Recherche

EDC de Vostro~62916

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Vostro~62916

Cacher

Cauchemars

Quelque part dans le sud du secteur, à proximité d'un carrefour résonne un bruit régulier et soutenu, un bruit ressemblent à l'acier frappant l'acier puis plus rien ... quelques instants passent et cela recommence.

En approchant de ce carrefour, cela résonne un peu plus, étant même capable de diriger qui le voudrait vers la source même de ces répétitions.. Vous voici à présent devant, ce qui semble être un immeuble, un bâtiment, une fois le seuil de la double porte d'une belle épaisseur, vous vous retrouvez dans un entrepôt, il n'est ni lumineux, ni sombre, de part et d'autre, se trouvent des espaces de stockage, au sol, des tresses de cables de gros calibre serpente le sol, tout en évitant de mettre les pieds dedans, comme si cela pouvait être vivant, vous avancez au milieu, ici il y aura des moteurs, là des outils en tout genre même du mobilier en piteux état attendant je ne sais quoi pour reprendre place quelque part en dehors de ces murs.

Une cinquantaine de mètres ou bien est ce plus .. ? Possible après tout, l'endroit est tellement grand, que cela se pourrait.. Vous voici devant un espace dégagé au milieu de tous ces racks de pièces en tout genre. Là se trouve une sorte d'atelier, un U se forme avec des dalles lumineuses, ce sont bien des tables de réparations, en passant outre, vous y verrez une sorte de cloche qui doit bien faire.. deux fois la taille d'un homme bien portant voir même d'un troll, oui un troll serait plus approprié !

En son centre, une fenêtre lumineuse, montrant des flammes d'un jaune voir d'un blanc pur, devant cette ouverture, une silhouette est là, c'est elle qui fait ce bruit régulier, une fois à ses côtés vous voyez un homme, ses traits sont figés dans un rictus.. Un mélange due à la chaleur et l'effort soutenu qu'il produit, de sa main droite se lève et retombe en frappant une pièce, de l'autre tenant une pince de belle taille maintenant cette dernière en place. Regardant cet objet on y voit un renfoncement de nature inconnu, quelque chose de lourd, trop lourd même a changé la forme de celle ci. Cet individu est pourtant sur de pouvoir lui rendre sa forme d'origine, en frappant de bon coeur, chauffant parfois en plongeant celle ci dans le foyer ardent, le ressort ensuite alors que la sueur perle sur son front, de légères brulures sont présentes sur ses avants bras malgré les gants épais présents. Le marteau ne paie pas de mine et semble avoir bien vécu pourtant.

En s'occupant plus de l'objet tant maltraité, on se rend compte que c'est un plastron d'armure, celui qu'on peut avoir en vitrine pour une modique somme. Celui ci a été enfoncé puis perforé mais son porteur semble bien aller, surement a t-il connu une fin lente et douloureuse, au point de se venger à en marteler de son outil. Tout autour des dégâts visibles, des traces marquent toujours le revêtement..

Quittant l'armure des yeux rapidement puisque les coups ne pleuvent plus, son visage s'est figé, ses yeux montrent une frayeur au point d'en dilater ses pupilles malgré la luminosité, son souffle est saccadé, irrégulier, ses narines s'élargissent comme pour chercher de l'air, le marteau tremble contre le metal émettant des petits bruits rapide, ses mains tremblent, son corps entier transpire cette peur alors qu'il est dans son atelier, il est là seul à subir une vision qui le tétanise...

Informations sur l'article

Divers
18 Février 2017
1275√  8 1

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires