Recherche

EDC de Zélie

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Zélie

Cacher

Lettera amorosa

❝ Jeune étincelle que l'on voit sortir
Du tombeau,
Aux lucioles émerveillées, qui cherchait
Sans attendre,
Autres mains et chaleurs que les siennes ❞
Je vous vois
Méprisant, débonnaire ou truand. Illustres Rebelles.
Vos silhouettes se profilent dans mes horizons chaotiques et m’interpellent au loin, mes iris s'étirent dans vos mouvements.
Je regrette le Smog qui filtre vos couleurs. Aura ou chaleur thermique, ternies par l'absence du rayonnement cosmique.
Plus d'un an écoulé et le second en approche, l’abîme temporel compte quand la parenthèse vient à peine de se dessiner. La réalisation est encore une esquisse incertaine.
En cause le territoire d'expériences entamées qui appellent à la raison cernée de vice caché, mais l’instinct est pulsionnel.
Et j'assiste avec l'émotion d'une curiosité malsaine à l’éclosion de la Fleur du mal.
Sa survie dans le berceau de l’humanité n'est pas un exploit ordinaire et penser la déserter n'est pas sans conséquences.
Alors je l'effleure, envoûtée par son parfum, aux notes fruitées d'interdits, qui entêtent mon esprit jusqu'à notre prochaine rencontre.
En attendant c'est Lui qui me ramène à des réalités plus familières. Quand par sa main, le contact rompt une possible destruction psychique.

Je vous aime, amours fraternels
Inconnus avec qui je partage les origines d'une Rébellion ancestrale. Où de nos rencontres naissent des inspirations. Des envies de contact prolongé par ce, ou plutôt, mon besoin d'appartenance, pour éviter le naufrage en univers solitaire. Ce besoin mal défini presque génétiquement, de maintenir l'attraction sociale. Par crainte de s'affronter soi même dans l'illusion du néant. Piégé ensemble, ennemis ou alliés, il m'est difficile de vous ignorer, de ne pas être émue par l'éloquence de votre existence. Cet instinct de survie aussi misérable soit elle.
Elle me plait cette mauvaise réputation qui nous colle à la peau. Le crédit de l'ignorance, qui anime curiosité et fantasme. Rejet ou révolte.
L'illusion est un nectar, difficile à capturer, une légende pour certain. Jamais on ne saurait affirmer à l'avance si il est sucré ou gâté.
Cette notion du "bon ou mauvais", ne m'est pas familière. Juger un acte par intérêt, il ne prend en compte que des arguments binaires ou injustement superposés. Le bien et le mal. Dualité incestueuse.
Et cette moralité, m’accable dans des choix impossibles. Ou la liberté est prise en exemple ingouvernable et non plus comme une ingouvernée.
Les limites ne s'imposent qu'après après reconnu leurs formes, sous un touché timide loin d'être innocent, jusqu'à ce que l'épine de la certitude, vienne s'inscrire dans la chair.
Et encore, la douleur pourrait être appréciée...
Spoiler (Afficher)
Elferies sentimentales du moment, à paraître dans le prochain Elfmag ou pas! smiley
Le titre est en référence à Lettera Amorosa de Réné Char

Informations sur l'article

Apocalypto Romantik
19 Juillet 2019
379√  17 5

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires