Recherche

EDC de Crowley

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Crowley

Cacher

L'amour rend fou

Cric crack le masque est brisé tu ne peux plus te cacher et il va falloir ruser si tu veux te sortir de cette situation risquée.

Ainsi nous y voila, pendant que je suis avachis dans ce canapé inconnu je me mets à penser à elle, elle qui est toujours présente dans mes pensées elle occupe mon esprit chaque instant chaque seconde, tout mon être lui est consacré jamais je ne pourrais douter d'elle, personne ne pourrait faire chavirer mon avis la concernant et pourtant ce soir je ne sais plus quoi penser tellement je suis consterné.

Déjà me shooter quelle belle connerie, je savais bien que je n'étais plus habitué, pendant que cette substance dont je ne connais même pas la composition s'écoule dans mes veines j'essaye de rassembler vainement le peu de neurones que j'ai actuellement et de réfléchir à ce que je devrais faire, je réfléchis et réfléchis et réfléchis encore mais rien ne vient à part le néant que j'ai actuellement en tête.

Je me mets à regarder autour de moi, cherchant à comprendre ou je suis mais je n'arrives pas à discerner ce qui m'entoure à par ce satané canapé, je me concentre longuement pour arriver à voir plus loin et la j'aperçois un mouvement je porte mon regard dessus et ne le quitte pas de l'œil. Ce sont des..jambes..nues et..fines..je remonte mon regard pour apercevoir le haut, je parviens à remarquer une petite..culotte rouge ?

Une femme se dandine et passe sous mon nez en petite tenue !
Avec horreur je constate cela mais ou ai-je bien pu atterrir et surtout qu'ai-je bien pu faire ?!
Sans attendre une seconde de plus je m'élance du canapé pour m'évader de cette fourberie que l'on me joue mais j'ai beau avoir l'envie de le faire à peine ai-je sauté du sofa que je tombe tête la première, un allé simple pour embrasser le sol, restant la étalé, mes jambes refusant de répondre.

Il y a bien une chose que j'ai appris c'est que quand on est motivé il ne faut jamais abandonner, je parviens devant une porte en rampant tant bien que mal, j'entends des bruits de l'autre coté de cette dite-porte comme...des halètements et des...choque comme..de la peau contre peau. Je sais ou je suis tombé…j'aperçois une autre salle semblant inoccupée j'y fonce en rampant du mieux que je le peux.

Une fois près d'un meuble j'arrive à me relever mais je boite, je fouille difficilement si il y a une quelques sortie de ce coté, ne trouvant rien je renonce et je fouille un autre coin de cette immense pièce, un miroir prenant la poussière trônant dans le fourbi je passe ma mains ganté dessus constatant le niveau très très élevé de poussière et une légère cassure net en plein milieu déformant quelque peu le reflet et tiens...c'est quoi cette tête ?
Ou est ce que j'ai encore mis mon masque moi..Pas important !

J'ai bien du passer 4Cyclominutes à me reluquer devant ce miroir, je me suis..même fais un compliment ?? Bon je reprends ma petite fouille et ne trouvant pas je regarde une des fenêtre la me demandant si je tente le coup. Bien sur que je l'ai tenté, je l'ai ouvert et tellement étourdis je glisse contre le rebord tombant de combien de hauteur ? 10 mètres ? 20 ?
je me bouleverse l'esprit en pensant à ces détails et finalement c'est face contre terre que j'atterris, ayant dégringolé de..2 pauvres mètres de l'autre coté de la fenêtre.

Je me relève difficilement et me précipite pour regarder la devanture du bâtiment, ne sachant même pas quel pêchés j'ai commis dans cet antre de Luxure !
Je lis attentivement "A..Annexe..Annexe militaire" à cet instant je comprends..ça explique bien les bruits et pffff...je reprends mon chemin hasardeux en boitant et bougonnant sa pensée à elle me hantant toujours l'esprit.
Spoiler (Afficher)
Petit Article du matin Bonjour
Inutilisable en RP bien sur vu qu'il reflète la pensée de mon pion

Informations sur l'article

Renaissance
06 Mai 2020
723√  8 8

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires