Recherche

EDC de Roh2f

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Roh2f

Cacher

La Lueur de notre Ordre, 1ere partie

Musique d'ambiance :
https://www.youtube.com/watch?v=2KndDDQZveQ
*Inutilisable en RP, sauf si votre pion a été mis dans la confidence blabla.*

La Lueur de notre Ordre, 1ere partie ~ Date imprécise, en S3.

Il y'a plusieurs dizaines d'années, je me trouvais à cet endroit en S3, peut-être ici, ou la-bas.
A cette époque, l'Officier en charge du Cetack était Dremos~68691.
Très controversé sur certains sujets, beaucoup le considéraient comme un individu agressif, sans foi ni loi.
Tandis que d'autres le voyaient comme une solution aux problèmes du Secteur Rebelle.
Sans entrer en détail, nous pourrons dire qu'il a soulevé des problèmes de société que nul autre n'aurait osé faire par peur de représailles.

"Ce qui est mort ne peut mourir."

me délivra t-il une nuit, lorsque nous discutions d'entrainement et de stratégie militaire.
Nous étions en entrainement à ce moment la, si ma mémoire est bonne.
Au fur et à mesure que nous échangions nos coups, ils devenaient fort d'intensité, comme s'il souhaitait donner écho à son propos.
Sur le moment, cette phrase n'avait pas eu beaucoup de sens à mes yeux car elle était à première vue contradictoire.
Nous oublions la mort, nous ne l'a côtoyons plus, et quand elle nous saisit au cou, nous ne sommes généralement pas prêts.

Ce fut des années plus tard que je réaliserai que le sacrifice de nos vies pour une cause aussi noble que celle-ci était inévitable.
Mais surtout que si nous mourrions, nous planterions des graines d'idées, de valeurs, et de comportements que nul ne pourrait arrêter.

"Nous servons l'intérêt du peuple Rebelle.
Cela veut dire que nous devons dénoncer et combattre toute tentative de l'atteindre et ou de le diminuer."

Ces paroles n'ont jamais cessé de résonner dans ma tête. Durant mes combats, mes défaites et déboires.
Elles m'ont aussi bien forgé dans mon caractère que dans mes convictions, que désorienté dans mes choix d'ordre morale;
"dois-je utiliser la force lorsque le gouvernement Rebelle se sert des fonds publics pour financer des équipements destinés à une taupe de l'Empire, et refuse de voir cet état de fait ? Alors que certains résidents se tuent de travail pour se payer un équipement ?
Dois-je garder mon silence lorsque certains Responsables politique détournent des fonds publics en tout impunité ?"

"Etre du Cetack, c'est aussi prendre conscience que les fondements de la société sont fragiles, et que nous devons guider notre civilisation..."

Pas plus noble tâche en théorie, mais nécessite aussi beaucoup de recul, sur soi, et sur celui de la société; nous devrons donc donner nos vies et notre énergie afin de préserver l'indépendance et l'intégrité du peuple ?
Cela nécessitera de faire des choix, et de se positionner politiquement.

"...nous devons en assumer les conséquences, qu'elles soit glorieuses ou tragiques."

Sur cette phrase, il marqua un arrêt en insistant sur sa fin. Puis, m'adressa un regard à la fois sombre et criant de vérité, sans plus en dire;
je pouvais comprendre alors tout le sacrifice que cela nécessiterait. Au delà du sang et des larmes, il y'aurait des morts, et nous étions prêts à en arriver jusque là. Au delà des avis des politiques, des forces en place, et celui des tyranniques.
Je devais comprendre que la défaite était permise, seulement et seulement si je me battais jusqu'à la mort, car cela voudrait dire que je me serais battu tel un soldat de l'Ordre du Cetack.

"Nous agissons dans l'ombre pour éclairer le monde. Nous sommes le Cetack."

Nous ne paradons pas dans les rues en nous proclamant soldat d'élite de l'Ordre du Cetack. C'est une fierté décernée à peu de personnes, à la suite d'un entrainement hors du commun. Nous nous fondons dans la masse, pour mieux y opérer, et donc, tromper nos adversaires.
Alors, un des préceptes me parvenu enfin, certainement l'un des plus importants.

"Nous n'agirons que si nécessaire, avec rigueur et parcimonie. Lorsque personne n'aura besoin de nous, nous alimenterons la flamme juste assez pour qu'elle ne s'éteigne pas. Et quand les choses iront mal, nous seront prêts à intervenir, coûte que coûte."

~ Le reste de la page est illisible, le texte reprend quelques pages plus tard ...
...C'est alors que j'ai vue mon frère d'arme mourir, trahi par ceux qui étaient mes compatriotes.
La soif de vengeance me rongeait... J'avais alors à l'esprit les pires idées qu'un individu pourrait avoir.
Elle m'aurait consumé... sans la sagesse et le savoir que renferme notre credo, qui m'a appris à contenir ma rancœur.

"I. Ta main ne versera pas le sang d'un innocent."

C'est ce premier précepte qui me sauva probablement d'accomplir une tuerie de masse en S3.
Il ne m'a pas apporté de réponses... mais il m'a aidé à les trouver moi-même.
Au fur et à mesure que les mois défilaient, la Flamme du credo alimentait mon âme, comme si mon destin était tracé, et aussitôt, tout devenait de plus en plus clair. Le Cetack avait perdu son Officier, mais il avait gagné une cause, une Histoire et un credo.

"Celui qui va mourir vous salut", avait signé Roh2f, nouvel Officier en Charge du Cetack.

Informations sur l'article

Le Grand Livre
01 Juillet 2020
280√  7 6

Partager l'article

Personnages cités

Dans la même categorie

◊ Commentaires