Recherche

EDC de Norah

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Norah

Cacher

Folie à deux.

"La folie à deux ou psychose partagée est un syndrome psychiatrique manifesté par la transmission de symptômes délirants
d'un individu à un autre."




Un nouveau gémissement vient troubler le relatif silence de la pièce. Mille aiguilles transpercent sa chair, et elle sent sa peau s'effriter, ses muscles brûler, ses os se rompre tout comme se brise sa conscience. Un sanglot lui échappe et vient se répercuter sur les murs nus de la salle.
La douleur ne dure cette fois encore que quelques secondes. Des secondes parmi les plus longues de son existence. Durant lesquelles l'éternité prend tout son sens.
Elle retombe mollement sur le lit, le souffle erratique, les yeux clos et la peau perlée de sueur glacée, parcourue de frissons et de tremblements. Son visage est baigné de larmes, et ses lèvres s'entrouvrent à peine pour murmurer un simple :
"Mon Lord.."
Un feulement douloureux, deux mots répétés tels un credo auquel le principal concerné ne répond que d'un :
" Chhht..."
Un sourire en coin éclaire le visage incliné du Maître, qui laisse dériver ses yeux sur le corps de sa poupée de chair. Ce dernier se tord une nouvelle fois sous son regard fasciné, alors que ses doigts élèvent d'avantage l'intensité du courant électrique.
Il peut voir chaque muscle se tendre, chaque tendon déformer sa peau, chaque plume se redresser à la verticale. Il peut sentir l'odeur aigre de sa transpiration se mêler au doux parfum sucré qui la caractérise.
Pourquoi lui inflige-t-il ça ? Ce n'est pas une punition, pas même une vengeance. Elle est la soumise qu'il a toujours voulu qu'elle soit, l'esclave dévouée et parfaite dont il rêvait.
Elle a cette docilité naturelle envers lui, cette volonté de lui plaire constamment et de satisfaire chacun de ses désirs déviants.
Il n'agit que pour son propre plaisir, pour voir son corps mis à l'épreuve, pour avoir la satisfaction de l'entendre gémir et hurler, pour lire la souffrance sur ses traits fins et déformés.
Elle a accepté ses déviances et sa violence, elle a perdu les notions de liberté et de justice. Et Lui la pousse toujours plus loin dans ses retranchements, cherchant chaque faille pour s'y engouffrer, venant asseoir toujours plus loin sa domination dans l'esprit fragilisé et malléable de la vautour.
Le courant se coupe rapidement, et le corps maigre s'écrase à nouveau sur le lit, alors que la voix de son Dominant s'élève sobrement, basse et imposante.
"M'aimes-tu toujours autant, Calyx ?"
C'est un sanglot qui lui répond, alors qu'elle relève le visage vers Lui, son oeil cybernétique devenu blanc de douleur, contrastant avec le noir naturel de son second iris. Un feulement lui échappe faiblement alors qu'elle hoche en réponse, le regard fixé aux orbes pâles et vides du vautour.
"Dis-le Calyx.. Alors dis-le."
" Je t'aime.. mon Lord."
La voix éraillée de la soumise s'éteint aussi vite qu'elle s'est faite entendre, mourant dans un grondement de souffrance.
Un rictus de satisfaction vient étirer les lèvres du mâle, qui se redresse légèrement, signifiant la fin de la torture. Il pose une paume sur les flancs de son esclave, et la laisse glisser jusqu'à ses jambes, admirant le corps qui, quelques secondes encore auparavant, se tendait comme un arc, retenu de la chute uniquement par les liens qui la rattachaient au lit.
- C'est bien Calyx.. Je suis fier de toi.
Le compliment s'accompagne d'un regard enjôleur, alors qu'il vient effacer d'un revers de main les larmes qui maculent les tempes féminines. Au travers de ses sanglots et de ses tremblement, c'est bien un sourire qui se dessine sur les lèvres de la femelle, un sourire flatté et fier que Lui seul lui connait.
Le Maître multiplie ses attentions, rassure et câline sa poupée avant d'enfin la détacher, la laissant se recroqueviller sur elle-même. Avec une infinie tendresse, il finit par l'enserrer en lui murmurant son amour, devenant après le tortionnaire, le sauveur auquel elle se raccroche de toutes ses petites forces.
Le visage enfoui dans le creux de son cou, ses larmes se tarissent et ses pleurs se taisent.
- Tu seras toujours à moi, Petite Chose.
- Aeternam, mon Amour..
Spoiler (Afficher)
Le concept de "folie à deux" m'a été expliqué par un certain jd y'a déjà quelques temps, je ne peux que lui laisser un copyright sur le titre, de fait.

ça aurait pu se passer.. mais ce n'est pas le cas. A placer dans les fictions DCéennes, même si tout n'est pas totalement du ressort de l'imaginaire.
Né d'une inspiration... un peu hasardeuse (voir ci-dessous.).

Informations sur l'article

Droiture
25 Juillet 2017
1253√  27 6

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Exie (32☆) Le 25 Juillet 2017
    C'est beau. *
  • Jay (590☆) Le 25 Juillet 2017
    Difficile de dire quelque chose de mieux par rapport à ce que je t'ai déjà dit. C'est toujours si bien écrit, agréable et ont arrive très bien à s'imaginer la chose. Evidemment j'aime, évidemment ça m'a fait super plaisir à lire.. C'est la récompense après de si longs RP, bons, décousus, émotionnels oui carrément.

    Merci tout simplement, et keur keur Nounou !
  • Benjamin (169☆) Le 26 Juillet 2017
  • Line (122☆) Le 26 Juillet 2017
    Magnifique. Comme toujours..
  • Saito (35☆) Le 27 Juillet 2017
    Très beau. *
  • Norah (405☆) Le 28 Juillet 2017
    Merci à vous smiley

    Merci à toi jd Jay, t'es mon inspiration principale !