Recherche

EDC de Sana_Peli

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Sana_Peli

Cacher

L'impasse Nocturne 1/3

As usual, appuyez sur cacher pour une lecture plus agréable et pour avoir les images moches en grand et hd haute kalitade
Sana dans : le SHAKER de la MORT
----------
Spoiler (Afficher)
Dépiction précise de notre vautour moche derrière le zinc
L'Impasse Nocturne in: La reconversion.
Houf...
Quelle journée ! non franchement, pour la première fois depuis bien des jours, Sana se sentait bien, ou du moins, il se sentait mieux, il s'était même payé des raviolis en conserve, son plat favori, sans doutes la meilleure bouffe du Secteur à son humble avis..
Spoiler (Afficher)
dommage qu'on en trouve qu'au sud.. 'fin... c'était plus vraiment un problème.
Sana, suite à la maj matricielle, eu beaucoup plus de mal à se lancer dans son biz de passage de matos dans le secteur voisin et de craquage à la chaîne de digicodes dissidents, fini l'argent facile, l'alcool et les fe- holofilm érotiques ! il fallait désormais bosser, et l'Impasse fut un choix parfait.
Pourquoi un choix parfait ? simple : Sana avait posté un concours sur l'AITL pour élire "LE MEILLEEEEEURE BAR DE L'ANNEY !", car quitte à se reconvertir, autant le faire dans un bar au lieu de tenir une boutique à la con paumé dans un coin... ouai, un bar c'était ambiancé et on croisait des gens nan ? et tant qu'à faire LE MEILLEUR DES BARS !... enfin, le plus populaire du moment surtout, au moins il était sûr de croiser du monde et d'avoir un patron actif.
Il serra d'ailleurs les fesses quand la Lanterne rouge arrivait première devant l'Impasse.. mais Sana était un vaut', et maj ou pas, il n'était pas si con, quelques bidouilles par-ci par-là.. et hop, un petit boost des votes pour l'Impasse ! Sana n'était pas une putain de barmaid et il allait pas changesexe pour rejoindre le bar qui recrute que de la meuf ! non non, il irait dans le bar le plus populaire... quitte à faire un peu de désinformation...
Et l'idée du concours fut bonne, très bonne en faite, car elle permit de faire une bonne pub aux bars arrivé en haut de classement, bars qui ont rebondit sur la chose en s'adressant à leurs clients avec amours ou en disant de belles choses sur leurs activités... pendant que Sana appelait Katka.
Spoiler (Afficher)

La Boss
Comment ça elle fait pas peur !? non mais regardez-la, elle a les yeux ROUGES ! c'est sûrement une tueuse ou un truc du genre, en plus elle grignote un Mikado, quel genre de monstre mange encore des mikados ?
---
Aller, emballez c'est pesé ! c'est si simple que ça de se faire embaucher ? "J'devrais être pubier tient ! genre j'fais des pubs et des faux sondages, comme le DCN eheh !"
Sana Rigola bien tandis qu'il était en route pour poser sa candidature à l'Impasse, à ce moment là c'était à la mode de se moquer du DCN et puis il n'aimait pas la nouvelle personne à sa tête, enfin non.. il n'avait rien contre, mais il préférais l'ancienne, surtout, l'humaine là... comment elle s’appelait déjà celle-là...
Vrrr..vrr..
Tient, son deck venait de vibrer.. depuis quand ça vibre un deck ? la nouvelle doit être importante..
Oh, la matrice venait sans doutes de surchauffer en voyant que Sana avait un travail légal et rémunéré sous peine d'efforts réels..
Enfin effort.. servir des verres à des poireaux ça devait pas être si dur que ça, MFAHAH, AHAHAH !!!

Tuez-moi.
L'Impasse Nocturne in: des durs et un gars plus très mûre..
Nous retrouvons Sana quelques semaines plus tard, s'étant trouvé un rythme presque stable et parfois même journalier à la tâche.
Depuis qu'il n'était plus pourchassé par divers groupuscules terroristes ou par le CdO, il pouvait s'adonner pleinement à un loisir incroyable qui prenait tout le temps de ses journées : DORMIR ! Sana dormait le jour, et il se levait très tard, approximativement entre Minuit et 5 heures, heures à laquelle il effectuait ses heures de boulot et n'était généralement jamais payé, tombant de fatigue trop tôt et le compteur repartant souvent à la moitié de ses heures, ainsi il bossait gratos la moitié du temps mais la chose ne le gênait pas vraiment, au moins il avait à s'occuper et surtout, surtout..
Il rencontrait des phénomènes, passé minuit.
Pas une seule soirée de l'année où il tenait boutique ouverte ne s'était passée sans qu'au moins un client ne passe.. et quels clients !.. des animaux nocturnes, comme lui, deux habitués ou trois, des gens qui repassait trois à cinq fois et qui disparaissaient à jamais... c'était une expérience intéressante, ces gens du soir; ils avaient tous quelque chose de spécial ou de mémorable et Sana pourrait décrire leur visage de tête.
évidemment.. il avait rarement les noms, si il y a bien un truc qu'un barman paumé dans le sud va respecter.. c'est l'envie des clients d'être anonyme.
Et ce soir là.. il fit comme d'hab' : annonce sur l'AITL après avoir trié dans les pubs du bar, soulevage de son cul du canapé en arrière boutique jusqu'au bar, remuage d'épaule et reposage de popotin sur le petit comptoir en agglo qui traînait à côté du lavabo..
et...
On attends.
On attends.
Le problème de Sana, c'est le sérieux qu'il tend à mettre dans les tâches auquel il est appliqué, surtout quand le sujet le passionnait.. et il se délectait des rencontres nocturnes qu'il faisait à l'Impasse une fois la nuit tombée, tellement qu'il pouvait rester assit là des heures, le nez sur son deck à dégommer du proto-orc sur un jeu de tir random car il refusait de laisser passer un client alléché par l'annonce, il refusait de laisser passer ce moment spécial et étrange entre le barman et le client..
"BLAM !"
Les deux portes du rade se font bousculer salement... c'était un duo, rare ! un duo d'orcs... sale gueule, l'air très très méchants, et encore moins musclé que Sana.. des NI, deux NI orc venu boire en couple à l'impasse.
"Bienvenue à l'Impasse Nocturne... qu'est-ce que je vous met ?"
"L'plus fort que t'as."
Sana claqua du bec, c'était visiblement des petits voulant jouer aux grands.
"En plus fort j'pourrais vous proposer de l'ura mais.. à la base c'est fait pour recharger des androides.. mais parait que ça se boit aussi quand on est composé de cha-"
"Ouai met-nous ça..."
Et pas polis en plus, mais bon, c'est comme les petits chiens (même si sana ne sait et ne saura jamais ce qu'est un clebs), ça aboie plus fort que les gros !.. de l'Ura alors, très bien, deux shooter, des gros mêmes, la teille sécurisée, et doucement... on remplit jusqu'au bord.
L'un des orc regarde l'autre puis saisit le verre, l'air réticent avant de sortir ses boules et d'avaler le breuvage Cul-Sec, suivi de l'autre..
"Un au-.. aaoooh... putaaaAaaiiin....''
Le premier orc se tint le ventre, Sana Observait, l'autre posa ses mains sur son bide tout en se penchant vers son BFF.
"C'était quoi c'que tu nous as fait boire !?.."
"Ah bah j'vous l'ai dit, de l'essence à Androide, la radioactivité doit attaquer un peu votre bide mais les orc c'est du solide... p't'être que vous aurez juste une chiasse mais c'est ce qu'on a de plus fort, j'vous ai pas menti."
"Ouai ouai c'est.. hnn... ça.."
Les orc le regardaient mal, mais c'était des NI et même si Sana était aussi sec qu'un merlan frit, ils ne pouvaient pas vraiment lui faire grand chose et ils repartirent la queue entre les jambes..
Spoiler (Afficher)
La queue entre les jambes, t'as COMPRIS ?
Décidément... Sana venait de prendre un peu dans la gueule, ce n'était pas du niveau des rencontres bizarres et fascinante qu'il faisait tout les soirs, juste deux troufions pas capable d'encaisser un verre d'Ura sans pleurer, c'est plutôt triste en fait..
Mais c'est quand il se dit ça que les portes s'ouvrirent, et, pourtant, personne n'entra dans le bar, visuellement..
"Encore un mec en camouflage hein.. il va se servir aux racks et même pas m'parler... c'est p't'être même un rebelle mais pour c'que j'en ai à foutre.."
Mais le camouflage se désactiva, et révéla un elfe.. un elfe très bizarre, il était vieux, sans doutes plus que ce qu'il n'avait déjà vu, le dos penché, un peu branlant.. et les lèvres cousues par.. du fil de fer ?
Bordel ! il avait peut-être prié trop fort, cette fois l'étrange rencontre s'était transformé en flippe totale, il avait un zombie Elfe sous les yeux et...
"Hey... ça f'sait des années !"
Et la Boss, sortant de l'arrière boutique, s'écria vers l'Elfe qui tira un sourire qui fit perler des gouttes de sang à son sourire en levant la tête vers la porte.
"Oh.. en effet, pardonne mon accoutrement, ça fait longtemps en effet, ahah.."
Sana resta ensuite, longtemps, témoin de la discussion entre la boss et l'elfe qui se remémorait un temps qu'il n'a pas connu, des noms qu'il ne retiendra pas.. mais enfin.. c'est quoi ce rade en fait ?
L'elfe reparti comme il est venu, de façon flippante, dans sa tenue trouée et pleine de puces, alors que Boss interrogea vite fait Sana sur sa soirée avant d'aller à un rendez-vous quelconque...
Décidément.. les rencontres nocturnes, ça devenait de plus en plus inquiétant, et Sana n'était pas au bout de ses surprises !
Spoiler (Afficher)
EDC écrit plutôt à l'arrache pour fêter ma décryo, je ferais des phrases plus prenantes et des mises en page plus alléchante pour les deux prochaines parties..
Merci à Katka, le personnel de l'Impasse et tout les joueurs couche tard qui m'ont offert des rp mémorables et que je retranscrirait de façon nulle, j'espère que certains liront cette partie et la suivante et reconnaîtront ces petites histoires qu'on s'est partagés le temps d'une soirée d'insomnie partagée. et promit je fait des efforts pour les prochains textes, et puis ça manquait de blague là, mais m'en voulez pas, la cryo m'a gelé le cervo !

Informations sur l'article

Hibou
05 Août 2018
360√  35 18

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires