Recherche

EDC de Sana_Peli

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Sana_Peli

Cacher

L'impasse Nocturne 3/3

APPUIE SUR CACHER POUR AVOIR LES IMAGES EN HD HAUTE KALITAD ET LIRE LES PETITS TEXTES !! je le répète depuis le premier edc!!! je devrais même pas avoir à le dire en plus et puis roooh zut hein !
Cet EDC risque d'être pas mal long, je déconseille de le lire d'une traite sauf si vous êtes déter ou si vous n'avez rien d'autre à foutre, ou faites comme tout le monde et passez les hitoires pour mater les memes ! (bande de méchants)
Sanavengers: La bataille finale PARTIE 1

----------
----------
----------
----------
L'Impasse Nocturne in: L'avant-dernier Service de Sana/Les elfes ça m'fait bander
Une commande, deux commandes, trois commandes, quatre commandes...
Urh... les objets personnalisés c'est marrant à faire, mais ça fini vite par vous crouler au dos!
et sana, son dos lui faisait mal! non pas qu'il avait une surcharge de commandes, mais c'est surtout qu'il aimait trop faire des objets cool qui ne verront jamais jours car ça lui coûte trop cher!
pourtant ce biz aurait pu lui faire gagner des pépètes, sauf que euh... quand on bosse de façon anonyme pour des entreprises qui sont pas trop obligés légalement de vous payer pour vos réalisations... bah, on est pas.. payé...
LA PUTAIN D'LEURS MERES
Spoiler (Afficher)
Booon boon... y doit y avoir un moyen de récupérer cet argent... hm.. porter plainte ? naaan, ça marche pas d'nos jours ces choses là, mhhh...

Hnnn...naaan mais perdre encore plus d'argent quand on en a pas c'est pas le bon plan non plus ça raaah! travailler c'est pour les NI d'façon, tant pis pour lui, Il avait qu'à faire barman!
Tient, d'ailleurs... euh...
Il EST Barman! mais quel génie ce gars, en voilà un, d'moyen de se faire des thunes!
Le pauvre bougre s'était isolé chez l.. dans son cercl... bon, d'accord.. chez KEMELVOR pour se servir de son matos et designer des objets personnalisés, pensant pouvoir se trouver une vocation dans la chose afin de nourrir son ennui profond et son impossibilité totale à penser long-terme et entraînement pour implants.
Mais après s'être bien fait baisé et être passé à côté de grosses sommes, et avoir oublié qu'il avait un autre job, à côté... il décida d'y retourner, un coup, voir si ça avait changé comme métier, barman...
Aller hop! on prends son manteau crado, chapeau, vodkast, bombe lacrymo, un mac...
Et on est parti pour l'Impasse!
Aaah les rues du sud.. ça fallait combien de jours qu'il était pas sorti?... il avait plus vraiment besoin de sortir en vérité, y'avais toujours des restes à la maison, et quand y finissait dehors, c'était souvent pour décuver d'une soirée arrosée de la veille dans une planque à lui en haute ville... bordel, quelle vie de merde, c'était ça, le Sana d'aujourd'hui ? un gros geek qui dessine dans son coin, se soûle pour s'occuper et fini par aller vomir chez les bobos ?
Il avait besoin de ce trip à l'Impasse: ça allait pas, y pouvait pas finir comme ça, il avait déjà touché le fond quand le decking lui fut retiré, et il a su remonter grâce à ses potes, ses conneries, son job et les gens qu'il y avait rencontré. (...Et l'alcool, aussi, un peu)
mais trêves de ruminaga..uminages...rumi.... il ne trouvait pas le mot, merde! décidément il avait besoin de se détendre... et quoi de mieux qu'en enfonçant les portes de l'Impasse, en s'introduisant en grande pompes comme un gros chieur? c'était son petit rituel, après tout... et les résultats étaient toujours un peu les mêmes.
"WESH ALOOOORS ON ATTENDS PAS SAAAANAAAAAA!?"
Boum, une connasse qui fait la choquée mais qui ose pas l'ouvrir, une nouvelle serveuse qui sait pas qui se passe, trois autres clients qui se marre, et Katka assise sur son baril et qui s'en bat les couilles...
L'Impasse quoi :3
Il fit sa bête de chemin jusqu'à derrière le zinc, la Boss l'engueula car y bossait pas et elle le faisait à raison, et puis il détourna le sujet après s'être plaint de ses plaintes en déconnant ou en racontant une anecdote foireuse qu'il lui ai arrivé un jour...
ça lui faisait du bien tout en lui faisant peur, ces habitudes, ces gimmicks, ces traits de personnalités, tout semblait toujours pareil et commençait de la même manière, et ça se finissait toujours de la même manière : Sana rentrera chez lui ou ira pioncer dans les chiottes de l'impasse, et finira par hiverner pendant une semaine en essayant de trouver quelque chose qui le passionne.
Mais la passion.. il la trouvait pas, cette salope! groooosse pute même, ouaip! elle lui donne plein d'idées, mais pas la motiv pour les réaliser ! et quand il essai, cette connasse lui dit que "ah en fait non c'est chiant d'aller en souterrain", ou "ouai bof la cuisine en fait, hein", et parfois "hnn.. chépah p't'être que baiser des garçons c'moins drôle que les nanas", et à la fin il se retrouvait là, à servir de l'alcool en grande dose et en avaler trois fois plus, écoutant la vie des autres en se disant qu'ils étaient cools, ces cons.
"- Sana, met-nous des shots steup"
"- Yup tout d'suite Boss!"
"- Hm, je peux ravoir un verre Sana?"
Peut-être qu'il était juste un gros dépressif, ou juste un gros con? il avait jamais vraiment testé les drogues, p't'être que ça pourrait être une expérience marrante ça, quoique qu'il en prendrait davantage pour avoir une anecdote de plus à tej à son auditoire plutôt que....
"Merci bien... comment tu vas d'ailleurs?"
Oh, Sneni... Sneni!?
La connasse qui fait la choquée mais qui ose pas l'ouvrir, une nouvelle serveuse qui sait pas qui se passe, trois autres clients qui se marre, et Katka assise sur son baril et qui s'en bat les couilles...
Et la Sneni qui était assise dans l'ombre, il ne l'avait pas vue de suite, mais n'avait d'yeux que pour elle sur le moment.
Le p'tit vaut qu'il était appréciait cette elfette d'une manière morbide... morbide, c'était le mot qu'il utilisait, car il pensait que l'amour c'était un truc de faible ou de dégueulasses, et que le mot fascination était plus classe à user... sauf que ben, il était VACHEMENT fasciné par cette femme là, donc c'était morbide... logique de merde, il devrait revoir sa philosophie dessus.
"Oh beh tu sais, la base, j'fais des designs en ce moment, j't'en avait montré! tient d'ailleurs je bosse sur une robe en ce moment..."
"Ah oui? montre!"
Il ouvrit son deck rétro... (ah bah quand on jette son matos aux STV aussi hein.) ...et exhiba un peu ses machins, même à Katka qui voulait zieuter ! il aimait bien montrer ses créations, autant que recevoir des critiques, sans doutes... 'fin la chose allait de paire avec l'autre ! les gens semblaient avoir une fascination pour ce genre de chose, certains le prenait pour un magicien alors qu'en vérité, le dessin c'était pas bien sorcier... mais c'était rigolo et son égo de petite merde aimait bien ça.
Après son petit show, il se prit un shot et se posa avec Sneni, y'avait plus trop de clients à cette heure.. il était pas trop diurne après tout ! et ils discutèrent un peu, blaguèrent, se firent des allusions mignonnes... Sneni était l'une des deux seules personnes avec qui il avait contact hors de l'Impasse, Kemelvor Exclu qu'il ne voyait même plus bien que vivant sous son.. 'fin, l'un de ses toits, après tout le frérot/tonton/fils/cousin (y se sont pas encore décidés sur leur lien de parenté) avait des préoccupations plus grandes que si fallait manger des raviolis le samedi ou si il était une merde sans avenir!....
'tain, Sana c'est le tonton bizarre de la famille avec des plans foireux et un passé chelou? merde...
Spoiler (Afficher)
Aller hop double ration! quitte à être un raté faut poh l'faire à moitié!

Mais, tandis qu'il ruminait sur ses pensées tout en faisait un battle d'impro de poésie avec Sneni, un certain Domitien entra dans l'Impasse.
Encore un elfe qu'il sur-kiffait ! bien qu'il ne l'ai vu que quatre ou cinq fois... la première fois était à un de ses premiers services à l'impasse, à l'époque Domitien avait lié ses lèvres avec des barbelés, était mité et ses os rouillés craquaient à chaque mouvement... et Sana.. Sana fumait, car il pouvait plus decker, et se sentait mal, seul, con...
Et le voilà qui réparait, toujours aussi beau, mais d'une manière différente cette fois : de longs cheveux rougeâtres, des courbes androgynes dans lesquelles on a envie de planter ses griffes, des dents pointues dans une mâchoire d'homme, avec des lèvres de femme et une paire de lunette... putain, il est toujours trop baisable ce mec...
Spoiler (Afficher)
état mental du Vaut' à ce moment là:
"Bienv'nue à l'Impasse Nocturne !"
"Bonsoir bon-soir~"
"Eh, ça faisait longtemps qu'on vous avait pas vu!"
"Oh.. pardonnez-moi mais je ne m'en souviens pas.. enfin.. de votre visage.."
Sana faillit chialer comme une chagasse à cette réplique, mais se souvint que ben.. Il avait changerace entre temps... ouai, il était pas un Vaut physiquement!
"ah mais moi j'me souviens d'vous! chuis sana, genre j'étais un vaut avant, et à l'époque z'aviez des barbelés à la bouche et tout! vous m'aviez dit qu'vous aimiez les fouets et euh.."
putain putain pourquoi c'était CE détail qu'il fallait qu'il ressorte!?
"Oh, je me souviens de toi~! on avait vraiment parlé de tout ça ? et bien..."
Ah bah c'est qu'il était dur à oublier le gars... enfin, il le présenta à Sneni... probablement, et ça parti très vite en discussion philosophiques, en envolées Lyriques... en impro de poésies à trois... c'était trop cool, cozy, ils firent connaissances d'une différente manière, burent un verre, et...
"C'était une soirée fort agréable, au plaisir de vous revoir tout les deux~"
Hein ? déjà? ah.. il est parti...
"Je vais y aller aussi..."
"Hn... on pourrait pas finir la nuit tout les deux?"
"désolé... je dois tenir compagnie à quelqu'un, ce soir."
Jalousie intense.
"Bon... et c'est qui?"
"ah, secret~"
"muif! j'te contacte d'façon."
"après-demain à la limite, si tu veux..."
Jalousie Immense.
"à bientôt!"
Spoiler (Afficher)
RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
Lui aussi y voulait la réserver, la Sneni!! 'fin non, elle est libre, il a pas à faire ça, mais il le voulait bordel! pourquoi est-ce que les elfes c'est si bien putain!? pourquoi est-ce que les deux seuls qu'il connaissait étaient si cools mais pourtant si... RARH !!
Il s'enfonça dans l'arrière boutique de l'Impasse, aussi mentalement que... nan, frustré de partout ! il s'était confié à cette femme de mille et une façons, lui avait ouvert son cœur moultes fois, et il avait l'impression que... elle ne lui devait rien.
C'est ça, elle ne lui doit absolument rien.
Aucune promesse ne fut jamais faite, si ce n'est que "Je ne disparaîtra pas, du moins, pas avant Toi.", et "Je souhaites de tout cœur que tu ne disparaisse pas.", il trouvait l'amour trop con et simple pour le pratiquer, il se pensait trop instable pour pouvoir assurer le bonheur de quelqu'un, alors il ne pouvait pas lui demander de vivre avec lui. Elle trouvait le fait de se lier à un seul individus moins intéressant, car chacun peut apporter une expérience unique à un individu, et qu'il n'y a aucun mal à côtoyer plusieurs personnes à la fois tant qu'elles sont d'accords... et il voulait être d'accord, il avait envie d'être d'accord car il voulait pouvoir être aussi ouvert.
Mais c'était impossible, il était trop... égoïste ? normal? fasciné? partagé? con?
mouai... il réfléchissait trop.
Spoiler (Afficher)
C'est l'heure de la triple ration.
----------
----------
----------
----------
Les tutos de Sana :3
étap 1.1: trouvé sn instrumen de lead pour l'OST
étap 1.2: produir 1 OST
étap 2.1: pren 1 program dan lekel t à laiz pr le dékor
Spoiler (Afficher)
étap 2.2: fé le ptn de dékor
Spoiler (Afficher)


----------
----------
----------
----------
L'Impasse Nocturne in: Le dernier Service de Sana/comment j'ai fini à poil
Les dés.
sans doutes un moyen de s'occuper populaire dans tout l'secteur ! les dés c'est trop bien après tout: on peut parier de l'argent avec, en venir au hasard pour savoir ce qu'on va foutre dans une situation donnée, donner des gages à des gens... et, dans certains cas, choisir quelle position du Kama-sutra on va adopter avec le ou les partenaires présents !
et devinez quelle version Sana jouait?
bah euh, oui, la version avec les gages ! vous faites pas d'idées louches hein, j'vous ai à l’œil...
"Sana, à toi de donner un gage~!"
"Ah! euh... ta pote doit finir toute ses phrases par "Mais je dis d'la merde donc oubliez" jusqu'à la fin d'la partie!"
"Naaan mais c'est pourri comme gage..."
"...Maaaais?"
"...Mais j'dis que d'la merde donc oubliezzzz..."
"bweheheh.."
Sana avait ouvert le rade beaucoup trop tard qu'il n'aurait du, ce soir là; il avait une forte envie de raviolis et s'est rendu à l'Impasse pour remplir la vitrine, tout en se servant une conserve au passage... et puis, eh, pourquoi pas foutre une pub comme quoi l'impasse était ouverte sur l'aitl, tant qu'il y était ?
Il se prit une pix, la glouglouta jusqu'à la vider, et une blondasse arriva dans le rade... ou alors elle était déjà dans un coin et il l'avait pas calculé?... honnêtement, en ce moment, Sana avait du mal à percuter quand il était seul dans une pièce ou non, peut-être à cause du fait qu'il n'était jamais vraiment sobre, ou qu'il était un peu concon en ce moment...
Il lui vendit à boire, discuta, fit le mariole et la fit rire, la balade habituelle du p'tit Vaut qui veut être un bon barman... puis elle invita une de ses potes, un NI androide arriva, et la blonde leur proposa d'animer un peu la soirée avec un jeu de dés... et tous acceptèrent !
Sana passa en revu leurs.. archétypes : Le NI était mauvais perdant et faisait milles allusions de cul sans oser faire un gage risqué, la blonde voulait s'enjailler et n'avait que peu de limite, et sa pote était tellement gay pour la blonde qu'elle n'oubliait pas de répéter qu'elle aimait les chattes à toute ses sentences.
Ajoutez à cela un Sana pompette et la soirée ne peut QUE être gênante, pas vrai?
"Bon, c'est quoi les règles..."
"blablablablablh dés blablabl nombre le plus haut blblablah..."
"...on va faire un truc, on lance les dés et tu nous dit qui gagne, hein ?"
"pfff.."
les trois lancèrent leurs dés, le NI et la pote étaient les moins chanceux au début, et l'androide étant mauvais perdant, quitta même la salle à un moment car l'un des gages le rebutait (voir le cul de Sana devait être trop d'émotion pour lui mdr), La poto se tapa des gages made in sana, comme dire des conneries en fin de phrase pour que ce qu'elle dise n'ait aucun sens, tout en disant le contraire de ce qu'elle voulait dire... une phrase comme "Passe-moi les dés" pouvant se transformer en "Ne m'passe pas les dés, mais j'dis que d'la merde alors oubliez.. mais en fait non.", et au final la blonde emmena le NI chez elle avec un gage l'obligeant à avoir une Date avec elle, Sana éclata une bouteille entière de mac au sol après avoir déchiré son haut, et la pote filouta tout en déprimant de pas avoir pécho la blonde!
Et euh voilà c'était la dernière soirée de Sana à l'impasse mdr
----------
----------
----------
----------
Paaarfé, allon demandé son avi à kémélvor mtn!
Spoiler (Afficher)
----------
----------
----------
----------
Sana in: "Retour vers le turfu"
Coucou journal, comment tu vas!?... quoi, tu sais pas parler ? mdr, bon j'imagine que c'est normal, en même temps t'es juste un bouquin en papier et pi' j'ai pas prit l'option Intelligence Artificielle en t'achetant, ça coûtait trop cher ! mais tu devrais quand même me remercier car bon, être un bouquin conscient ça doit être une existence de merde en vrai.
aujourd'hui je me suis demandé ce que je ferais la semaine d'après, et ça m'a tellement déprimé que je me suis mit à chialer sur place, et c'est chiant car on aurait dit que j'ai bavé sur mon bureau, Un peu comme un gnoll ou un troll qui a un filet de bave sale qui lui pend aux lèvres tu vois ?
bref, du coup, j'ai chialé, je suis sorti de chez moi pour t'acheter car un type en ligne disait que ça faisait une bonne thérapie d'écrire tout ce qu'on avait dans le bide sur quelque chose, en plus de passer le temps quand on a rien d'autre à foutre, en plus après je pourrais partager ça sur la matrice et j'aurais plein de likes de gens qui me comprennent trop de ouf quoi !
sauf que sur la route pour t'acheter tu sais qui j'ai croisé ?
Bah euh, personne.
Y'a plus personne qui me croise, je vois plus Kemelvor, Sneni a disparu, l'Impasse m'est devenu inconnue et je crois que je n'ai plus rien à faire de mes dix griffes.
Je peux pas aller au travail de façon fixe, tenter des projets que j'arrive à finir, être constant dans ce que je fais ou mes relations, finir mes implants... non, tu sais quoi ? je vais pas me plaindre, c'est trop cliché d'être un chialeur ! c'est le genre de trucs qu'on fait pour se justifier avant d'aller en cryo, ou un truc du genre!
Je vais lister des trucs cool qu'i m'ont plût et sont arrivées récemment, et APRES je vais Cryo !
alors, eeeeuuuh.....

Bon aller je vais cryo maintenant en fait mdr
je vais écrire tout en allant au centre pour m'occuper l'esprit, comme ça je verrais pas ce moment arriver, c'est un peu comme mourir un peu nan? 'fin parait que ça fait tout aussi mal, pas que j'en ai grand chose à foutre pour être honnête, je me suis déjà fait buter par le passé, mais jamais par des glaçons, si ça se trouve ça fait plus mal que les ae"qzr"ey'uè--------
pardon, j'ai trébuché sur un clodo, du coup j'ai fait une rature dégueulasse... j'aurais peut-être du cotiser sur autre chose qu'un format papier.
Donc, je disais blablabla mourir tout ça, mais à la fin on fini ultimement par revenir nan ? la cryo tu peux pas décider quand tu sort une fois à l'intérieur, donc faut que tu prévoit ta date de sortie au début... et si tu dit que t'y reste éternellement, j'doutes que ta puce tienne le coup, car tu pompera juste de la ressource pour rien!
bon alors faudrait décider sur la durée... plus de dix ans me ferais chier, je serais trop largué à mon retour, quelques semaines m'emmerderait tout autant car j'aurais pas l'impression d'avoir voyagé dans l'turfu, et puis des gens risquent de se souvenir de moi, ce qui serait un peu chiant car j'ai vraiment envie qu'on m'oublie un peu, les seuls gens qui me parlent encore ne sont même pas des potes, alons bon... j'vais attendre de revenir un parfait nobody une fois de plus !
Deux ans ? deux ans ça sonne pas trop mal, c'est suffisant, certains trucs que j'attendais seront enfin terminés, et mon damagochi devrait enfin mourir et arrêter de biper à minuit pour que je le nourisse, putain.
Bon, me voilà au Centre de cryo... c'est marrant y'a une androide qu'est déjà là, elle mate le terminal et elle réponds pas quand j'y dit bonjour.. elle a même l'air énervée ! j'crois que c'est parce que j'ai gueulé bonjour cinq fois de suite en attendant qu'elle réponde... j'imagine qu'on est tout les deux des connards pour le coup, mais qu'elle aille se faire mettre.
bon aller, on monte l'ascenseur... c'est marrant car l'employé est en train de me demander de reposer mon bouquin avant d'aller dans la cuve... il a trop cru lui !
bon aller je te pose de côté et quand je sortirais j't'écrirais ce que je ressent sur la prochaine page.
Deux ans plus tard...

Bon alors en fait mauvaise nouvelle, y'a rien qui a changé mdr, je vais y retourner trente ans de plus au final, bisou journal !
trente ans plus tard...
Bon en fait j'crois que j'ai pas l'impression que les choses ont changées car mon cerveau pense toujours q'hier c'était y'a trente-deux ans, alors j'pense que j'vais juste aller vérifier si les raviolis sont encore un truc qui existe et m'en acheter une boîte, puis je vais revenir me cryo pendant 100 ans et
le revendre à un labo, sans doutes que ce sera une relique inestimable du passé d'ici là !
Cent ans plus tard...
putain, y avaient eu l'idée avant moi ces cons, j'ai l'air marrant avec ma boîte de ravioli trop hasbeen alors que dans le futur y ont inventé les raviolis mutant ! j'aurais du investir dans une idée du genre, le futur commence à me plaire.. j'pense que je vais rester un mois ou deux pour tester des trucs.
ALERTE ! je commençais à crever la dalle alors j'ai bouffé une raviole qui traînait sur une table, sauf qu'apparemment c'était un bébé mutant, du coup j'ai toute une espèce à dos !! je vais partir en cryo 50 ans de plus en espèrant qu'on m'aura oublié d'ici là.. putain putain putain y courent vite pour des pâtes !!
cinquante ans plus tard...
Bon journal, j'ai une bonne nouvelle : les hommes raviolis m'ont oubliés !... quoi, comment ça, "et la mauvaise nouvelle"? bah, euh... y ont conquérit les autres races et les gnolls ont fusionnés avec les orcs pour devenir des montures de guerre ! y sont une saaaaale gueule ! mais j'suis sûr que y'a déjà eu au moins deux ou trois humains assez vénère pour tenter d'en baiser un.
bon au final la dictature des raviolis mutants est pas si mal, le travail forcé m'a apprit à arriver à l'heure au travail pour pas me faire fouetter et puis j'suis nourrit à la viande tout les jours ! parait que c'est les restes de travailleurs morts au travail car dans le futur on a arrêté de distribuer des puces aux nouveaux démoulés... ahah çaveut dire que chuis privilégié ou un truc du genre alors !? trop cool
Bon changement de plan, y'a une révolution menée par les humains et les androides avec l'appuie des trolls, y'a des morts partout, de la viande de raviole sur les murs des cités, et des Gnollrcs de guerre qui déchiquètent tout sur leur passage !!!.. vu que j'ai encore ma puce le centre de cryo me laisse accéder à ses systèmes, j'vais me mettre au frais genre euh.... 200 ans, aller, cette fois on fait le fifou et on s'assure qu'on rate une ou deux guerres civiles.
deux-cent ans plus tard...
coucou journal, j'suis un peu deg, dans le futur les kobolds ont disparus car apparemment une nouvelle religion a établit le véganisme de façon plutôt lourde à cause des guerres raviolo-sectorielles d'il y a 200 ans, mais maintenant c'est la paix entre les mutants, les Gnollrcs et tout les autres ! j'croi que y'a eu un traité de paix ou un mec qui a dit que c'était mieux de pas se bagarrer, un truc du genre..
Bon en fait après quelques semaines de recherche je me suis rendu compte que y'a la paix en marran car les raviolis ont conquérit le secteur rebelle avec notre aide mdr, les impé (maintenant appelés république démocratique Raviolo-Humaine) ont participé à cette conquête, du coup maintenant qu'on a plus de véritable ennemi tout le secteur s'est tourné vers les technologies, on a enfin des avions!
Bon c'est trop calme ici, tout le monde est content et heureux, ça me fout un peu la gerbe, c'est pas drôle quand y'a pas de drama, j'vais voyager dans 500 ans pour me foutre de leur gueule quand y'aura encore une merde mdrrrr
Cinq-c... Quatre-cent ans plus tard??
oulalah journal c'est trop la cata! le centre de cryo a été démantelés pour être remplacé par un centre de tourisme ! du coup je suis forcé de sortir pour tôt... et pour toujours !!
bon, j'ai commencé à me balader dans les rues et y'a un truc étonnant, y'a QUE des androides maintenant ! y étaient pas étonnés de me voir car en sortant de cryo toute les autres personnes qui étaient mises au frais sont sortis en même temps... du coup on les a questionné un coup et apparemment ça fait longtemps que les gens ont conquérit la planète et s'en sont tirés pour fonder une Cité sur une autre planète sur un renovanem ou un autre véhicule à la con du genre... Dreadcast était juste devenue une, euh.. bah comme un secteur, mais qui fait toute la planète ! j'ai pas trop saisit le concept.
bon, au final moi et les gars sommes allés dans une banque pas loin, et les intérêts font qu'on est devenus de lourdes puissnces économiques du système solaire : j'avais laissé 30cr en banque y'a quelques centaines d'années pour m'acheter un sandouich au cas où, mais maintenant j'ai assez pour racheter un soleil ou deux !
Cher journal, c'est un peu la mouise, les autres gens décryo m'en veulent d'avoir tout dépensé pour faire une boîte de ravioli planétaire qui peut tirer des lasers de la taille d'une étoile naine... y ont pas compris mon génie, ces cons ont juste financé la construction d'une machine à voyager dans le temps ! mais moi chuis malin, je suis allé les voirs pour m'excuser et prendre un dernier apéro avant qu'on choississe qui souhaitait retourner dans le passé ou pas.. et BAM ! j'ai saisit tout ces nigauds avec mon armée et j'ai utilisé la machine moi-même ! BWAHAHAH ! il est temps de retourner à mon époque!!!
Sept-cent quatre-vingt (ou huitante-et-un pour les jean-frite) dans le passé...
home sweet home, comme on dit... enfin de retour au bercail, au final cryogéniser c'est pas si mal, j'ai vécu plein d'aventures cool, dommage que la machine à voyager dans le temps se soit pétée au retour, j'aurais bien montré mon empire intergalactique à Kemelvor, il aurait pas fait le fier en voyant le BG que je suis dans le futur ahah ! bon au moins j'ai pu prendre des photos, ça prouve rien et les gens vont dire que j'délire, mais rira bien qui rira l'dernier !!

Spoiler (Afficher)

Sana et Popili, le sénateur naturiste du clan des Raviolis, 159Après la grande guerre des violis, colorized
----------
----------
----------
----------

Remerciements pour mes rp que j'ai eu et qui étaient plutôt cool quand même que ce soit au long ou au court-terme et si certain d'entre vous ne se rapellent pas des rp qu'on a eu bon bah tant pis mdrrrrr :
kemelvor, Sneni, Sapthân, Paloma, Korskarn, Haribo, Le quartier, le CDO, Katka, l'Impasse et ses clients, Zartam, Cosmos, Agramf, iSQruI, Domitien, Grievous,Jules et tout les autres copains que j'ai oublié car je me suis pas co depuis quelques mois mdr
.
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
..
.
.
.
.
.
.
.
.
J'ai oublié de faire la fin des sanavengers smiley

Informations sur l'article

Hibou
13 Avril 2019
181√  12 7

Partager l'article

Personnages cités

Dans la même categorie

◊ Commentaires