Recherche

EDC de Zélie

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Zélie

Cacher

L'insoutenable légèreté d'être

S'il y avait encore une chose à faire, ce serait de sauter dans le Trou, en te débarrassant de cette réalité intrusive, qui jusque là te collait à la peau.


Les pluies acides balaient les rues sous une cadence quasi solennelle, il est environ 22h et les expéditionnaires s'enfoncent dans la bouche de l'Enfer. Au coeur de ce réseau souterrain, l'humidité en surface fait suinter les voûtes, l'infiltration malgré la couche épaisse de cet entre deux Mondes, finit par se noyer dans les rejets nauséabonds du secteur. L'Oasis des catacombes peuplés de ses créatures, un envers lugubre qui profite à tous...
Sous leurs pas, c'est encore des kilomètres de profondeurs. Jusqu'au noyau de Kepler, voudrait la légende. Ils se sont fixés un objectif, à chaque descente la cartographie des galeries, l'exploration pure ou la connaissance de cette machine infernale, qui alimente leur survie.
Dans la pénombre, d'autres mystères, d'autres embuscades auxquelles les armes s'imposent. L'écho des tirs, le choc des pièces d'armure, la brèche sanguinaire détient aussi sa mélodie macabre.
L'expérience doit encore être chinée, la même excitation les prend aux tripes, plus ils s'enfoncent et plus le retour de l’ascension leur sera pénible. Un jour sans même faire la Une de la presse Rebelle, ils pourraient bien fuguer pour de bon, s'écarter de la civilisation, sous l'extase de leur quête. Ils ne seraient d'ailleurs pas les premiers, combien avant eux, se sont égarés dans ces boyaux, semblables à une Matrice qui un jour leur à donner la vie. Ils y reviennent, leurs origines y sont encore inscrites quelque part, le sens de leurs existences est à chaque tournant décisif.
Il serait aisé, de se prétendre protégé par le centre de Clonage, les remparts de la cité et cette technologie d'Armageddon. Sans doute que la menace réside là où les yeux se détournent, là où l'adrénaline peut être injecter par un ennemi semblable à ses propre codes, dans lesquels on pourrait se reconnaître tout en défiant sa posture. Mais quand il s'agit d'un Monstre, capable d'autant d'intelligence, que de sadisme que sa propre noirceur. Comment affronter cette similitude dérangeante? Si finalement Dreadcast avait engendré son propre fléau. Exhiber l'éternité, dépasser les limites d’illustres ancêtres, cette course à l’émancipation. Jusqu'à se proclamer Fer de Lance de l'Humanité. Peut être que pour contrebalancer cette vanité, il leurs fallait se confronter à bien plus évolué qu'eux.
Ils reviendront par la cuve cette fois, reconnaissant d'avoir été libéré des entrailles de la mort. Le combat acharné, sera cette fois entaché par la peur redoutable de l’ennemi qu'ils avaient croisé à ce jour. Qui avait su trouver les failles sensibles de leur psyché, les écartant des uns et des autres, où les mutilants sous le regard témoin des amants qui s’étaient promit au même Destin. Elle s'était jouée d'eux, de leurs expériences, de leur Rébellion même, de cette rage amère que le sang versé allait laisser. Ils allaient devoir vivre avec, à nouveau plongé dans l'ignorance, les stupeurs et les tremblements. Leurs nuits ne seraient plus les même, hantées par des cauchemars qui ne seraient plus fantasmés par le réel.
Au gré du temps, héroïsme ou réussite, la connaissance entraîne autant de mérite que de dédain. Nombreux sont ceux, qui se sont élevés à la puissance de leur savoir, broyant sous leur poing l'insouciance qui égarait les autres. Dans un secteur qui évolue dans les contres courants, chaque avancée se paie. Le partage est une Chimère, on ne donne pas sans avoir en retour, reconnaissance ou pouvoir. L'influence possible d'une structure hiérarchisée, qui vient de l'Empire et qui absorbe continuellement ces irréductibles Rebelles malgré eux. Mais quand la menace, s'infiltre, révèle l'impuissance, vient charcuter les espoirs ou déverser sa trame de haine, est il encore possible de se parquer dans des certitudes? De laisse l’instabilité perdurer, les rivalités se conforter pour satisfaire un égo plus qu'un autre?
Avant même de pouvoir y répondre, d'autres événements frappent le quotidien, parfois moins éloquents que d'autres, parfois même en faveur de leurs desseins.

________________
Le chaos alors demeure, submerge, se fond dans les mailles d'un système, progressivement impossible à démêler.

________________

Une fois à l’intérieur, ronge les fils qui te maintenaient encore. On ne parade pas avec la Liberté, on la fait vivre aux travers de ses pulsions.

Informations sur l'article

Apocalypto Romantik
15 Septembre 2020
166√  15 4

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires