Recherche

Foire Aux Questions » BackGround et GamePlay

Impérialisme / Rébellion

Créé par Grifter~15311 le 25 Mars 2013 à 04:07

Visible par tout le monde
News — Tickets
Nom du sujet
Poster
Grifter~15311 Posté le 25 Mars 2013 à 04:07 #1
Avatar
Peace and love
Compte Joueur
Voir mon EDC
Quelle est la différence entre un impérialiste et un rebelle ?


Impérialisme


L'Impérialisme a été défini par plusieurs personnes. Libre à vous de trouver ces points de vue exprimés en jeu.

Mais finalement l'impérialisme est plus simplement le fait de croire en Imperator, de le respecter et de veiller à ce que son héritage soit le plus grandiose possible.

Toutes les personnes qui pensent ainsi ont leur place en secteur impérial et même si vous, impérialiste, vous n'en aimez pas un autre, vous devez bien comprendre que vous évoluez dans une seule et même société dans laquelle il est impossible de disparaître. Dès lors vous vous devez de vivre avec et de laisser vivre, même si une petite crasse de temps en temps peut vous faire du bien.
Toutes les autres, considérées rebelles, sont simplement bonnes à être éradiquées ou converties.

Le système politique impérial est dictatorial et oligarchique (noblesse). Son système économique est libéral et ultra-capitaliste.

Rébellion


La rébellion a été définie par plusieurs personnes. Libre à vous de trouver ces points de vue exprimés en jeu.

Mais finalement la Rébellion est plus simplement le fait de rejeter l'existence d'Imperator, ou à défaut de le considérer comme un individu méprisable, et de veiller à ce que la société rebelle prospère.

Toutes les personnes qui pensent ainsi ont leur place en secteur rebelle et même si vous, rebelle, vous n'en aimez pas un autre, vous devez bien comprendre que vous évoluez dans une seule et même société dans laquelle il est impossible de disparaître. Dès lors vous vous devez de vivre avec et de laisser vivre, même si une petite crasse de temps en temps peut vous faire du bien.
Toutes les autres, considérées impérialistes, sont simplement bonnes à être éradiquées ou converties.

Le système politique rebelle est démocratique et préserve les libertés individuelles. Son système économique reste encore indéfinie mais à tendance libérale.
R.I.P
Zartam Posté le 25 Mars 2013 à 09:37 #2
Avatar
Le fou blanc
Compte Joueur
Voir mon EDC
La Question Du Lundi :

Dans n'importe quel jeu de rôle en ligne mettant en œuvre une confrontation, on peut observer trois camps.
Ceux qui appartiennent au troisième : Les neutres, les justiciers, les égoïstes, les psychopathes, les fous, ils vont de quel côté ?

1) Une réponse simple est demandée, pour les joueurs qui raisonnent de manière simple à l'inscription :

"Mon personnage n'est ni pour l'Empereur, ni contre, il n'y croit pas forcément mais il ne rejette pas son existence, je rejoins quel secteur ?"


2) Puis une réponse plus complexe, pour ceux qui se basent sur la définition de l'alignement neutre (ici, neutre strict qui est l'exemple le plus 'puissant') :

Neutre strict


Les personnages véritablement neutres croient à un équilibre ultime des forces et refusent de considérer les actions comme étant soit bonnes, soit mauvaises. Étant donné que la majorité des individus émettent des jugements , les personnages véritablement neutre sont très rare....
Ils font tout leurs possibles pour éviter de prendre parti des forces du bien ou du mal, de la loi ou du Chaos;
Leur tache étant de veiller à ce que toutes ces forces demeurent dans une confrontation équilibrée.
Ainsi les personnages véritablement neutres sont parfois contraints à des alliances plutôt spéciales.
Dans une large mesure, ils sont obligés de se ranger du coté des opprimés quelle que soit la situation, changeant même parfois de camp lorsque le perdant devient gagnant....
Ce type de personnage essayant d'empêcher qu'un des 2 camps ne deviennent trop puissant.

Les personnages vraiment neutre sont à l'évidence très rare dans le monde.


Un neutre strict combattra pour le SI quand les Impérialistes seront en situation d'impuissance, et pour le SR quand le SI sera trop puissant. Mais dans ce cas, le neutre strict n'aurait pas sa place en SI ? Pourtant il est capable d'être impérialiste quand la situation l'exige.

====Il souhaite la prospérité des deux secteurs.====


Le neutre strict est-il condamné à prendre des peines de prison maximales parce qu'il est hors-BG ?

Quid dicebas de me, cinaede? Tibi narro ut auctus sim super omnes Praetorianos, ut permultas incursiones contra Carthaginienses fecerim, utque CCC hostes vere interfecerim. Educatus de bello simioso sum atque augustissimus Primus Pilus in exercitu Romano. Nihil te puto nisi hostia. Te delebo tanta cum fortitudine ut nemo parem noverit, mehercule. Putasne ut electrice id dicere impune possis? Reputa, pathice. Cum loquimur nuntium mitto ad gregem curiosorum et locus tuus indagatur, ut debeas te praeparare contra tempestatem, vermicule. Tempestas enim quae delebit foedam vitam tuam. Delendus es, puer. Possum ubivis ire, quandocumque decet, teque interficere DCC per artes manibus inermibus. Non modo educatus de certamine inermi sum, sed etiam imperium habeo super omnes vires exercitus Romani, atque eis utar ut culus tuus miser deletus sit ex continente, cacator. Si scire potuisses quod ultioni tibi effecturum facetum dictum tuum fuisset, fortasse tacuisses. Sed nec potuisti nec tacuisti, et nunc poenas das, stulte. Furorem cacabo in te et is te merget. Delendus es, puer.
Grifter~15311 Posté le 25 Mars 2013 à 11:50 #3
Avatar
Peace and love
Compte Joueur
Voir mon EDC
1) Dès l'inscription il est demandé à tout joueur de définir si son personnage est pro-imperator ou anti-imperator. Il faut donc choisir un camp et adopter la ligne de conduite qui s'y rapporte de façon plus ou moins marquée mais néanmoins présente.

Donc il est possible d'être relativement neutre dans le sens où on s'écarte du conflit idéologique mais dès lors que l'on fait des actions allant contre les intérêts de son camp, il faut s'attendre à des désagréments proportionnels auxdites actions.


2) Le neutre strict est un personnage potentiellement présent dans les deux camps, tout autant que tous les alignements de loi et d'éthique. Dreadcast n'est pas un jeu manichéen, il n'y a pas de gentils ou de méchants, simplement des points de vue différents et conditionnés.

Les impérialistes ne sont ni bon ni mauvais, les rebelles idem. Il existe des impérialistes chaotiques bons: techniciens refourgeurs à la sauvette ou protecteurs des rues de basse ville. Il existe des rebelles loyaux mauvais: conscrit intégriste adepte du viol ou sempiternel soutien politique d'une immonde enflure en toute connaissance de cause.

Dans les deux camps il y a des opprimés et donc en restant en adéquation avec son camp, on peut prôner l'équilibre entre loi et criminalité; entre dirigeants et dissidents. Faire le "yoyo" entre Imperium et Rébellion par contre reste un comportement qui est en effet contre indiqué.
R.I.P
Inconnu Posté le 25 Mars 2013 à 16:37 #4
Grifter~15311 Posté le 25 Mars 2013 à 19:33 #5
Avatar
Peace and love
Compte Joueur
Voir mon EDC
Ces définitions partielles sont le fruit de ce que le background laissé par Stan ont laissé à penser aux tout premiers acteurs de DC V3.

Ces définitions se veulent donc une sort de cadre limitatif mais orientateur histoire d'arrêter d'être complétement perdus et de s'entredéchirer sur des concepts indéfinissables.

Il se veut aussi rappeler et approfondir les directives de l'Administrateur Overflow qui disait en substance:

Les Impérialistes respectent l'Empereur et sont persuadé que la civilisation ne peut survivre qu'en continuant à suivre ses préceptes.

Les rebelles sont ceux qui ne croient pas en l'Empereur et le disent franchement, et traitent les autres d'ignares qu'il faut abattre.


Donc issu de ceci:

- les personnes qui croient en Imperator, à sa grandeur et sont en SR ont fui un gouvernement, ce ne sont pas des rebelles au SI mais des dissidents... ou alors des impérialistes infiltrés

- les personnes qui ne croient pas en Imperator mais sont en SI sont des hérétiques à éduquer, ou alors des rebelles infiltrés.


Pas étonnant dès lors qu'on n'arrive pas à catégoriser certaines personnes et que l'Inquisition/le CDO soient décriés pour leurs erreurs de jugement si l'ensemble de la communauté n'arrive pas à définir les limites.
Manque plus que les personnes de la seconde catégorie soient des criminels et se revendiquent Impérialistes même s'ils en ont rien à foutre d'Imperator ou rejettent cette dictature oligarchique pour qu'on arrive au magnifique foutoir donnant frustrations et déviances HRP.

Le cadre est fixé, et ce n'est même pas moi qui l'ai fait, n'en déplaise aux mauvaises langues.


Ce qui n'empêche pas certaines exceptions, bien entendu. Néanmoins rappeler un cadre qui se perd totalement me parait de circonstance.
R.I.P
Asuka~37618 Posté le 25 Mars 2013 à 20:10 #6
Avatar
MJ
Compte Joueur
Voir mon EDC
La FAQ n'est pas censé être la partie du forum où l'on discute, d'autant qu'il n'y a pas de règles de modération particulières il me semble.

Si vous souhaitez discuter davantage (et de manière constructive ça va sans dire), à propos de ces définitions je préférerais que vous ouvriez un sujet dans la partie générale.
You're being watched


"Vos préjugés sont vos fenêtres sur le monde. Nettoyez-les de temps en temps, ou la lumière n’entrera pas." ~ Isaac Azimov.
Inconnu Posté le 26 Mars 2013 à 14:16 #7
Est-ce qu'un groupe d'impérialistes et un groupe de rebelles peuvent partager à un instant T à résoudre un problème commun?
Grifter~15311 Posté le 26 Mars 2013 à 17:50 #8
Avatar
Peace and love
Compte Joueur
Voir mon EDC
Bien entendu, avec les conséquences RP de ceux qui n'apprécieraient pas le processus et le feraient savoir.
R.I.P