveau.
Mais cette beauté ne le touchait plus autant.
Ce n'était pas cette sensation que peuvent avoir les dépressifs ou les amoureux transis,
de perdre la faculté du goût, de l'odorat, ou de ne plus distinguer les couleurs qu'en noir et blanc.
C'était autre chose.
La vision du monde autour de lui était toujours aussi claire, mais...
Il n'était plus qu'un passager.
Un voyageur immobile.
Une personne avec la faculté de scroller l'univers comme on le ferait avec le menu d'un communicateur ou d'un AITL.
Selon un axe x, y, z, en omettant la variable t inexistante dans cette problématique quantique.
quantique , adjectif
Sens 1
Physique
Relatif à l'étude physique de la matière et des éléments qui la composent selon un modèle théorique de la théorie des photons.
Exemple : "D'après certaines théories, la conscience était un phénomène quantique. La réalité - l'Univers lui-même - tirait son existence des seuls esprits conscients, dans la mesure où ces derniers fondaient les possibilités infinies de chaque fonction d'onde quantique en un événement unique inscrit dans l'Histoire. L'Univers, disait-on, requérait la conscience pour exister." (Stephen Baxter)

Informations sur l'article

Chapitre v
22 Septembre 2020
312√  10 0

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

Aucun commentaire