Recherche

EDC de Flèche

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Flèche

Cacher

Apprentie chirugienne

Troisième semaine de l'an 341, annexe militaire du secteur Orion.
Quelques jours après son arrivée, prise sous l'aile bienveillante de Zélie - marraine et bonne fée - Flèche fit son entrée à l'annexe militaire. Ce premier jour se révéla plutôt intimidant, elle n'avait encore jamais assisté à des combats où que ce soit. La violence des affrontements, les gens à moitié nus (voire pire dans le cas de Silius), le fracas des armes contre les boucliers, les blessés... Elle repéra même avec horreur un type à terre dont personne ne s'occupait. Renseignements pris, l'homme était K.O., on l'avait soigné mais laissé dormir là.
Malgré toute cette violence, la vaut' très perméable aux émotions des autres ne ressentait pas de tension particulière. Une forte odeur de sueur, oui. Mais pas d'envie particulière de prendre ses jambes à son cou. Les gens se cognaient dessus de toutes leurs forces, puis se soignaient mutuellement, taillaient le bout de gras et plaisantaient.
Elle sauta néanmoins sur la proposition de Zélie de faire une petite visite et visita les différentes salles, bien plus calmes.
Mission donnée par sa marraine : repérer la table de réparation pour pouvoir ensuite entretenir elle-même le précieux deck qu'elle s'inquiétait de détériorer petit à petit. Après quelques indications visuelles, avoir arpenté l'AM en entier, découvert une poubelle écrasée qu'elle avait dû abandonner sans soins, faute de compétences, ses pas la menèrent de nouveau dans la salle au nord. Elle l'avait déjà visitée, avec ces longs comptoirs pleins de matériels, mais n'avait rien relevé.
Quand tout à coup, chants éthérés (Noug' donnant de la voix dans la salle des combats), lumière céleste dirigée vers le graal (plusieurs petites lampes éclairant la table d'opération), la petite vautour eut un troisième coup de cœur depuis son réveil. Rejoignant l'overboard au panthéon de ses objets préférés pour s'y disputer la première place, la table venait de lui faire son numéro de charme.
Debout devant le meuble aux promesses, Flèche laissa ses mains en caresser doucement la surface, émerveillée. Ca aurait pu paraître étrange pour un observateur extérieur, mais la tête de la vaut' était branchée sur la technologie. Il n'était pas encore temps de réparer son deck mais d'apprendre. Guidée par la très patiente Zélie, les pistobilles allaient être ses premiers cobayes.

Première semaine de l'an 342, 4ème jour, annexe militaire du secteur Orion.
Journée classique.
S'arracher difficilement à des bras couverts de duvet blanc, filer chez elle se doucher, attraper un encas qui serait mangé sur l'over en slalomant dans les rues, chevelure ébène encore trempée volant derrière elle. Son nom, elle ne le devait sans doute pas au hasard, elle aimait la vitesse et ne pas perdre de temps avec certaines choses. Manger en faisait partie, même si les gnocchis de Gremie avaient su jouer avec ses nerfs.
Les trois heures de boulot effectuées, elle fila rejoindre sa petite famille de cœur à l'AM pour une soirée tout ce qu'il y avait de plus classique.
Ou quasiment.
Une discussion mouvementée, la voix de Sha-Sha qui retentit sans son corps, telle un spectre ou une puissance divine. Flèche n'était pas encore habituée à ces disparitions, elle détestait cette histoire de furtivité. Si elle s'était assise à côté de son plumé plutôt que sur ses genoux, elle finissait dans les bras de l'elfe. Imaginer la possible réaction de cette dernière était effrayant.
Le sujet épineux ayant été longuement débattu, la jeune vautour fila enfin dans la salle du fond s'adonner à sa passion du moment : la réparation de pistobilles. La salle en était remplie, comme au Zohar certains en bon état, d'autres abîmés.
Elle s'installa devant la table, tirant un tabouret, et courbée au-dessus de l'arme elle mania ses outils avec un plaisir non feint et une dextérité grandissante. Plus elle pratiquait, plus le démontage et le remontage étaient rapides. Seule la panne à trouver et réparer lui prenait du temps.
Le dernier tour de vis donné, elle se leva, rangea l'arme et consulta son deck pour constater ses progrès. C'est alors qu'une idée la frappa, étirant un large sourire sur son visage.
La poubelle !
Oui...ça pouvait sembler incongru, mais cette poubelle défoncée était restée dans un coin de sa tête comme un oisillon perdu. Bon...sans doute pas à ce point, elle était tout de même vaut'. Comme une tâche pas encore pointée sur une liste quasiment complète. Petit grain de sable, caillou dans la chaussure, quelque chose comme ça.
Eteignant son deck, elle fila dans la petite salle de plongée matricielle et inspecta l'objet abandonné. Qui s'intéressait à quelque chose d'aussi banal ? Pas grand monde visiblement, c'était une chance pour Flèche .
Pour la première fois de sa très courte existence, elle s'essaya à la réparation de meubles. Ca n'était pas aussi stimulant qu'un petit objet électronique, elle n'osait même pas encore rêver au digicode qu'avait mentionné Sha-Sha, mais ajouter une corde à son arc lui plaisait énormément. Elle n'allait pas le crier sur les toits, on l'aurait prise pour une folle de se réjouir d'avoir réparé une poubelle, seul un vautour à cheveux rouges l'appendrait.

Informations sur l'article

Flashs
04 Août 2022
51√  4 0

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

Aucun commentaire