Recherche

EDC de Etlios~30353

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Etlios~30353

Cacher

Le périple du steak épisode II : L’attaque du com

Le périple du steak épisode II : L’attaque du com
Nuit du 3/09/2014 5ème cycle, encore se com, toujours à vibrer celui-là. Mais cette fois ce fut celle de trop, on me réveille pas bordel ! Je prenais alors le com et le balançais contre un mur soupirant avant de me rendormir…

****
Jour 13 : Le réveil sonnait, c’était l’heure, on se lève, on se rince la tête, on prend tout l’attirail et on part… Heu, attend j’ai pas oublié quelque chose ? Ah, si, ce com que j’ai explosé contre le mur durant la nuit… Bon bah il y a plus qu’à le changer maintenant… ça commençait déjà bien pour un début de matinée. Alors je suis parti direction les boutiques, sauf que, bah, il y avait aucune boutique ouverte… Et là je me mets à tourner en rond, "mais qu’est-ce que je vais faire ? " et si c’était important ce message ? Les questions n’arrêtaient pas. Je soupirai, me posant dans un coin, réfléchissant quelques secondes, et puis sorti une bouteille de skiwi, LE fameux remède.

Me voilà bien en forme la tête vide, littéralement, de toute question. Mon dieu, mais qu’est-ce que c’est merveilleux le skiwi… Je me trouvai devant la boutique enfin ouverte, mais pas de vendeur sur qui gueuler. Bon, tant pis, on s’en passera pour ce matin. Il y a toujours les distributeurs après tout… Le nain souriait d’avance à l’idée, prenant un com’ dans le rack et lisant la vague de messages arrivant. Les cycles avaient bien défilés, le 17ème approchant, et là le premier petit sourire de la journée s’affichait sur son visage. La livraison était prête…

Il en avait cherché des solutions pour faire ce périple de l’impossible, les idées avaient fusé dans son esprit, mais deux étaient resté dans le petit homme déjanté… La première était la plus simple entre toutes les autres et la plus réalisable. Elle aurait du l’emporter, mais hélas ça n’était pas assez gros pour le nain qui avait envi de défis. Il arrivait devant son hangar personnel là où il avait amassé tant de choses que ce trésor rayonnait devant lui, faisant briller ses yeux de milliers d’étoiles. En réalité, ça ressemblait plus à un joyeux bordel pour un esprit normalement constitué (chose rare dans le secteur). Et il se trouvait là, avec devant ses yeux ce qu’il avait mis des années à remettre en état, suant, se maudissant d’avoir fait ça... Mais aujourd’hui il était prêt pour son dernier voyage.

Un immense véhicule de transport. Le jour de sa découverte, le nain avait payé des milliers de crédits pour le faire entrer dans son hangar et en avait passé encore bien plus pour faire démarrer le fameux moteur au sans plomb 4096. Mais ce jour-là, il avait cru donner vie à son enfant… L'énorme moteur, hurlant sa mélodie comme un jeune sous hormone grâce à ses quadruples pots d’échappements, criait plus fort que l’empereur lui-même. Il se tenait fièrement devant le petit. Le nain avait peint comme il le pouvait des flammes sur les cotés. Le symbole impérial rutilait sur les portières, le tout sur un fond noir. Le devant armée d’un "pare-gnoll", comme il l’avait nommé, et munie de tout un attirail pour envoyer les emmerdeurs en cuve plus vite que son moteur roulait.

Il monta à bord du monstre, bidouillant les batteries farin qu’il avait fabriqué, posant un rehausseur sur le siège, le volant restant toujours plus grand que lui. Enfilant des petites cales sous ses pieds pour atteindre les pédales. Il regardait avec fierté les deux dés fixer sous son rétro intérieur. Tournant la clé, le frisson au creux de sa main, il démarrait alors, une fois, deux fois et dans une explosion réveillant tout ce coté de Dreadcast, le moteur hurla comme jamais. Il posa sa main sur le levier de vitesse surmonté d’une boule marquée d’un petit huit, enclencha la première vitesse, accélérant en faisant voir au smog pour la première fois ce monstre qui se dirigeait vers l’usine Armacham. Soudain, une phrase retenti dans sa tête : "Qui a dit qu’un nain ne pouvait pas en imposer ?"
Spoiler (Afficher)
Lien pour l'épisode 1 pour ceux qui l'aurai louper : Le périple des steak épisode I : La menace Fantôme

Informations sur l'article

Le périple des steak
19 Septembre 2014
820√  2 0

Partager l'article

◊ Commentaires

Aucun commentaire