Recherche

EDC de Achab

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Achab

Cacher

La dernière évasion

Assis au bord de son lit, le regard vide, Achab réfléchissait.
A quand remontaient ses premiers souvenirs avec Shrik ? Longtemps sans aucun doute, au point qu'il ne se souvenait qu'à peine de la période précédent cette rencontre. C'était l'une des premières personnes avec qui il ait eu une vraie conversation. Le quatrième sans doute.
Les trois premiers étant Lheng, Yuh et Audience. Deux puces cramées et une cryo.
Leur première discussion l'avait directement amené à rejoindre la guilde, en tant que deckeur. Enfin... qu'aspirant deckeur plutôt. Depuis, ils étaient restés en contact en permanence.
C'était Shrik qui, le premier, lui avait donné le sentiment d'appartenir à quelque chose, lui avait montré comment il pouvait se rendre utile. Shrik aussi qui lui avait fait confiance, lui permettant de gagner en assurance. Shrik encore qui avait toujours été à ses côtés, dans ses - rares - moments de triomphe comme dans les périodes les plus difficiles. Une présence savamment discrète, sur laquelle il avait toujours pu compter.
Toujours jusqu'à aujourd'hui.
Il devait y avoir une tradition dont il ignorait l'existence, qui consistait à annoncer son départ par un message aussi ordinaire que possible. Et encore... Lheng avait au moins créé un canal dédié. Là ce n'avait même pas été le cas.
Juste un message sur leur canal de discussion habituel. "Est-ce que tu peux me rendre un service ?" Naïvement, Achab avait directement accepté, pensant qu'il s'agirait de trouver quelques informations, de mettre à jour la banque de données ou de livrer du matériel. Ca n'aurait pas été la première fois.
Mais non. Le service en question était autrement plus complexe, et plus lourd de sens. Prendre soin de la guilde et des jeunes. L'explication qui avait suivi lui avait laissé une désagréable impression de déjà vu : l'absence d'espoir, encore. Et la tristesse liée à la disparition de personnes proches.
Achab avait été presque amusé par ses explications, en ceci qu'il aurait pu agir exactement de la même manière, pour exactement les mêmes raisons.
Il avait bien tenté de retenir Shrik, en lui expliquant qu'il n'avait pas les compétences pour gérer la guilde ou pour apprendre aux plus jeunes les ficelles du métier. Encore moins pour recruter de nouveaux membres. Mais il n'y avait déjà plus rien à dire pour le faire changer d'avis. Après une dizaine de messages échangés, il avait fini par se rendre à l'évidence, il ne pouvait qu'accepter la décision de son ami et le laisser partir.
La mort dans l'âme, il s'était résolu à faire ses adieux.
Depuis, plusieurs heures s'étaient écoulées. Il était toujours sur le rebord de son lit, les poings serrés et des larmes plein les yeux.
Il ne pouvait même pas suivre le même chemin : qui se serait occupé de la guilde s'il l'avait fait ? Il n'avait plus d'autres choix que serrer les dents et continuer d'avancer. Pour les jeunes. Pour la guilde. Pour les peuples libres. Un poids bien trop important pour ses frêles épaules.

Informations sur l'article

Amitiés criminelles
21 Novembre 2022
97√  11 4

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Chaos (57☆) Le 21 Novembre 2022
    Les adieux entre Shrik et Achab étaient les plus déchirants, sans aucun doute !
    ★ ♥
  • Elvire (267☆) Le 22 Novembre 2022
    Pauvre Achab ... *
  • N0-1R (47☆) Le 22 Novembre 2022
    :(
  • Alexf (57☆) Le 27 Novembre 2022
    le pauvre Achab qui se retrouve seul ! c'est jamais facile de voir partir ceux qu'on aime