Recherche

EDC de Swan

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Swan

Cacher

57. Psychanalyse par l'O.I.

L’Artiste oscille entre l’Has Been des temps modernes, et la Légende aux rides invisibles.
Entrée en scène.
Pas de roulement tambour, juste une rythmique qui martèle en cadence,
Avec les pulsations d’un cœur débordant d’insolence.

Oh Swanita. Enfin, tu es là. A ta place.
♫ DAI, mon Amour, mon Amie
Toi qui est toujours là et me sourit,
Je reviens aussi à la maison, me voici,
Enfin à moi, tout à moi, les crédits,
Maman est là, mes petits chéris. ♫

Bonjour! C’est moi! Je ne vous ai pas trop manqué? Non?
Ah, je me disais bien aussi!
Voyez-vous, je passais par-là - par le plus grand des hasards non calculés et sans intentions - et je me suis dit : pourquoi ne pas aller rendre visite à mon psychothérapeute préféré?
J’ai trop trop de choses à vous raconter, vous n’imaginez même pas.

Oui! Vous avez vu?
Comment vouliez-vous que je résiste quand l'opportunité était trop grande, alléchante, attirante... Comment, dites-moi donc? Qu’auriez-vous fait si ça avait été vous?
Haha... Vous êtes crédit-chou.
Question piège, ça n'aurait pas pu être vous. Vous avez couru droit dedans.
On parle de moi, quand même.

Ma foi, mon plus grand accomplissement de début de mandat, c’est quand même bien d’avoir supprimé les allures de discothèque à 10 crédits l’entrée de ma DAI-Chérie.
Hé, c’est toujours ça de pris.
Ça vous fait rire?
Attention, hein.
Vous direz ça au vautour qui s’est chopé une migraine lumineuse pendant 10 jours.

On m’a dit : "C'est bien, que ce soit vous."
Mais qui d'autre, enfin? Les gens pensent faire des compliments, là où ils rabâchent l’évidence.
D’autant que ce n'est pas faute d'avoir délibéré longtemps avec ma conscience d'Elfe avant de passer l’audition.
Quoi?
Oui, j’ai une grosse conscience! Qui réfléchit beaucoup.
Ah, dans ce sens-là.
Oui, dans ce cas, la conscience est toute relative.
Est-ce vraiment le moment de passer en revue ma glaciale froideur?
Moi qui venait juste passer un moment sympathique entre vieux copains.

Bah oui, je sais bien. C’est un peu le néant à ce niveau-là.
C’est-à-dire qu’entre les morts, les gelés, les endormis, et les disparus…
Vous ne savez pas ce qu’un employé a osé me dire quand j'ai pointé sa solitude du doigt?
"Entre nous deux, c'est vous l'ID à 4 chiffres."
Le goujat. Alors que d'autres admirateurs m'appellent Légende...
Non, vous avez raison. Les amis, ça ne sert pas à grand-chose. J'ai des caisses remplis de crédits pour compenser!

Sans parler des flatteries…
Ah si, si! Il y en a!
Dites… Vous devenez insultant.
Mes cheveux… Quoi, mes cheveux?
C’est bien ce que je pensais.
Par exemple? Eh bien par exemple : "Comment se porte la plus jolie des Déléguées de tout l’Empire?"
Ah! Quelqu'un en qui j'ai totale confiance le dit enfin.
C'est que je n'ai pas halluciné en me regardant dans le miroir ce matin.
♫ DAI, mon Amour, mon Amie,
C’est, oui, à travers toi que je revis,
Des crédits-puces plein mon lit,
Oui, je te veux jusqu’à la lie,
Toi, amoureuse maîtresse de ma vie. ♫

Si vous ne voulez plus parler, on peut toujours se regarder une petite série sympa.
Le titre d'un film, vous dites? Vous n’allez pas me faire la blague vous aussi.
Vous consultez aussi chez mes 'sans-amis' d’employés?
Oui, c’est un critère de recrutement.
Alors, ce film grandiose dont vous parlez?
Les 12 coups de Swan. Les 12 coups de Swag, plutôt, non?
Vous savez qu'à la fin, ça va faire "Slam!" et que c'est vous qui aurez mal.

Pardon. J’ai parlé plus vite que je ne pensais.
Oui. Le comble pour une Elfe.
Dites, très cher…
Il faudrait penser, pour votre part, à redescendre en-dessous du smog.



... Parce que je vous trouve très pet-sec depuis la dernière fois.
~~~

Alors à bientôt, pour un autre Verre Émeraude.



Spoiler (Afficher)
Conte alternatif d’une actrice aux longues oreilles dont on ignore si elle déborde d’humour ou bien d’égo (Même moi, je ne suis plus très sûre en ce qui la concerne, c’est pour dire… smiley). Mais je l’aime telle qu’elle est.
La pauvre ayant quelques circonstances atténuantes, puisque je me suis réveillée un matin avec ce besoin – que dis-je, une pulsion ! - swanissime (Swannicygne?) ou swanesque (rayez la mention inutile) d’écrire quelques gentilles bêtises.

Merci aux pions de la DAI (et toutes les petites marionnettes qui réclament en SI (des) fonds-fonds-fonds… ).

Merci, non seulement pour satisfaire le besoin autoritaire d’une Elfe, mais aussi pour être joueurs (dans tous les sens du terme) et réactifs malgré une Dangereuse Administration de l’Inertie.
Je fais au mieux, même si c’est pas facile.
Mais si c’était facile, on chercherait pas mieux.

Et sinon, la musique ne suit pas vraiment le rythme de l'article. Mais elle correspond à Swan, et j'avais envie de la mettre. Donc je l'ai mise. Et puis c'est tout. smiley

◊ Commentaires

  • Jinta (861☆) Le 26 Mai 2017
    smiley
  • Jay (590☆) Le 27 Mai 2017
    Joker. smiley
  • Mitsuko (66☆) Le 27 Mai 2017
    Un article qui pétille, sautille. Merci pour la lecture.
  • Kambei (278☆) Le 27 Mai 2017
    Swan, Swan, vous êtes si... Swan!
  • Swan (721☆) Le 28 Mai 2017
    @Jinta : Je savais bien que tu me lovais.
    @Jay : Goujat.
    @Mitsuko : C'est le but. De pétiller smiley Comme une pix'.
    @Kambei : Toi qui la connais déjà si bien en si peu de temps. Mais c'est tellement ça. Enfin, tellement Swan smiley
  • Line (122☆) Le 28 Mai 2017
    Un plaisir de te lire, comme d'habitude ! ☆

    Et merci également pour tout le RP de la DAI !
  • Manerina (1403☆) Le 29 Mai 2017
    C'est ma Swanita ça! ♥
  • Swan (721☆) Le 29 Mai 2017
    @Line : smiley

    @Mané: Toi, je t'aime.

  • Mythrilis (7☆) Le 01 Juin 2017
    Euh dis donc Mané, tata swan elle t'a piquée ta drogue ou quoi? smiley