Recherche

MATRICE PUBLIQUE (RP) » Politique impériale

[DCN] Actus Fidei

Créé par Flaxia le 12 Juillet 2017 à 15:35

Visible par tout le monde
News — News !
Nom du sujet
Visibilité du sujet 
Type de sujet
Poster
Flaxia Posté le 12 Juillet 2017 à 15:35 #1
Avatar
Glaneuse d'indi.
Compte Joueur
Voir mon EDC




Autorisation de lecture : 
→ Secteur Impérial

Autorisations d'écriture :
→ Déléguée Impériale du DreadCast Network : Flaxia FRAGILE BÉGÉ [51662]
→ Journalistes du DreadCast Network

- Canal verrouillé après chaque intervention -
Sécurité : DCN.
I was busy thinking about boys.
Flaxia Posté le 12 Juillet 2017 à 15:36 #2
Avatar
Glaneuse d'indi.
Compte Joueur
Voir mon EDC




Communication relayée à tous les Réservistes et Militaires sur les Canaux dépendant du Militarium, par le Colonel Soane Lulan-Guerrero.

Ave Militarii et Externes.

Voilà quelques jours que nous subissons les effets d'une crise énergétique en plus d'un changement de Général des Armées qui suscitèrent bien des désaccords.

Aussi, le Militarium voit la Réserve Impériale fusionner sur l'impulsion de l'Ambassade et du Haut Conseil.

L'Empire lui-même ne s'est pas fait en un jour, aussi, je demande à chacun de prendre son mal en patience et surtout de s'entraider. Apprenez les uns des autres.

Car oui, les uns ont le devoir d'assimiler des notions de discipline et de rigueur absolue tandis que d'autres se doivent de voir leurs habitudes et des années d'enseignements redéfinis. Tout ceci afin que le Militarium absorbe la RI le mieux possible.

MAIS !

Ce n'est pas pour autant que le Militarium devient un camp de vacances. Il s'agit avant toute chose d'une Organisation Impériale, régit par les Codices et un Règlement interne, qui se doivent d'être appris ET respectés. Alors je le rappelle, toute décente en ST sortant du cadre d'une patrouille ou récolte validée par un Officier sera punie par la cuve ou par la Loi.

Le Général l'a dit, le Règlement sera modifié dans les jours à venir, mais pour le moment le Règlement interne actuel prévaut.

Réservistes, vous n'êtes pas militaires de carrière. Certains on en effet travaillé à une époque au Militarium mais eux aussi on besoin d'une remise à niveau. Ce n'est pas là une tare mais un fait établi alors ne piétinez pas le savoir que les militaires actuels tentent de vous inculquer.

Intérêts personnels, amitiés, amours, proches sont des liens qui doivent s'effacer devant la grandeur de notre mission commune. Unis nous sommes bien plus fort mais ne le faites pas pour un ami, un proche, faites-le pour l'Empire.

Ceux qui ne se sentent pas capable d'humilité, de sérieux et de professionnalisme peuvent dors et déjà débarrasser le plancher. Il y a déjà bien assez à faire avec les motivés.

Ceux qui menaceront encore, se verront renvoyés, licenciés sans distinction de grade ou de groupe d'appartenance. Ceux qui sont incapable de s'adapter et de mettre de côté leur ego, nous ferrons sans eux aussi.

L'Etat-Major sera intransigeant là-dessus.

En fin, je conclurais avec une citation d'un grand homme connu de beaucoup d'entre nous, un militaire acharné, Thomas KYLE :


« Nous sommes le Bouclier de l'Empire, ne l'oublions pas. »



Domptons nos instincts, travaillons tous pour montrer un front uni et ce pour tendre vers la même direction.

Militairement,
Colonel Soane Lulan-Guerrero.



- Canal verrouillé après chaque intervention -
Sécurité : DCN.
I was busy thinking about boys.
Flaxia Posté le 18 Juillet 2017 à 20:15 #3
Avatar
Glaneuse d'indi.
Compte Joueur
Voir mon EDC


La voix des Anonymes

La mort avait deux filles


L'une plus radieuse que l'astre disparu, l'autre plus sombre le voile de sa mère. Toutes deux étaient d'une sensualité mortelle s'avérant souvent utile à la perversion des âmes.
Plus qu'un duo, elles étaient un couple, unies comme un seul corps, fatal.

D'aucuns disaient qu'elles se terraient en haut du plus haut des grattes-ciel qui ne comportait ni entrée, ni quelque moyen d'être escaladé. D'autres murmuraient qu'elles vivaient au creux d'une faille rejoignant le noyau planétaire.
Car tous ignoraient leur vraie nature mais restaient certains de leur existence. Comme si leur mère les avait placées dans leur coeur le jour où ils naissaient à la vie. Comme le rappel glacial de ce qui les attendait. Un rappel fait de peur.

Dans la cité de Dreadcast, un homme vivait dans l'ignorance de tous. Ne s'attardant jamais dans un bar ou un quelconque lieu public, son souvenir s'attardait tout aussi peu dans l'esprit de ses concitoyens.
Reclus chez lui, rares étaient ceux qui connaissaient jusqu'à son nom. A vrai dire, personne n'en avait que faire.

Personne, sauf celles qui savaient tout, sur tout le monde. Cela parce qu'elles vivaient dans l'intimité de chacun.

Cet homme n'avait de relation fidèle qu'avec l'alcool dans lequel il se noyait toutes les nuits. Il entretenait une autre relation, plus irrégulière, avec la mort. Il était l'ombre de nos rues, le sang de nos caniveaux, la dague de nos cauchemars. Assassin.

Alors qu'un soir l'homme sombrait une fois de plus dans l'inconscience propre aux drogues, un coup sec retentit sur sa porte.
Il sourit à l'idée que quelqu'un ait pu penser à venir là, le trouver, lui qui n'aimait personne et que personne n'aimait.
S'avançant d'un pas ferme malgré son état, il ouvrit la porte. Son sourire disparut. Deux femmes lui faisaient face, tellement semblables et tellement différentes.

-Je savais que vous viendriez à moi un jour ou l'autre, dit-il.
-Tu te trompes mon ami, répondit une femme.
-C'est toi qui est venu à nous, répondit l'autre.
-Soit. J'imagine que je n'aurai pu y échapper, renchérit l'homme.
-Tu te trompes à nouveau.
-On n'échappe pas à ce qui a toujours fait partie de nous.
Perplexe, l'hôte passa une main sur sa barbe naissante.
Les deux sœurs semblèrent amusées par cette perplexité et celle qui dégageait l'aura la plus néfaste fit une courbette moqueuse devant lui.
-Je me présente, je suis la trahison, dit-elle.
-Et moi la folie, déclara la deuxième en l'imitant.
-Nous sommes liées depuis des ères que vos civilisations ont oubliées, reprit la première.
-Depuis le premier grain écoulé dans le grand sablier du temps.
-Nous avons d'autres noms et d'autre apparences, cachées au plus profond de vos êtres, nous prenons plaisir à vous insuffler nos pulsions.
-Nous vous tenons en esclavage avant de vous offrir à notre mère. C'est à qui mourra par la main de l'autre.
-Un vrai théâtre de marionnettes...
Ces mots les firent rire, d'un rire frais et inattendu.
La sœur ténébreuse reprit.
-Vous les humains êtes trop faibles, la moindre contrariété vous porte à la colère, la colère vous conduit à la haine, la haine vous ôte vos moyens et vous mène vers moi, à la trahison, je vous berce dans votre culpabilité et fait de vos rêves des cauchemars, vos cauchemars vous guident vers ma sœur, la folie. Elle vous enivre avec des vins que vous ne boirez jamais, vous perd dans des labyrinthes que vous ne parcourez pas et vous pousse à renier tout ce que vous avez jamais connu en sa faveur.
Vous reniez votre famille, vos amis... Votre empire.
Vous courrez vers l'hérésie et c'est là que ma mère vous cueille. Car la trahison s'effectue d'abord envers soi-même, car la folie est un mal aussi invisible qu'incurable, échappant à tous, et que l'hérésie n'en est que l'aboutissement par la mort.
A vous, êtres de raison, à ne pas vous égarer sur des chemins trop obscurs.


L'homme rouvrit les yeux qu'il avait fermé pendant le discours que l'être vaporeux lui faisant face avait susurré.
Ils s'ouvrirent sur un soldat à l'allure sûre et fière. Dure.

-Je vous arrête pour trahison envers l'Empire et crime hérétique. Nous vous conduirons dans la prison où vous serez jugé pour la forme et exécuté. Veuillez nous suivre sans geste brusque ou vous serez directement abattu. Avez-vous une déclaration à faire?
-Ne vous trahissez jamais, ce serait la pire folie.


Les deux sœurs n'étaient que des ombres, mais ceux qui le comprenaient en étaient devenus à leur tour.

Soyez-vous fidèles, soyez fidèles à l'Empire !

- Canal verrouillé après chaque intervention -
Sécurité : DCN.
I was busy thinking about boys.
Flaxia Posté le 21 Juillet 2017 à 17:29 #4
Avatar
Glaneuse d'indi.
Compte Joueur
Voir mon EDC


La voix des Anonymes

S'offrir


Il est certains hommes et certaines femmes qui ont su faire de leur générosité extra-ordinaire envers l'Humanité toute entière, un véritable esprit de sacrifice.

Ces personnes hors du commun ont de tout temps su faire de L'Homme une espèce à part, forte, puissante et aujourd'hui immortelle. Ils lui ont permis de perdurer au travers les siècles, et bien souvent d'avancer vers un avenir plus radieux. Leur volonté de faire régner en maître, Bien et Justice s'exprime par des efforts constants dans la quête d'une aisance générale au dépend de la leur, ayant pour unique souhait d'éviter toute douleur, quitte à faire de celle-ci leur principale compagne, à leurs frères et soeur.

Hier L'Empereur, Le Premier des Hommes, Le Premier des Sacrifiés offrait Sa Vie pour redonner à ce monde sa Gloire passée. Il nous ouvrait la voie du repentir et du mérite sur laquelle est maintenant fondée notre société. Cette Ville, Son Œuvre bâtie dans la souffrance est le fruit d'années d'abnégation avec pour seul but : Notre Survie. Oui, ne l'oubliez jamais, chaque instant de bonheur que vous vivez aujourd'hui Lui sont dûs, chacun de vos pas sur le chemin de L’Éternité n'auraient jamais pu se faire sans Son Absolu Dévouement.

A présent, Ses dignes Successeurs sont devenus les représentants de Ce Sacrifice afin que personne n'oublie que pour diriger, il faut avoir su s'abandonner au Service et à la Dévotion, afin que personne n'oublie qu'avant de pouvoir demander aux autres, il faut avoir su donner de soi. Au travers de leurs actes brille la Lumière de l'exemplarité, ils ont marché sur les traces d'Imperator et c'est à nous maintenant, si on le peut, de marcher sur les leurs.

Servir est un devoir, mais s'offrir n'est qu'un droit dont seul les plus grandes âmes n'ont jusqu'alors pu saisir l'importance.

Tout le monde n'en est peut-être pas capable, mais si l'on veut que l'Humanité prévale, c'est un minimum que de respecter ceux qui le sont.

- Canal verrouillé après chaque intervention -
Sécurité : DCN.
I was busy thinking about boys.
Flaxia Posté le 22 Juillet 2017 à 21:59 #5
Avatar
Glaneuse d'indi.
Compte Joueur
Voir mon EDC


La voix des Anonymes

Le patriotisme


Le patriotisme… ce n’est pas un mot que nous pouvons scander comme un slogan creux et publicitaire. Les mots ont une âme, une force qui se puise dans la conviction que nous leur apportons… A trop les utiliser sans croire en eux nous les usons, les rendons obsolètes, vides de tout sens. Il ne suffit pas de d’une simple formulation sans émotion pour prétendre s’accaparer un mot, une idée, une foi !

Nous devons avoir foi en l’Empire car il est l’Héritage des frères Enclism, le paradigme d’une société idéale, le système permettant à l’Humanité de survivre. C’est dans cette foi que nous grandissons, que nous nous sublimons pour servir l’Imperium sans quémander récompense car être Ses serviteurs demeure une gratification amplement suffisante pour un patriote. Les anarchistes décadents du secteur Orion ont fait remarquer que l’Empire n’avait plus d’icône marquante, plus de figure représentative du patriotisme impérial. Pourtant chaque jour, je croise des individus remarquables, des patriotes anonymes allants jours après jour œuvrer à la gloire de l’Imperium. Nous n’avons pas besoin de déifier un individu car notre figure emblématique, notre icône patriote n’est autre que le peuple impérial dans son ensemble. L’Empire est un assemblage complexe et parfois fragile d’individus de races, d’âges et de statuts différents mus par un idéal commun, une foi qui les rassemble et les unit... l’amour de l’Imperium. Nous pouvons chuter, nous égarer, hésiter et même douter, car nul n’est parfait hormis les frères Enclism, mais nous nous relevons chaque fois, sortant de chaque épreuve plus sûrs de nous, notre foi grandissant à chaque obstacle que nous franchissons.

Voici l’essence du patriotisme, œuvrer jour après jour pour l’Empire, avoir foi dans l’Humanité et nous relever à chaque faux pas pour porter toujours plus haut le flambeau de Son Héritage !

Peuple impérial… n’oubliez pas que ce n’est pas nos actions passées qui nous définissent mais nos actions futures... alors ensemble œuvrons pour l'Imperium !

- Canal verrouillé après chaque intervention -
Sécurité : DCN.
I was busy thinking about boys.
Flaxia Posté le 23 Juillet 2017 à 09:54 #6
Avatar
Glaneuse d'indi.
Compte Joueur
Voir mon EDC


La voix des Anonymes

Travailleurs, battons-nous!


La victoire sera le résultat d'une présence militaire infaillible et d'une force économique inébranlable.

L'Imperium vainc grâce aux militaires et aux travailleurs. Chaque crédit dépensé, chaque pièce d'usine réparée, chaque rebelle abattu, nous approche d'une domination indiscutable! Travailleurs, dévouons-nous entièrement à notre profession, il faut oeuvrer sans relâche pour vaincre la vermine! Chaque minute d'efforts pour notre corporation contribue à la victoire d'une bataille, bientôt viendra celle de la guerre!

Suons sans relâche sous les mélodies des machines qui ronronneront jusqu'à l'anéantissement de ceux qui n'ont jamais cru en un idéal! Serrons les boulons de notre puissance ouvrière qui martèlera ce secteur impie! Bâtissons les plus beaux édifices à la grande gloire de l'Imperium! Montrons-leur ce dont nous sommes capables!

Travailleurs, travaillons!

Signé, un technicien.

- Canal verrouillé après chaque intervention -
Sécurité : DCN.
I was busy thinking about boys.