Recherche

EDC de Thémis

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Thémis

Cacher

[Pensées] J'aime le Sexe

N'avez vous jamais pu sentir cette chose en vous, comme une part d'énergie, provenant de je ne sais où, un phénomène inexplicable qui te susurres à l'oreille "Oh merde, ce fut l'erreur au Centre d'Arrivée".

Moi, oui !

Je n'arrive pas à me sentir mâle à cent pour cent, je ne sais pas l'expliquer concrètement, mais ma part de féminité (oui oui, on en a tous !) a prit largement le dessus il y a quelques heptades, ou bien, elle a toujours été présente mais je niais. "Non, j'ai un gros saucisson moi et TOC".

Alors, jaloux de cette révélation, oui oui, j'en ai une plus grosse que vous (ou presque). Blague mise à part, je ne suis plus vraiment à l'aise avec ce corps aux muscles saillants, cette carrure sportive et cette chevelure digne d'un Héro mystérieux. (Tout est faux, je suis pas sportif du tout, sous entraîner, mais j'ai une belle tignasse, ho yeah).

Pendant que mon cerveau lutte pour trouver quel genre je suis, mes yeux promènent ici et là, trouvant des goûts physiques, des goûts sexuels, mais aussi des goûts artistiques. Après tout, nos corps sont des objets d'Arts et nous devons en prendre soin. CALL ME : LE CONSERVATEUR. Car je garde vos corps (et pas que, Oulala)

Assis là, sur ma terrasse, je regarde la ville s'agiter devant moi, tel une fourmilière travaillant de concert avec le bruit de la pluie battante. Cela m'inspire quelques peu et je me perds dans une mièvre d'onirisme.

"Ils étaient là, enlacés amoureusement, à s'embrasser, se caresser, chaque geste se voulaient tendre et empli de passion, le voile de soie qu'était la main de cet homme sur cette créature aux courbes légères, ne faisait que passer, ici et là.
Envieusement, cette créature se permet un baiser, une étreinte sans fin, où rien ne pouvait interrompre ce moment, comme ci, elle avait réussi a figer le temps.
L'ambiance était à son paroxysme du glamour, de la sensualité mais aussi de la bestialité des deux coeurs amoureux qui se trouvaient là ce soir.
Sans attendre, la chaleur grimpe encore dans un moment légèrement plus brute de l'Homme, ce qui ne déplait en rien à Madame au final. Il se permet de lui prendre un poignet, la guidant vers le sofa, l'allongeant sur le ventre et déposant le premier poignet dans le dos, au creux des reins, le second rejoignant vite son jumeau, se retrouvant au final, attachés par un lien pourpre. [...]"

A ce moment précis, j'ouvre les yeux, mon communicateur tactile me ramenant à la réalité par son bruit habituel, je soupire, déçu de ne savoir la suite, je répond à ce satané message qui me happe de mon rêve, puis soupire longuement.

Et si c'était moi cette femme ?
Spoiler (Afficher)
Petit mot en édition : Merci aux personnages accompagnant le mien et supportant les blagues souvent douteuses ! Je ne citerai pas les noms, ils vont se reconnaître.

Informations sur l'article

[InGame]
23 Novembre 2021
417√  13 3

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Thémis (25☆) Le 24 Novembre 2021
    [Juste un petit commentaire pour dire que j'ai supprimé volontairement les commentaires de Phylène, il y a des façons plus ludique de dire que l'on aime pas un article ou encore, qu'il y a des répétitions dans un texte plutôt que de spammer le mot en question smiley.
    Je ne suis pas contre les commentaires de ce genre, on aime ou non, chacun ses goûts. Toutefois, ce qui me semble désagréable c'est typiquement ce genre de commentaire "trollant" qui pour certaines personnes peut vite être décourageant. Ce n'est pas mon cas. Mais nous n'avons pas tous la même sensibilité. Voila voila parenthèse HRP terminée.]
  • Phylène (1221☆) Le 24 Novembre 2021
    😨
  • Moon (0☆) Le 25 Novembre 2021
    💚 *