Recherche

EDC de Scipion

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Scipion

Cacher

Changement de cour

6/334.1 - Hôpital Impérial
Inspiration. Quelque chose vient de changer, définitivement.

Je ne suis pas bien sûr de pouvoir définir quoi. On vient de me poser l'implant qui devrait changer ma vie. Je suis songeur... Dans le fauteuil tout proche, ma gardienne s'est endormie assise. La porte est barricadée sommairement. J'ai beau sortir d'opération, je rassemble force et courage pour aller débarrasser la porte de sa barrière de fortune.
Dans le couloir, ça sent le gnoll mouillé et le sang. Je n'entends qu'un bip répété, incessant et le bruit d'un néon qui clignote. Je vois les faibles flashs lumineux émaner de la pièce à côté. Ma salle d'opération; vers laquelle mes pas me portent alors que je grimace et me masque les yeux : la lumière aussi faible soit-elle m'insupporte. Mais ce n'était rien comparé à ce que je découvrirai alors. Les flaques de sang, l'odeur de chaire pourrissante, les meubles maculés et renversés, la trace près du néon qui m'a attiré témoignant de la sauvagerie des actes qui avaient ravagé le lieu quelques cycles après que je m'y sois endormi.
C'était à n'y rien comprendre. Peut-être faisais-je un cauchemar ? Mais l'odeur me rappelait à la terrible réalité. C'était donc ça... La finalité, l'objectif de tout cela ? Cette barbarie ? Je revins dans ma chambre après quelques minutaires, plus pâle qu'à mon levé.
2/334.3 - Centre Ville
«
On ne sera pas à la hauteur avant longtemps, il faut t'y résigner.
N'importe quoi.
Tu veux aller trop vite. Rappelle-toi. "À toute difficulté, la patience et la sérénité dans l'action..."
Dans l'action !! DANS L'ACTION ! Pas sans action ! Me sort pas tes sentences à la con pour justifier ta peur de passer à l'acte !
... Je suis en train de te perdre. Quel gâchis. »

D'un geste rageur, j'envoie le mémobloc que je tenais en main s'éclater en mille morceaux contre le mur. Je serre les dents à m'en engourdir la mâchoire et ferme les yeux de toutes mes forces. Le déséquilibre était évident. Et pourtant, guidés par la peur, plusieurs âmes s'évertuaient à maintenir un statut quo qui nous était défavorable. Ce qui est à mes yeux une faiblesse et un manque cruel de discernement m'éreintait. J'étais pourtant jeune; on ne cessait de me le rappeler. Mon ardeur n'avait pas sa place auprès des sages. À entendre ceux qui en toute matières avait leur place de longue date, il fallait avoir vingt-cinq ans pour servir l'Empire et Son Œuvre.
Expiration. J'ai mes tords. Je le sais. Il y a peut-être autre chose à faire...
1/334.4 - Localisation Inconnue
Ca y est. Je vais entrer dans le grand bain.
J'ai les pieds dans le pédiluve, je m'estimerai heureux si je ne finis pas en cuve.
Diving_Rail #U2NpcGlvbg0K
Scipion@Matrice: Connect_Centre_de_Clonage |
.....//@Sending 129338/file.data
.../@Checking : confirmed
.....//@Sending nwclnprjct.data
.../@Checking : confirmed
Diving initialization

Chaos et cahots me viennent avec une brutalité insoupçonnée. Les heurts entre mon esprit et les données me font penser que je perds la vie, lorsqu'enfin tout s'arrête. Non sans mal je commence à m'orienter dans un réseau très générique. Je prends forme et mon avatar tente de retrouver des réflexes corporels, ce qui est un non-sens en soi. Ensuite, je démarre réellement.
Déjà, ma sensation dans la matrice est celle d'être un intrus. Je suis les données que j'ai pris soin d'embarquer. Ces « rumeurs » comme elle m'avait dit, m'avaient conduits à la surface aux adresses d'un cercle et d'un vague taudis. Fort heureusement, mon esprit rationnel et analytique m'avait amené à m'assurer de l'absence d'intérêt de ce taudis. Et j'avais bien fait. J'y avais découvert les restes d'un serveur, ainsi qu'une rampe. Et ce serveur remis en route après plusieurs jours de documentation et de travail muet était celui que je pénétrai à présent.
Je n'étais pas parvenu à acquérir les droits d'administrateur, je songeais d'ailleurs à cet instant au fait qu'un plongeur aguerri aurait accompli cette mission aisément. Mais je suis un amateur. Un débutant sans armes. Qui avait besoin d'un succès. Dans le réseau, j'avais opté pour la précaution, avant que mon énergie déclinante ne me lancine. Cédant à la panique, à ce manque de souffle virtuel, j'avais du accélérer, me heurter à une défense dont de nombreux vautours n'auraient fait qu'une bouchée et lorsque j'avais atteint le paquet de données recherché et congédié ma sonde pour télécharger au plus vite mon objectif.
J'y étais parvenu. Mais je n'avais aucune idée du temps que j'avais passé ici bas. Du nombre de fois où j'étais remonté et redescendu. De l'énergie que j'y avais consacré. J'étais, à vrai dire, dans un état tellement second que je ne ressentais plus que l'impérieux besoin de quitter la matrice; comme si mes sens en alerte m'avertissaient de la frontière des abîmes pour un si petit et faible esprit. Ainsi j'avais péniblement regagné mon corps.
J'ouvrais les yeux sur ma rampe. L'écran devant moi indiquait quelque chose. Sûrement de mauvais, vu que je ne parvenais pas à le distinguer... Je ne parvenais pas à distinguer quoi que ce soit. Mon cœur résonnait, assourdissant, dans mes oreilles. Mes poumons semblaient si crispés que je leur aurai donné la taille d'une noix. Ma transpiration perlait, à grosses gouttes; je hoquetais et suffoquait finalement sur ma rampe. Je regardais les restes de Glukoz, les différents habits.
Combien de temps avais-je passé ici ? Combien de fois avais-je plongé ? Que m'arrivait-il ? Que disaient mes écrans ? Que...
6/334.1 - Centre De Clonage
Données remontées. Vieilles données, mais exploitable. Je n'aurais pas fait ça pour rien.

.....//@Loading 129338/file.data
.....//@Loading nwclnprjct.data
.../@New_Cloning_74059 : successfull

Informations sur l'article

Manuscrit
22 Décembre 2021
290√  23 4

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires