Recherche

EDC de Drzikk~37617

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Drzikk~37617

Cacher

Dans les tréfond obscurs

Cet article relatera un moment qui restera gravé à vie dans la mémoire de notre gracieux héros. Ce passage fut comme il se doit, dans l'enfance difficile de Dzri... Zdr... non dzrr... ho putain j'en ai déjà marre... Dans l'enfance difficile du gobelin. Mais commençons par le commencement. C'est à dire au début. Mais pas tout à fait au début (pour garder un peu de suspens).
Le Soleil brillait très haut dans le ciel, derrière un énorme parka de pollution, et l'air était pur et sentait le vomi de gnoll, dans ce pittoresque taudis. C'est alors qu'un petit être surgit en bondissant gaiement d'entre deux baraquements grisâtres tombants en ruines. ce petit bonhomme contrastait naturellement avec son environnement car sa peau était d'un joli vert mat. Et c'est en se rapprochant de ce gentil enfant gobelin que nous remarquons qu'en fait il s'agissait du plus dégueulasse des petits hommes verts. Tellement laid que même un troll n'en voudrait pas comme ami. Ho qu'il est laid le petit.
Mais derrière cette carapace se cachait un amour de gobelin, peut être même le plus innocent des habitants de Dreadcast.
Mais revenons à nos écureuils:
Le petit gobelin gambadait et jouait avec ce qu'il trouvait. Ici, c'était une clé à molette, là bas, c'était une brique, il trouva même un objet dont il ne connaissait point l’existence, dont la forme évoquait ces fameuses saucisses à l’écureuil, mais il n'avait jamais vu de saucisses en plastique bleu.
Et c'est alors qu'un elfe aux cheveux roses, un humains ventripotent, un troll laid comme son cul, un orc édenté, un vautour à qui il manquait des plumes et un nain plus petit que la moyenne débarquèrent aussi promptement qu'une pustule sur le nez de Drzikk, aussi saouls que des barriques. Quand ils virent le vilain gobelin, le troll s'écria:
-OOOUUUNKR!

et l'orc lui fit écho en bavant partout:
-VLORFT! FFT! FFT!
puis l'elfe répondit!
-pareil.
Et ils se jetèrent tous sur le gobelin apeuré. celui-ci essaya de se débattre mais en vain. C'est de cette manière que l'insouciant Drzikk se transforma en immonde petite chose.
Pendant que l'orc lui tenait les jambes, l'humain lui rentrait sa *i*e dans le *u* en même temps que le troll lui élargissait la bouche avec son énorme *an**e, tandis que le nain régurgitait sur l'elfe, qui lui, s'astiquait le **a*ue*a** en regardant la scène et en mettant ses doigts dans l'a*u* du vautour qui picorait le petit ventre grassouillet du gobelin.
Quand tout cela fut fini, Drzikk fut laissé là, dans la rue, seul. Le lendemain il à été abandonné par ses parents juste parce qu'il était moche.
Désormais, Drzikk revient pour se venger, déterminé à faire chier tout le monde et dans la cuve proliférer! HAHAHAHAHAHAHAHA!

Informations sur l'article

Gobelifiote
24 Février 2013
1076√  3 5

Partager l'article

◊ Commentaires