Recherche

Forum Role Play » L'EMPIRE ET LES 9 SECTEURS, L’EMPIRE ET LE NEXUS

La Mano

Créé par Inconnu le 12 Août 2009 à 02:17

Visible par tout le monde
Inconnu Posté le 01 Mars 2010 à 11:44 #41
3
au bour du troisieme essai le vautour arrive enfin a envoyer un message securise sur la matrice

La Mano recrute, epris de liberte, d'egalite et d'un soupçon d'anarchie, La Mano est faite pour vous. Esprit d'initiative et constructif, envie de mettre vos talents de gestionnaire, nous vous attendons. La Mano n'est pas un cercle criminel, nous voulons juste un espace de liberte dans les bas fonds.

La liberte a un prix cependant.

Serez vous pret a franchir le pas ?

Inconnu Posté le 04 Octobre 2010 à 18:22 #42
Init...

Système initializing....
Boot sector available....
Scanning device....
Mounting security drive...success
Mounting shadow ghost drive...success

Data listing...send


Code: La Mano
Key: xxx xx xxxx

System ready.
Inconnu Posté le 05 Octobre 2010 à 11:56 #43

>/ input data
first name:/ xxxxxxxxx
second name:/ xxxxxxxxx
third name:/ xxxxxxx



Arek s'assoit devant son pupitre... les deux derniers noms posent encore problème. Sans ceux ci, la clef de cryptage des coffres de La Mano ne sera pas accessible. Le temps presse, le futur n'a un sens que si le présent lui donne naissance.
Inconnu Posté le 06 Octobre 2010 à 14:29 #44
Process completed

Dear administrator of LaMano account, you are authorized to access the fund deposite.


Cela étant fait, le vautour s'empressa de voir le monter accumulé par La Mano durant ces dernières années. Le capital investi n'avait jamais cessé de travailler en l'absence de ses dirigeants.

Après quelques secondes les 0 appararurent au bout de quelques chiffres sur le terminal.

Arek mit un terme à sa connexion...
Inconnu Posté le 09 Octobre 2010 à 14:26 #45
Le lendemain, après une nuit éprouvante, nuit passée à négocier, parler, concéder, tout était au point. Il fallait maintenant agir.

Après plusieurs essais, enfin un texte semblait présentable, Arek regardait ce texte sur son écran...



Peuple de Dreadcast


La mano se reforme, pour le bien de tous, de la ville, et de la mémoire de Mamadgenn.



La Mano a toujours uvré pour offrir un espace de liberté au peuple de Dreadcast. Aujourd'hui, après toutes ses années, peu de gens s'en souviennent. Mais certains ont encore la nostalgie de ce groupuscule souhaitant tout mettre en uvre pour rendre le gouvernement moins intransigeant et offrir un espace de liberté à ceux qui le souhaitaient.


Force de constater que les ambitions de chacun nous ont divisé, et nous ont conduit à notre perte. A l'époque nous n'avons su faire face aux menaces intérieures, et nous avons failli aux valeurs auxquelles nous tenions tant.

C'est pourquoi aujourd'hui avec le nouveau conseil établi, et mes amis, je souhaite après mure réflexion, remonter ce groupe avec votre active participation. Nous allons refaire parler de La Mano comme il se doit, nous allons le faire vite avant qu'un nouvel empire ne se mette en place, avant que le pouvoir ne se renforce, avant que nous ne puissions plus agir.


Je dois avouer que pour le moment je n'ai pas de plan d'action, je n'ai que ma seule motivation de faire renaitre La Mano, ses convictions, et notre force intérieure, héritée de plusieurs années de lutte contre ceux qui nous veulent du mal.

La ville souffre d'inanimisme, nous allons y remédier.


Pourquoi vous ?


vous le savez déjà.



Mais le moment était encore malvenu pour l'émettre publiquement. Seuls les membres du conseil le recevront pour le moment se dit il. Regardant toujours son écran, les yeux fixant le clignotement du curseur, il se laissa allait à ses rèves... et quitta tout doucement le monde réél pour retrouver ses anciens amis, les uns après les autres, leur demandant conseil...
Inconnu Posté le 17 Octobre 2010 à 12:06 #46
Arek dans la salle du conseil regarde les chiffres, ces chiffres qui le hantent jours et nuits. Il faut encore attendre pour être coté en bourse, notre fond de pension ne tient pas encore la route. Depuis la mise en place de ce fond, les affaires avaient du mal à se mettre en place. Et il faudrait bientôt rendre des comptes....

Il fallait financer dans le social, domaine encore mal géré dans la ville. Arek s'empressa donc de rédiger un article qu'il pourrait diffuser sur l'espace matriciel de la ville.



Chers amis, chers désoeuvrés, chers hommes et femmes qui galèrent chaque jour dans cette vie misérable. La Mano vous offre un moyen de vous retrouver, de chercher des amis, des contacts, ce que vous cherchez, nous l'avons peut être. Ce que vous espèrez, nous pouvons le construire. Alors il est temps de nous rejoindre, épris de liberté, fauchés, esseulés, nous sommes là.

Nous vous tendons La Main, car avant tout nous sommes des hommes et des femmes de coeur.

Il n'y a qu'à, plus qu'à trouver le chemin.