Recherche

EDC de Swan

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Swan

Cacher

[Fiction] Chapitre 3/5 – Quanzor – Luxure

Spoiler (Afficher)
Texte fictif dans l'univers de DC. Toute ressemblance avec des personnages est absolument fortuite.

Chapitre 3 – Quanzor – Luxure
C’est une franchement bonne journée. J’ai passé de beaux cycles horaires à arracher chaque ongle de ce pauvre bougre d’Alfin, je me suis amusé comme un gosse à le faire crier de douleur, réussissant enfin à lui arracher les larmes de souffrance dont je rêvais depuis si longtemps. Quel plaisir de voir un noble déchu, d’autant plus lorsqu’on y est pour quelque chose. Ras l'cul qu'on me prenne de haut. J'suis nain, mais pas con. Ses idées n’étaient plus innovantes et il ne savait que jouer le rôle du parfait petit noble qui a réussi. Ceux de cette trempe sont trop épuisants pour un nain comme moi. Il était temps qu’il remette les pieds sur terre.
Et maintenant, je suis dans mon pieu avec la petite vautour. Je ne sais pas comment elle s’y prend, mais je l’ai bien dans la peau et bien en-dessous des poils. Il faut dire que c’est un sacré coup la gamine. On ne le croirait pas au premier regard, mais elle sait comment on s’occupe d’un homme. Toutefois, c’est bien au cul de la Lady déchue que je pense la nuit. Oh que oui… A ses mains si douces… trop douces, on voudrait les mordre pour voir ce qui se cache à l’intérieur. Et sa chevelure si obscure… Mais pour l’heure, c’est ma petite rousse qui m’a comblé encore une fois. On parle beaucoup. C’est si facile de lui parler. Elle s’allonge telle une étoile dans les draps, caressant soigneusement chacune de ses plumes pour s’assurer que le vieux nain ne les lui a pas abimés. Ça m’arrache un ricanement.
- Pourquoi rire? C’est important de veiller sur son corps. Vous n’apprécierez pas autant le mien si je n’y faisais pas attention.
- Tu as raison, petite.
- Puis-je avoir mon paiement?
- T’es une rapide, toi aussi, ça me plaît.
50.000 crédits le cycle horaire. Invidia doit lui prendre 80% de la recette pour qu'une NI demande autant. Je lui dois bien ça après ces moments d’extase, et j’ai les moyens. Puis, la brune, je la baiserai plus tard. Je considère ça comme un investissement. Je lui tend un tube de crédits. Elle sourit en coin en le récupérant, puis elle se lève.
- Merci pour tout.
- Déjà?
Elle s’habille rapidement, trop rapidement. Cependant, elle a la délicatesse de le faire face à moi pour que je puisse encore une fois admirer ses jolies courbes, malgré la timidité qu'elle laisse transparaître. Elle sourit à nouveau naïvement et sort. Je finis par faire de même quelques cycles horaires plus tard. Il est temps d’aller réclamer mon dû auprès des lèvres pulpeuses du sud de la ville. Je sors de ma tanière avec une mallette de gros tubes de crédits et m’engouffre dans un T-Cast.
Le bar est désert en ce début de soirée et c’est sans autre politesse que je pénètre dans le bureau de Miss Invidia, puisque je sais qu’elle m’attend de toute façon. Elles m’attendent toutes. Je la vois écarquiller les yeux à mon arrivée. Elle se redresse de son fauteuil derrière son bureau, l’une de ses longues cigarettes encore fumante comme j’aime la voir fumer dans un cendrier.
- Lord…
- Miss… vous avez eu vent de la nouvelle?
L’humaine, exquise et à la limite de l’incitation au jeu de l’amour, hoche doucement la tête, dévoilant un doux sourire sur ses lèvres rouges. Comment ce bougre d’Alfin a-t-il pu résister à ce charme et travailler sur sa déchéance? Qu’importe à présent. Je m’approche et contourne son bureau. Je la sens déjà frémissante, oui. Elle n’en peut plus. C’est certain. J’attrape sa main si douce, l’embrassant avec empressement. Elle aime ça. Je sens qu’elle se tend de tout son corps de désir. J'ai les poils qui se dressent de partout, si je puis dire.
- Attendez, Lord. On avait dit sa tête ET 5.000.000 de crédits.
- Vous savez que c’est cher.
- Le prix à payer pour que je puisse un jour retrouver ma noblesse et rester à votre disposition. Rappelez-vous. Ce n’est pas si cher étant donné votre fortune.
- J’ai l’argent. Mais je ne crois pas un seul instant que vous resterez à mes côtés sur le long terme... Il va me falloir plus…
Je suis sûr qu’elle ne l’avait pas vu venir ça. Je ne suis pas complètement dupe même si elle meurt de désir là tout de suite, sa soif de pouvoir pourrait l’amener à me duper à mon tour. Je veux juste l'avoir avant, c'est quand même pas trop demander non plus. Elle soupire doucement, puis sort une bouteille d’un bon vieux Skiwi, nous servant deux verres.
- Bien, parlons.
Je porte le verre à ma bouche, prenant une grosse gorgée d’alcool, quand soudain, sans crier gare, un elfe surgit d’une porte arrière que je n’avais même jamais remarquée. Il entre en trombe, prenant le temps de se recoiffer d'un geste qui se veut trop charmant à mon goût.
- Non! Ne buvez pas. Elle l’a empoisonné!
Je reconnais l’elfe du CdO, également Inquisiteur. Je fronce les sourcils, et regarde Miss Invidia qui prend un air choqué. Quelle comédienne. Elle paiera plus tard. Mais je n’ai plus le temps de penser. Ma vue s’embue. La mallette tombe de ma main. Le verre également. Je perds l’équilibre. Je m’écrase au sol en un rien de temps. Et avant que ce corps ne soit transporté au centre de clonage, je sais que le charme de la belle putain a pris le pouvoir sur mon vice de luxure. Mais non. Je le savais déjà, voyons. Je suis un nain, je suis pas si con, merde.
A suivre…

◊ Commentaires

  • Ladoria~7869 (223☆) Le 24 Février 2013
    Mais... Mais oui! C'est une production de la boite qui a fait le premier feuilleton!
    Vite, une pix'!

    Regarde l'épisode
  • Swan (688☆) Le 24 Février 2013
    @Ladoria Va falloir que je lui trouve un nom à cette boîte! Une sacrée production tout ça! On va vendre du rêve aussi avec Lado et Swan. Tu me fais toujours aussi rire, depuis tout ce temps, depuis nos débuts ensemble [parenthèse nostalgie fermée].

    @Sara Merci! Oui, je crois que je me sens mieux dans le registre du vicieux, je sais pas trop ce que ça dit sur moi, je préfère ne pas y penser xD