Recherche

EDC de Zhadum

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Zhadum

Cacher

Sunshine


 La fumée du smog épaisse couvre celle des cigarettes, 
fantômes désarticulés, les poupées se pressent pour regarder la scène.


C'est une de ces histoires dont personne n'entend jamais parler,
L'histoire inclassable de deux êtres destinés à s'éviter.
Histoire infalsifiable et sans doute détestable
Un conte murmuré, légende et rumeur surannée.

Une histoire de peur.
Très Original Zhad'..


 Les trottoirs ont tendu leurs cordes de pierre,
fantômes désarticulés, les poupées murmurent dans les torrents de pensées.


Tu courrais pour fuir mon beau-père, j'attendais près de ma garçonnière.
Tu avais choisi le mauvais chemin, j'avais encore du sang sur les mains.
Tu m'as offert une goutte de pluie qui s'abat sur une fenêtre.
Frappée par le vent violent, tu t'es réfugiée auprès du géant

Méchant..
Redondant..


 Le goudron vomit le froid glacial de la nuit,
fantômes désarticulés, les poupées pointent du doigt la silhouette frêle .


Tu n'avais toujours pas compris, la nature de l'humain à tes côtés assis.
Ou au fond peut-être que tu t'en fichais, tu avais mal et tes genoux saignaient.
Une réalité déformée par la rondeur de tes larmes,
Je ne me rappelle plus comment ça s'est passé, mais je sais que Dieu dormait.

L'Atride Oreste ?
Non. L'Ekhinox de la Peste


 Dans ton manoir, ton Amour se repose
fantômes désarticulés, les poupées se moquent de la nouvelle arrivée.


On était tous les deux épuisés, ça n'en fait pas une excuse.
Je ne sais pas à quel point ça t'amuse de voir mes épaules s’affaisser.
Tu faisais que demander pardon, voix claire fabriquant une chanson.
Tu m'as proposé une amitié, Contrat à Durée déterminée.

Détestable poupée
Hey, Zhad', c'toi qui a signé...


 Toc toc toc, voilà ton amie,
fantômes désarticulés, les poupées se moquent de ta nouvelle folie.

Tu me criais « T'attache pas », j'hurlais « Recule d'un pas »
T'as fait comme les autres, tu n'as pas écou(r)té,
Tu as fini sur ton carrelage, j'ai laissé débordé ma rage
Je savais que le soleil reviendrait et qu'il sécherait la goutte de pluie.
Ne t'en veux pas,
Zayla.

◊ Commentaires

  • Gaïa (92☆) Le 22 Août 2017
    Hahahahaha ! Ce sera tout comme intervention !
  • Zhadum (510☆) Le 22 Août 2017
    @Gaïa Ca serait plutot ouilleouilleouille. Surotut pour Z qui n'avait pas pleuré depuis un bon moment.. Bon le carrelage elle est tombée toute seule hein. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.
    Un merci à la JD je me suis éclaté ces 4 jours. Ca m'a fait une bonne pause et c'était des RP supers.
  • Zhadum (510☆) Le 24 Août 2017