Recherche

EDC de Electron~41435

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Electron~41435

Cacher

Mais, mais.... ça fait mal !

Ça se passe après une longue, très longue journée de boulot. D'un autre côté, le jeune cyborg passe beaucoup de temps au travail. La notion de temps libre et d'amusement lui est étrangère. Ça changera peut-être... S'il trouve une bonne âme pour lui montrer ce qu'est une relation sociale.
Bref. Il vient de passer sept heures les yeux fixés sur un écran, ou à tourner autour des cuves immenses dont il a une part de responsabilité. Ce n'est pas grand-chose et pourtant, ça lui tient à cœur.
Il ne comprend pas tout des courbes et stats qui défilent sous son regard mais il s'y emploie, heure après heure. Comprendre, apprendre, c'est ce qu'il aime. S'enfermer dans ce qu'il fait.
On pourrait sans doute lui trouver "versant autistique". Une façon de dire qu'il communique peu et se plonge à corps perdu dans ses moindres occupations, se fermant complètement à autrui.
Enfin, il a donc travaillé, a rencontré sa supérieure qui, après lui avoir expliqué les grandes lignes de son rôle, l'a mené à l'Académie. Un lieu pour s'entraîner, pile-poil ce qu'il lui faut !
Puis ils se sont quitté. Il est sorti, un léger sourire aux lèvres, avec l'impression d'avoir progressé dans ce qu'il considère comme sa nouvelle vie. D'accord, il ne sait toujours pas d'où il vient, mais il faut savoir se contenter de ce qu'on a.
Il fait quelques pas lents, les yeux dans le vague, et lâche un court soupir de satisfaction.
Puis, tout à coup, sans qu'il ne comprenne pourquoi, sa jambe fléchit sous un choc brusque. Ce n'est pas vraiment douloureux, puisque ladite jambe est cybernétique. En revanche, ça affole tous ses capteurs sensoriels...
Il vacille, tombe à genoux et se retourne rapidement, plus surpris qu'effrayé. Mais ça ne dure pas. Là, à quelques mètres de lui, une silhouette réarme son arme à feu avant de remettre en joue le cyborg à terre.
- Mais... qu'est-ce que...?
*Bang*
Une nouvelle balle part et vient se loger par terre, à quelques centimètre d'Electron. Coup de chance, il ne vise pas vraiment bien. Ça laisse au jeune homme le temps de se jeter derrière un tas de détritus, avant de se mettre à hurler :
- Arrêtez !! J'ai rien sur moi, j'ai rien à vous donn-
*Bang*
Il n'a pas l'air de vouloir discuter, au moins le blondinet est fixé. Sitôt le coup parti, il se relève en trombe, et court sur quelques mètres avant de se planquer derrière un muret.
Son cœur bat la chamade, il a le souffle court, et une décharge d'adrénaline lui explose au cerveau. Sa vue se fait plus précise sous le coup, son ouïe s'affine, ses muscles se bandent instinctivement.
Regarde autour de toi. Cherche. Trouve. Cache-toi. Vis !
*Bang*
La balle se plante dans le mur de briques, dont une petite partie vole en éclats et en une poudre rougeâtre.
Electron se jette à terre, se râpe les bras contre le bitume froid, roule-boule pour traverser la voie et rampe en direction d'un taudis.
*Bang*

Pas assez rapidement, puisqu'un PTHV (projectile tiré à haute vitesse) vient lui exploser une cheville. Toujours pas de douleur... Mais un handicap majeur s'il en est. Étonnamment, le tireur reste caché derrière son abri, et ne le suit pas. C'est d'ailleurs là sa seule chance de s'en sortir. Continuer à s'éloigner.
*Bang*
A couvert. Avec enfin une vraie possibilité de fuite. Le cyborg se relève, avant de s'affaisser sur lui-même. Et oui mon p'tit... Avec une cheville en moins, on court moins vite. Un peu plus lentement, il se redresse à nouveau en s'appuyant contre le mur. Plus de coup de feu, c'est peut-être une bonne nouvelle... Ou peut-être que le fou furieux est en train de se rapprocher.
Electron ne prend pas le temps de vérifier, et se met à boiter en direction opposée du tireur. Et approximativement en direction de chez lui, le seul lieu sécurisé auquel il ait accès.
Un pas, deux pas... Un mètre, deux mètres... Il jette régulièrement des coups d’œil derrière lui. Mais rien. Il n'est pas suivi...
*****
Chez lui. Enfin. Electron s'effondre sur son canapé-lit usé jusqu'à la moelle, et ferme les yeux. C'est étrange, l'adrénaline qui tarde à redescendre, cette excitation mêlée de peur qui lui dessine un fin sourire sur les lèvres. Il ne s'est pas senti aussi vivant depuis son réveil ici.
Puis ça redescend, petit à petit. Son cœur ralentit, son souffle s'allonge... Sa tête lui tourne légèrement, il passe une main devenue tremblante sur son visage.
L'excitation retombée, ses sensations reprennent le dessus. Un mal de crâne s'invite à la fête. Son corps le brûle, ses muscles chauffés par l'effort s'expriment à grand renfort de tiraillements. Et à n'en pas douter, il lui restera quelques cicatrices sur les bras, ceux qui ont traîné au sol et saignotent gentiment sur son canapé.
Sans compter sa jambe qui a à moitié explosé dans la bataille, et qu'il lui faudra faire réparer au plus vite.
... Bon sang !
Mais, mais... ça fait mal !
Spoiler (Afficher)
Non utilisable IG, blablabla.

Informations sur l'article

Premiers Pas
11 Juin 2013
753√  6 4

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires