Recherche

EDC de Sneni

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Sneni

Cacher

On enterre la Rébellion ce soir.

Il est certaines pages, rédigées sur un coup de tête, dont il vaut mieux qu'elles aient été jetées au feu. C'est le cas de celle-ci...




Sneni - Enfin, je crois ?... On l'a pas déjà fait ce matin ?... Je sais plus.


*L'elfette, en joli tailleur des pompes glacées du Cryocentre, correctement peignée pour une fois, consulte son collègue troll depuis l'arrière-boutique. Grâce à la vitre sans tain, elle peut entrevoir son autre collègue, androïde à l'accent italien - ou hispanique, en négociation avec leur client gnoll, un certain Arf.*


Troll - Oui, oui. Et hier, et il y a trois jours. Mais bon, c'est comme ça... Ils n'ont pas compris que la Rébellion cuve elle aussi, que même si on l'enterre, elle émerge toute seule, comme une grande le lendemain.
Sneni - Nos pompes cryonèbres, c'est de la poudre de perlimpinpin en fait...


*L'androïde revient, laissant le client attendre. Visiblement, l'hispano-italien a beaucoup pris sur lui lors des négoces, et sa colère s'échappe en filets de vapeur pendant qu'il se sert un verre de skiwi, qu'il prendra sans doute une douzaine d'années à achever.*


Andro - Ma ! Ié né souis pas vénou ici pour souffrir, okay ?... Va lui dire tes trucs d'elfette, là... Ma il é fou, Arf lé loup..


*Pendant que les deux honorables reliques s'écharpent sur la classification taxi... Taxa... Sur la sous-race des gnolls entre félidés et canidés, l'elfette s'avance pour s'approcher d'Arf, solenelle et attentive.*


Sneni - Eh bien ?...
Arf - J'ai mal à ma Rébellion. J'ai mal. Cette fois, c'est le dernier coup. C'est fini, ils l'ont enterrée. L'avenir des jeunes est sacrifié. L'économie, n'en parlons même pas. Tout le monde n'en a que pour sa gueule, pas pour la mienne, et (...)


*Elle laisse la litanie s'étirer, ouvrant de grands yeux, exposant une moue compatissantes, ponctuant de "Aaah.", de "Comme je comprends..." et de "Ca veut dire que les Rebelles ne savent pas construire une Rébellion ?


C'est facile, il suffit de se laisser bercer avec une approbation ponctuelle. De toute façon, le message demeure, et tout reviendra à la norme. Les affaires sont florissantes, la mort de la Rébellion et sa résurrection ça tourne du tonnerre, d'autant que chacun a sa propre Rébellion. Elle se rappelle des jours de pointes, un enterrement à la pluie acide du début de journée, un au coup de smog du soir...*


Sneni - D'accord... On fera quelque chose de bien. Avec une musique un peu larmoyante, un en-tête qui claque, et une oraison en canon. Ca conviendra ?

Arf - Parfait ! Et je veux que ça s'ébruite, surtout. Tout le monde doit savoir que j'ai mal à ma Rébellion.


Arf - Au fait... Vous faites des cartes de fidélité ?

◊ Commentaires

  • Hellguapo~17781 (200☆) Le 02 Juin 2017
    Pétit article qui m'a bien fait rire, n'étoile! même si yé m'insurge, car cé l'accent italien qué tou m'as fait là! ^^
  • Anastacia (108☆) Le 02 Juin 2017
    KAWAII ♥
  • Sneni (1500☆) Le 02 Juin 2017
    @Hellguapo : remarque prise en compte. Option "italien" intégrée dans la lecture.

    @Fay [blush] B... Baka !