Recherche

EDC de Edwige

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Edwige

Cacher

Archive du 4/282.3, premier écrit. (Non référencé)

Quelque part au nord de la cité, au fond d'un taudis noyé parmi tant d'autres. La pluie s'abat avec lenteur sur les taules dépareillées.
Je ne sais pas ce que je fais ici, mais j'y suis.
En cet instant, cette cité me semble bien calme. Le bruit de la pluie battante réalisant une mélodie sourde m'apaise réellement. Elle forme un merveilleux duo avec ce silence assourdissant.
Je me doute que DreadCast ne s'est pas encore totalement dévoilée à mes yeux, tout comme moi d'ailleurs, mais ... cela finira par se produire.
Je pourrais sortir de ce taudis moisissant, afin de rencontrer ses citoyens. J'en ai même déjà rencontré - nudité et administratif obligent - et échanger avec eux ou aller boire un coup dans l'un de ses nombreux bars pourrait m'être bénéfique, remplir cette assez longue vie qui s'annonce.
Pour l'instant, la volonté d'exister auprès d'autrui se dissimule derrière tout ce smog étouffant ... normal après tout : Je suis une NI.
De plus, tapoter sur ce com' me satisfait amplement et, ce taudis est aussi salubre et confortable que ce ... " Centre Hospitalier " dans lequel je me suis réveillée tout à l'heure. Bref.
Je m'appelle Edwige.
D'après ce que j'ai pu noter, j'ai 18 ans ... je mesure dans les 1m70 et observe du coin de l’œil les quelques gribouillages encrés sur sa main droite je suis une elfe.
La chevelure recouvrant mes oreilles si particulières est d'un blond aux reflets bruns. Ma peau est ... pâle aux notes légèrement rosées mais ... cette mélodie est quelque peu faussée par ses nombreuses cicatrices et autres bleus harmonieux ...
Après tout, je suppose que nous sommes tous passés par là et que j'y repasserai sans doute.
Pour ce qui est de ma corpulence, j'ai la silhouette plutôt fine, voir filiforme. J'ai de ces formes que les femmes semblent porter et dévoiler avec fierté mais celles-ci ne sont pas ... flagrantes. Je manque d'entraînement, certainement.
Enfin ... s'observe par le reflet de son com' ... mon visage est à l'image de mon ensemble donc ... plutôt fin car mâchoire discrète. Mon nez semble des plus banals, ni trop grand ou imposant. Mes lèvres sont plutôt de ces lèvres pulpeuses sans trop l'être, juste ce qu'il faut et ... touche sa lèvre inférieure du bout de l'index droit, pensive disons plutôt douce malgré ce froid mordant.
Mon regard pour finir se dévisage toujours dans ce même reflet puis écarquille les yeux ... deux pupilles d'un noir sans faille noyées dans un vert émeraude et encadrés par de longs cils.
Elle s'observe quelques instants sans tapoter d'avantage, finit par sourire doucement à son reflet.
Y'a pire.
Elle hausse les épaules puis éteint son com', laissant par la suite sa main l'agrippant glisser au sol. Elle clos peu à peu ses yeux, une moue amusée tordant ses lèvres.

Informations sur l'article

RP
24 Mai 2018
650√  1 0

Partager l'article

◊ Commentaires

Aucun commentaire