Recherche

EDC de Alinka

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Alinka

Cacher

♠ Conscience ♠

Spoiler (Afficher)

Ambiance Musical :
PS : DC, tu fais chier.

2 ans après son retrait...
♠ Conscience ♠


C'est des frissons vénéneux, douloureux et glaciaux qui s'empressent d'extirper la rouge de son sommeil artificiel. Allongée sur une table peu confortable, une présence l'accompagne dans la pièce blanche. Un homme âgé, dont une grande partie de ses rides se cachent derrière ses grosses lunettes. Il se détache de son calepin en un souffle et l'observe s'éveiller d'un air penaud.
"- Vous avez besoin de quelque chose ?"
"- Oui. Une cigarette."
Chaque réveil c'est le même refrain,
Cette impression que chaque jour touche à sa fin.
Chaque réveil elle meurt à petit feu,
Déléguant son destin à son goudron tortueux.


Il approche dans un lourd silence ses effets personnels non loin d'elle et comme si il la connaissait, lui laisse le temps d'allumer et de déguster une première bouffée de nicotine.

"- Nos tentatives ont échoué. Votre puce n'est pas réparable et aussi vieille soit-elle elle ne supportera pas plus d'essais."
La fumée qu'elle souffle tout en l'écoutant s’effrite telle une danse macabre entre les deux êtres, son regard rouge file à la poursuite de la valse l'espace d'un instant comme pour s'y réfugier.
"- Vous ne pouvez donc rien faire ?"

Souffle-t-elle en détachant son regard de la fumée, sentant un lourd frisson lui secouer l'échine face à sa question dont la réponse lui semblait pourtant évidente.

"- Oui. On reste ainsi, comprenez bien que les fonctionnalités d'activités de votre puce assurant votre période d'éveil ... ne peuvent être corrigées, vous continuerez de dormir beaucoup. Nous avons peur d'essayer de réguler à nouveau tout ça, nous risquons d'endommager d'avantage la puce et le centre de clonage se refuse à prendre ce risque."

"- Quelle déception...
Que me reste-t-il comme option ?"


"- Il n'y en a pas vraiment.
Je vous invite à profiter au mieux de vos cycles d'éveils, aussi courts soient-ils."
Un archange passe rapidement, il brise à nouveau le lourd et pensant silence

"- Croquez donc la vie à pleines dents !"

Elle en rit en une explosion d'amertume forte et tente quelque chose qui tient plus du rictus que du sourire puis l'observe sans un mot de plus. Il ne tarde par ailleurs pas à disparaître par la porte sans briser le silence.
Les iris éteints de la tatouée se dressent alors au plafond dans un soupir, elle ne tarde pas à remballer ses affaires et tituber vers la sortie, à son tour.
Elle descend les longues marches blanches, s'égarant d'abord dans les couloirs mal éclairés au pied de l'escalier de service pour déboucher enfin dans le hall où la pluie qui s'abat contre les murs se fait criante.
Chaque jour elle garde un œil sur les oubliés,
Car l'oubli ne doit pas les condamner.
Chaque jour elle cherche dans le feu,
À effacer leurs destins calamiteux
"- Croquer la vie... à pleines dents... - "

Elle marmonne tout bas, pour elle-même et se faufile avec la grâce d'un fantôme fatigué entre la foule alors que les gouttes de pluie viennent lamentablement finir leurs vies dans sa crinière rouge.
"- Bah oui..." Quitte alors ses lèvres sèches d'un ton empli d'ironie.
Elle marque un arrêt après quelques mètres, prenant conscience de la tragique destiné de ces perles humides et lève son nez vers le smog suintant, ses yeux clos. Ce ciel semblait si triste, se déversant avec rage et force sur l'ensemble des secteurs qu'elle en vint à se demander de quelle forme de tristesse il pouvait bien souffrir. Oubliant l'espace d'un instant l'aspect scientifique des choses, elle s'abandonnait au passé, revenant à son ancien temps de nemo intra, encore comblée de naïveté, pleine d'énergie et de bonne curiosité. Se projetant, elle ne put s'empêcher de se voir tel un point au milieu d'une masse, insignifiant, libre et surtout ... vivant. Une philosophie qui l'anima un laps de temps, en effet elle lui semblait d'un coup bien trop simple, trop mignonne et trop facile. Cependant un bref regard sur son communicateur lui indiquait que justement, une longue conversation qui tenait plus du monologue qu'autre chose n'attendait que sa lecture, portant pour titre : "la gazette des vivants".

Informations sur l'article

L'illusion et la réalité.
02 Janvier 2016
892√  23 23

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Jinta (861☆) Le 02 Janvier 2016
    Ho ho ho.
    Le père Noël vient donc avec un cadeau.
  • Alinka (157☆) Le 02 Janvier 2016
    Faut avouer qu'il est rouge... !
  • Leviathan (555☆) Le 02 Janvier 2016
    OWIOWIOWIOWIOWIOWIOWI

    ************************************************
  • Kinchaka (1090☆) Le 02 Janvier 2016
    Ce gif :3
  • Akasha (0☆) Le 02 Janvier 2016
    [the gif :3
    Bon retour ma rouge et oui elle va la Croquer à pleines dents... ♥]
  • Syra (864☆) Le 02 Janvier 2016
  • Taliana (53☆) Le 03 Janvier 2016
    Ghost ! ♥
  • Rei (408☆) Le 03 Janvier 2016
    lol
  • Phénix (236☆) Le 04 Janvier 2016
    Bon retour la Rouge.. En espérant te croiser IG smiley
  • Ludwig (250☆) Le 04 Janvier 2016
    Hey hey hey,
    salut toi *
  • Alinka (157☆) Le 04 Janvier 2016
    ♥ !
  • Hazel (303☆) Le 05 Janvier 2016
    Bon retour ! Beau GIF, beau texte, pfiu ! *
  • Manerina (1403☆) Le 08 Janvier 2016
  • Aislinn (166☆) Le 28 Avril 2016
    Comment dire en quelques mots ce que je ressent à la lecture de ce texte mais aussi après ces quelques jours de rp. Avec ta Pourpre tu es parvenu à faire découvrir à ma Pantine une nouvelle facette de sa personnalité et j'adore ça. Tu as une plume envoutante et pleine de vérité mêlée à cette sensibilité à fleur de peau, palpable, on pense la toucher puis soudain le mur de béton armé se monte à nouveau. Alinka est un vrai défis à elle seule, et quelque part oui surement que Elvi' est une sorte de réminiscence de ce que la Rouge était avant..Leur relation me touche, cette découverte tout en paroles et en regard, cet échange muet entre deux femmes si ressemblantes. Oui vraiment je le dis encore, j'adore rp avec toi ♥