Recherche

EDC de Tristana

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Tristana

Cacher

Un rêve inassouvi ...

Il fait froid et Tristana s’apprête à s'endormir au manoir... se sentant pourtant appelé par son rêve... Comme par magie, apparaissent des escaliers, dans un manoir légèrement différent de la réalité. Elle se tient de dos, assise devant l'atelier, concentrée...
Tristana n'aurait su dire comment cela se produisit....Mais son rêve s'accéléra. S'allongea-t-elle sur la table de production spontanément? où la personne qui dormait avec elle s'en chargea-t-elle?
Quoi qu'il en soit, s'il lui restait un peu de vertu avant cette nuit, elle n'en posséderait plus après ce rêve...
Celle qui l’accompagnait dans ce songe, affirmait avoir un peu d'expérience, mais même pour une androïde elle s'avéra avoir une imagination fertile.
Lorsque sa veste d'ingénieur s'écarta, exposant sa chair nacrée sous les lumières dansante du manoir, elle ne se jetèrent pas l'une sur l'autre telles des affamées. Non.
La belle fantasmée par Tristana déposa des quartiers de biscuits accompagné de chantilly sur son corps et intima l'ordre à Tristana de les déguster sans jamais la mordre.
Elle était aux yeux de l'Androïde la féminité incarnée, et elle l'avait mainte et mainte fois admirée avec délectation dans un désir parfois insoutenable. Elle s'exécuta donc avec une excitation montante, sa langue dessinant les courbes de sa partenaire qui cette nuit avait tout d'une vraie tentatrice diaboliquement sensuelle et sauvage.
Quand elle sentie ses ongles s'enfoncer dans sa chair robotique, Tristana brûlait d'envie, de la prendre dans ses bras et de se montrer sous un jour plus brutal dans leur jeu amoureux, mais elle laissa faire la sensualité et les effleurements s'enhardissait tout comme leur jeu.
Tristana frissonnante plongea son regard dans celui de sa partenaire, son pouce traça le contour de sa lèvre inférieure, s'y attardant une lueur coquine dans les yeux.
D'instinct la diablesse goûta la saveur de son pouce, déversant un flot de chaleur au creux de ses reins, tels une douleur demandant qu'on la soulage à tout prix. Cette dernière entreprit ensuite d'explorer la moindre parcelle du corps de Tristana, qui n'étouffa pas le gémissement qui résonna dans le manoir tel une plainte d'agonie. Laissant sur le corps de Tristana un sillage de feu...

Regardes moi! ordonna-t-elle.
Elle se fit obéissante tout en suivant le contour de la poitrine de ses petites mains agiles, pour remonter vers les épaules, les bras avant de lui encercler ses poignets fermement.
Les caresses de Tristana se firent plus possessives et prononcés, donnant envie à sa belle de se cambrer pour accueillir ses mains androïde expertes au sein de son intimité.
Mettant fin au supplice elles s'accordèrent comme un instrument dont elles apprenaient chaque note...
Malheureusement Tristana se réveilla en sursaut et en sueur, regrettant déjà de ne plus dormir...

Informations sur l'article

Etat d'âm' à Tris
10 Juin 2021
164√  8 3

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires