Recherche

Forum Role Play » L'EMPIRE ET LES 9 SECTEURS, L’EMPIRE ET LE NEXUS

[HISTOIRE] La pénurie des munitions d'armes

Créé par Overflow~6674 le 30 Janvier 2010 à 18:22

Visible par tout le monde
Nom du sujet
Visibilité du sujet 
Type de sujet
Poster
Overflow~6674 Posté le 30 Janvier 2010 à 18:22 #1
Avatar
Admin overprodu.
Compte Joueur
Voir mon EDC
Cet article se place dans la série des récits historiques de la cité.
Plus d'informations sur cet article.

Évènement : La pénurie des munitions d'armes
Époque : À préciser
Responsable rédaction : Aucun


Tous ceux ayant un témoignage à apporter à propos de cet évènement sont les bienvenus. Cet article a pour but de raconter avec précision l'évènement en question, son contexte politique et social, les principaux acteurs, les conséquences directes et à long terme.

Cet article n'a pas encore de Responsable rédaction, c'est-à-dire une personne qui saura synthétiser les témoignages en un article qui sera inclu au Wikast. Proposez-vous à la suite si vous désirez ce rôle.

Ni flood, ni débats ne sont tolérés sur ce sujet.
- L'homme à la cuillère -
Changelog - F.A.Q. - EDC - Wiki
Entraînement à l'écriture
Vincent~1246 Posté le 30 Janvier 2010 à 18:47 #2
Avatar
Bonne descente
Compte Platinium
Voir mon EDC
On peut poster directement ?

Une conséquence directe :

Les prix des munitions pouvaient dépasser les 1000 crédits impériaux, beaucoup en faisait leur fond de commerce, les armureries et leur petit stock d'une part, bien entendu, mais surtout les plus futés qui en avait conservés sur leur comptes en banque et qui les vendaient via les Halls d'enchères.
Qui dit rupture de stock d'ailleurs, dit violences et vols sur les rares possesseurs de ce précieux "Graal pour assassins".
Malgré cela les fameux Lance flamme interdit par l'empire ont toujours continués à faire fureur ne nécessitant aucun rechargement. Mais leur faible portée cantonnais leurs utilisateurs à des combats de rue, des faces à faces dans lesquels tous le monde se jetait les uns sur les autres au point même de blesser des gens qui ne prenaient pas part aux conflits.
Jamais on aurait pu prétendre à de telles violence gratuites par des auteurs qui ne se cachaient même plus derrière leur lunette à une cinquantaine de mètres de leur cible.
Une pénurie donc... d'un produit destructeur certes, mais qui maintenait une certaine sécurité dans une cité ou le crime sans nom régné en maître absolu.
Tiens, j'te passe ta mère
Alison~1622 Posté le 30 Janvier 2010 à 18:49 #3
Avatar
-
Compte Platinium
Voir mon EDC
Un trafic :

Je me souviens bien de cette époque. Je n'était alors qu'un petit nouveau dans la ville.
Je travaillais à la Bonne en Chair, l'une des plus vielles entreprise de vente aux enchères de DreadCast, avec comme directrice Mana. On avait tout prévu, un stock énorme était disposé au sous sol, tout cela était bien évidement illégal, toute les munitions devait aller aux forces de d'ordres, mais des l'annonces officiels de pénurie on avait déjà tout mis en vente dans notre magasin. C'était le bon temps, on s'en faisait pleins les poches. Le plus ironique dans tout ça ? C'est que la DOI nous subventionnais.
Lawrence~1524 Posté le 30 Janvier 2010 à 19:08 #4
Avatar
-
Compte Premium
Voir mon EDC
Les médias :

Au point temporel 10072008, un Flash Info apparu a la télévision, avant la Privatisation des Médias par l'Imperium. Une violente explosion avait frappée la Fonderie de Lithium, usine extrêmement influente sur la ville, dont les procédés de conception était tenus si secrets qu'elle fut la seule a pouvoir alimenter la ville en précieuse matière. Peu de temps après, l'incident fut déterminé comme criminel. En effet, les autorités Impériales suspectaient un groupuscule criminel anarchiste Pro-Écologiste des bas-fonds comme acteur de cette violente attaque, bien qu'aucune revendication n'avait été faites.

L'un des dirigeants de la Fonderie, Tasmith Spencer, déclara que la puissance de l'explosion avait mit en cendre la totalité des stocks, laissant prévoir une importante pénurie de munitions au cours des années a venir. En effet, le Lithium était l'une des composition principale a la fabrication de balles a armes a feu. Pas loin de treize personnes perdirent la vie dans cette attaque, pour cent vingt sept blessés dont huit graves.

Dès lors, de nombreuses personnes profitèrent de cette attaque a des fins personnelles. On commença alors a suspecter une manipulation commerciale, bien que rien ne pouvait prouver les soupçons.
Sigmar Posté le 30 Janvier 2010 à 19:21 #5
Avatar
Fidèle Légend.
Compte Premium
Voir mon EDC
Berserk Shop:

Ce jour la, la nouvelle de l'attentat était tombée sèche, sans prévenir. Sigmar avait racheté l'entreprise Berserk Shop au célèbre Reppa. Sigmar n'ayant pas dormit de la nuit fut un des premiers à voir le flash Info. Il se rendit au crédit La Picole retira quelques 5 k en cash et sillonna toutes les usines de production ouvertes de la ville. Raflant ainsi les 120 derniers chargeurs qu'il restait sur le marché de la production et du détail.

Il fixa le prix de vente tout d'abord à 300 crédits le chargeur, mais lorsqu'il vu la vitesse à laquelle partirent dix chargeurs il changea le prix en 2000 crédits et les chargeurs se vendaient toujours aussi bien. Trois heures plus tard Sigmar fut assassiné et le magasin fut brulé, malgré une assurance de trois jours l'entreprise ne fut jamais remboursée ni reconstruite par les autorités impériales.

Cette crise causa un tel choc à tout les niveaux que tout le monde était prêt à s'entretuer pour les précieuses balles.

Il paraitrait même qu'un homme est sollicité les services d'une société de fabrication de répliquants, payant le prix fort, pour récupérer les chargeurs offerts avec chaque répliquant, pour les revendre encore plus cher. Il ne fait aucun doute sur la réussite de cette astuce commerciale qui est sévèrement punie par les hautes instances impériales.