Recherche

EDC de Sneni

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Sneni

Cacher

[TP] Typologie de la badassitude

Je suggère "Cacher".

Typologie de la badassitude

(Sur aimable demande/suggestion de Furya)




Aaaah, mes p’tits rats, la badassitude. Mais quel vaste sujet ! Bien plus qu’on ne pourrait le croire, en fait. C’est que ce n’est pas si facile de décrire à quel point on a trop la classe et on est un giga modèle de dangerosité tout en sortant du lot. Heureusement, Mamy Sneni vient à la rescousse. Avec ses textes théoriques.

‘Haaan, mais la théorie, ça sert à rien,…’

Erreur, petit remugle des Souterrains, erreur ! La théorie, ça sert à anticiper ce que tu veux faire, et comment le faire efficacement. Car oué, même les brutes les plus obtuses doivent être poussées dans la bonne direction si elles veulent cogner leur adversaire et pas le radiateur de l’appartement. Globalement, l’objectif à garder en tête, c’est un changement de perspective : passer de ‘que voudriez-vous dire ?’ à ‘Que voudriez-vous que l’autre ressente et perçoive ?’.

On y va ? On y va. Et voici, ici, le plan. Au passage, tout sera mis au masculin comme étant neutre parce que j’ai la flemme d’en ajouter encore à ce truc bien trop long.



Table des matières


1) Conseils généraux
2) Pièges génériques à éviter
3) Typologie des styles de combat
4) Typologie des attitudes
5) Conclusion



Wow, Sneni, tu nous gâtes, j’ai juré, qu’elle aurait dit ma femme si elle lisait mes EDC de temps à autre au lieu de passer sa vie à jouer à Dread Fantasy sur son deck. Comme d’hab, ce sont de simples remarques et constats, j’ai pas la science infuse surtout dans ce domaine et vous en ferez ce que vous voudrez, hein.



1) Conseils généraux




Contez vos histoires, accentuez vos différences : partez de ce qui vous rend unique, et pas de ce que vous partagez. Votre personnage a un présent, mais aussi un passé et un avenir. La progression est un aspect majeur de la badassitude, parce qu’elle indique un vécu, et donc de l’expérience. N’hésitez pas à faire des références aux turpitudes et aux aspirations, même de manière évasive, par exemple, sous forme de déclencheurs ou d’éléments-clef.

‘Son masque laissera parfois échapper un regard hanté, où l’on pourrait entrevoir d’impitoyables batailles que la plupart ont depuis longtemps oubliées’
‘S’il vous vient un jour la mauvaise idée de lui parler de glukoz, vous ressentirez comme une augmentation de tension, un malaise palpable’



Ce que l’on ne dit pas clairement est autrement plus puissant : si je vous dis ‘x est super fort, ses muscles sont saillants’, je pense que cela ne vous inspirera pas grand-chose. C’est commun, ostensible. Suggérez, sous-entendez, et l’imagination des lecteurs fera le reste mieux que votre description, car elle accrochera leur monde interne.

‘Et la lame qui pend à son côté semble d’une telle densité, qu’on a le plus grand mal à imaginer la musculature nécessaire pour la soulever – sans parler des dégâts qu’elle pourrait infliger’
‘Qui sait quelle volonté surhumaine, ou quels pactes ténébreux, peuvent conférer une telle vivacité à cette carcasse qui semble pourtant peiner à maintenir une posture droite.’



Les périphrases et les termes rares attirent le regard : lorsque vous visualisez votre badassitude, quels sont les quinze premiers mots qui vous apparaissent ? Notez-les ; et surtout, n’en faites jamais usage, ou du moins, pas tels quels. Cherchez des synonymes, phrasez-les. C’est l’un des moyens, non des moindres, pour ressortir de la masse. N’hésitez pas à faire appel à des métaphores prolongées basées sur d’autres domaines ; voyage, danse, art…

‘Elle dégage une aura de menace’ => ‘Crispations des doigts autour de ses armes, regards hargneux, rictus de mauvaise augure ; vous pouvez sentir que la vaut se lève chaque jour du mauvais pied’
‘Son épée est ébréchée, ensanglantée’ => ‘L’arme semble avoir connu des jours meilleurs, et d’autres pires, bien pires. Pourtant, elle reste efficace, en témoignent les restes de sa dernière victime, qui l’ornent encore de quelques traces d’hémoglobine.’



2) Pièges répandus :



Se prendre trop au sérieux : la limite entre la badassitude et le ridicule est parfois des plus fines. Paradoxalement, des fois, c’est en voulant ne surtout pas la franchir qu’on la traverse en belles enjambées. A vous de reprendre le contrôle sur cet aspect en mettant de vous-mêmes des éléments plus légers dans vos descriptifs. Personne n’est badass à temps plein sans être chiant.


Ne pas avoir de failles : à quoi bon interagir avec quelqu’un d’invincible, d’indestructible, de surpuissant ? Un badass est fort, mais pas insurmontable ; et de la même façon, il connaît le goût de la défaite et s’en sert pour progresser. C’est ce qui fait la différence entre l’adversaire captivant auquel on s’attache et qu’on respecte, et le demi-dieu au final inintéressant.


Jouer au solitaire : autre version plus vicieuse de l’invincible, l’insaisissable. Sa dark-badassitude ne lui permet jamais de partager quoi que ce soit avec qui que ce soit, de laisser tomber le masque un instant, de diffuser le moindre secret compromettant. Je parle d’une version vicieuse, car ce type de comportement peut pousser à un attrait initial qui retombe très vite dès lors que tisser un lien au personnage semble impossible.



3) Typologie des styles de combat :



Ici, on va parler de la manière dont se bat l’individu. Quelles sont ses gestuelles ? Ses équipements ? La liste est incomplète, et des hybrides existent. L’assassin, par exemple, peut entremêler ‘Professionnel’ et ‘Cachottier’. Toutes les données exposées ici le sont à titre de suggestion uniquement.

a) Le Survivant

Source de puissance : expérience et inventivité.
Type d’équipement : généralement usé jusqu’à la corde.
Descriptifs : ‘Elle dégaina son flingue, de facture si ancienne qu’il semblait presque tomber en poussière entre ses doigts’ ; ‘Il contra la feinte aisément – cela fait longtemps qu’il en connaissait tous les avatars’


b) Le Professionnel

Source de puissance : expertise et organisation.
Type d’équipement : efficace, sans fioritures.
Descriptifs : ‘Un mouvement souple, précis ; un corps qui chute’ ; ‘L’arme, entretenue avec le plus grand soin, ne lui avait jamais fait défaut’.


c) La Brute

Source de puissance : force, explosivité.
Type d’équipement : barbare, parfois customisé.
Descriptifs : ‘Le coup d’avertissement fissura le mur, avertissant la victime et ses os du sort qui les attendait’ ; ‘Blam ! - Le tir du shotgun partit, ne laissant du crâne qu’une bouillie sanguinolente’.


d) Le Nihiliste

Source de puissance : non-retenue, auto-destruction.
Type d’équipement : cruel, à double-tranchant.
Descriptifs : ‘A chaque caresse, il pouvait sentir ses griffes disséquer le derme – et c’était BON.’ - ‘Elle cracha une dent – ou deux, elle n’avait pas compté -, restant fixée sur sa proie. Eradiquer. Rien d’autre ne comptait.’


e) Le Cachottier

Source de puissance : sournoiserie, inconnu.
Type d’équipement : dissimulé, occulte.
Descriptifs : ‘Acculée, elle esquissa un sourire en ôtant sa prothèse, révélant un lance-flamme à courte portée’ ; ‘La sphère, de nature inconnue, semblait envahie de pulsations, poussant l’adversaire à une retraite prudente’



4) Typologie des attitudes



On va achever avec l’attitude ; quels types de personnalité présente le badass ? Ceux-ci peuvent compléter le style de combat, ou au contraire, créer un contraste intéressant, par exemple un ‘Mystérieux’ qui sort en fait une batte cloutée pour distribuer des baffes à la volée sans la moindre subtilité. Une fois de plus, sentez-vous libre de ne voir ces éléments que comme des suggestions, et cette liste comme très incomplète. J’ai pas mis ‘Le Sadique’, j'aurais dû. Eh. A vous de compléter.

a) Le Héros

Qualités-type : Leader, souriant, porteur d’espoir, vertueux.
Défauts-type : Narcissique, vice caché, fierté mal placée.


b) Le RàF/Punk

Qualités-type : Humoristique, débrouillard, débraillé.
Défauts-type : Désorganisé, court-termiste, non-fiable.


c) Le Blasé

Qualités-type : Efficient, expérimenté, cynique.
Défauts-type : Egocentrique, jugeant, parfois chiant.


d) Le Bogoss

Qualités-type : Charismatique, clinquant, entraînant.
Défauts-type : Vain, superficiel, obsédé.


e) Le Mystérieux

Qualités-type : Intelligence, connaissance, fourberie.
Défauts-type : Pingre, distant, égoïste.



5) Conclusion :



Fioulàlà, bah, mes rats… Je voulais juste faire une introduction, mais vous voilà avec un compendium. J’espère au moins que ça vous aura aidé à y voir plus clair sur comment être hyper-destroy. Comme toujours, ce sont mes retours, alors, vous en ferez ce que vous voudrez, tant que c’est cool et unique.

Et n’oubliez pas : aussi forts que vous soyez, il y aura toujours le Rat pour vous arracher les tripes.

◊ Commentaires

  • Omen (168☆) Le 06 Septembre 2021
    x) Le Dreadcastien

    Source de puissance : Les azmats. La Meta. Les critiques a 400.
    Type d’équipement : Les azmats. Des tiags. souvent pas customisé.
    Descriptifs : ‘/me engage’ ; ‘s'avance et abat son agri sur sa cible’; ‘t'as combien de % crit ?’
  • Phylène (1139☆) Le 06 Septembre 2021
    /me A mis un gros coup (296)
  • Flÿnn (217☆) Le 06 Septembre 2021
    Ça me fait penser à cet article : LES CRIMINELS ET LE RESPECT
  • Skript (544☆) Le 06 Septembre 2021
    Muh azmuts
  • Casey (301☆) Le 06 Septembre 2021
    Oui l'article "Les Criminels et le Respect" était assez drôle.
  • BB_24 (267☆) Le 07 Septembre 2021
    Encore ! Ta plume m'a vraiment émue !
  • Jinta (798☆) Le 07 Septembre 2021
    "Narcissique, vice caché, fierté mal placée."

    "Hého ! Eh toi-là ! Attends donc que je te triple CC avec un taux de 4.6 pour avoir dit ça !
    slashme sourit doucement
  • Sanguine (206☆) Le 07 Septembre 2021
    Plus tard, je veux être un blasé mystérieux bogoss
  • Acius (21☆) Le 07 Septembre 2021
    Rendez-nous la fiche technique de "The Boys", madame. S'il vous plais.
  • Enylwën (669☆) Le 09 Septembre 2021
    Et à quand le topic "Dread au Chocolat" ou "Dreadolatine"?
  • Klëpp (203☆) Le 09 Septembre 2021
    JAMAIS.
  • Sha-Sha (29☆) Le 11 Septembre 2021
    /me one shots 👀
  • Kinchaka (1095☆) Le 15 Septembre 2021
    Laisses moi tranquille.