Recherche

EDC de Roh2f

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Roh2f

Cacher

Lueur vacillante de l'Ordre, 2nd partie.

La Lueur vacillante, seconde partie ~ Date imprécise, lieu inconnu

L'orc est assit dans une pièce sombre, son ombre et lui, légèrement penché sur ce qu'il reste d'une table; seule une bougie éclaire l'endroit, laissé à l'abandon. Il tient une plume et semble être appliqué à écrire quelques mots.
Seikz~69084, je suis arrivé dans cet endroit il y'a plus d'une semaine, hors de tout danger, heureux, et bien portant. Du moins pour l'instant. Mais prêt à affronter le pire.
Je ne sais pas exactement où je suis. J'ai suivi un chemin escarpé qui descend un vieux bunker, à l’extrémité de la cité. Les hommes et les femmes qui m'ont hébergé m'ont avertis que la route que je cherche à emprunter est envahi de dangers venues des profondeurs. Je n'ose imaginer de quoi ils parlent.
Lorsque j'ai quitté mon repaire, il y'a 2 ans, je n'avais qu'un objectif : trouver les origines de l'Ordre, les premiers faits, et la motivation de mes aînés.
Les gouvernements se succèdent, et aucun d'entre eux n'échappent à l'avidité du pouvoir. Est-ce donc une fatalité ? Je n'y crois pas un seul instant. Nous devons lutter contre la tyrannie. Si nous échouons, qui d'autres le fera ?
Aujourd'hui, j'ai bien plus de question que de réponse.
C'est pourquoi je suis venu jusque ici; pour trouver la lumière, pour essayer de comprendre la sagesse des aînés de l'Ordre. Pour mieux comprendre notre but, et mon rôle dans ce combat.
Dans une lettre écrite des années avant ma naissance, nos archives évoquaient une bibliothèque cachée construite dans le secret absolu, sous un de ces vieux quartiers; un sanctuaire, abritant un savoir inestimable.
Que vais-je y trouver ? Qui sera la-bas pour m’accueillir ? Une horde de créatures, comme je le crains ? Ou le souffle d'un vent glacial, et solitaire...
S'il doit m'arriver malheur, si mes talents d'Officier me trahissent ou si mon ambition m'écarte du droit chemin, ne cherche pas à te venger en mon nom. Mais poursuis cette quête de vérité, pour le bien de tous.
Mon existence n'a rien d'extraordinaire, et ma mort ne changera pas la face du monde.
Les premiers Cetacks ont abandonné cet endroit, d'après les archives, depuis presque 300 ans.
Y sommes nous toujours chez nous ? Y sommes nous les bienvenues ? L'Ordre a tellement évolué au fil des décennies, que j'avoue émettre des craintes sur la direction que je lui ai donné.
Ah, si tu savais, comme je suis désabusé, fatigué, car nos efforts semblent invariablement nous conduire vers la même chose;
le chaos.
J'ai besoin de savoir, non pas pour moi, mais pour notre Ordre, si j'amène aujourd'hui notre Confrérie dans la bonne direction."

[texte illisible... celui-ci reprend quelques pages plus tard]

"Après des semaines de recherche, à arpenter cet endroit, dépoussiérant les années, l'épaisse obscurité semble enfin dévoiler son mystérieux message.
Ici, pas de bibliothèque, pas de message ni de secret ou de révélations. Uniquement une imposante sagesse, teintée d'amertume. Je peux y ressentir le passé, à travers les nombreux symboles ornant les murs, aussi certains codes de notre Crédo, comme pour ne jamais les oublier. Certaines dépouilles sont aussi là, marquées par le temps, veillants sur cet endroit.
Peut-être les aînés eux-mêmes, ou les gardiens de l'Ordre. Ils sont morts de leur propre main, la puce fracturée; et avec dignité, sont resté assis là, pendant des centaines d'années.
Est-ce donc cela...? De simples gravures ? Je ne comprend pas. Pourquoi créer un sanctuaire, si ce n'est pour y mettre des livres, ou autre chose de précieux ? Cette salle a échappé aux convoitises en tombant dans l'oubli, et j'étais certain qu'elle avait un message ou un secret à transmettre..."

[texte illisible... celui-ci reprend quelques pages plus tard]

"Alors je suis resté assis là, des heures durant, peut-être des jours, en observant avec humilité ce qu'il en restait. J'ai cru voir des fantômes à certains moments, dans les ombres les plus obscures. J'étais sûr qu'ils me parlais, de temps à autre. La folie me guette t-elle ?
Ils ont hanté mon esprit, comme le souvenir d'un vieux rêve... Je ne sais pas qui ils sont ni comment je peux les voir. Mais je sais qu'ils sont là. "

[texte illisible... celui-ci reprend quelques pages plus tard]

"J'ai vécu ma vie comme j'ai pu, sans en connaître le but, cheminant comme un papillon de nuit attiré par la lumière de la lune.
C'est ici, enfin, que je découvre l'étrange vérité de notre Ordre. Je ne suis peut-être qu'un messager, et le message que je porte, dépasse l'entendement.
Qui suis-je pour avoir ainsi la chance de voir ces ombres et de leur parler par delà les siècles ? Peut-être seront-ils capables de répondre à toutes mes questions, peut-être sont-ils ceux qui donneront enfin un sens à tout ces sacrifices..."

L'orc se redresse doucement, puis souffle sur la bougie.

Informations sur l'article

Le Grand Livre
16 Juillet 2020
195√  8 5

Partager l'article

Personnages cités

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Thyr (0☆) Le 16 Juillet 2020
    Absolument fan de ces textes sur le Cetack! J'en veux plus!
  • Roh2f (40☆) Le 16 Juillet 2020
    Merci beaucoup @Thyr
  • Glandouf (11☆) Le 16 Juillet 2020
    Encore !
    *
  • Alexf (38☆) Le 16 Juillet 2020
    et l'orc continue de vivre, cherchant des reponses.
    Vivement la suite *
  • Roh2f (40☆) Le 17 Juillet 2020
    Y'aura une suite vous inquiétez pas ! smiley