Recherche

EDC de Nick

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Nick

Cacher

Des scissions finales


Laisser le temps au temps, c'est se blesser autant qu'avant.

Dépérir, s'affaiblir. Des périples puis là, l'ire. Vomir le trop plein de rien, suffoquer en fin de festin. Si finir c'est défaillir, haïr est une faille bien pire. Le choix pourtant n'existe pas, pas d'exit possible autre que le désarroi. Des faux rois, aux abois, sous beffrois. Qui parfois selon loi ou leur foi s'octroie de quoi guider toi et moi. En meute ils hurlent, à l'émeute tout bascule. Virgule. Leur bêtise pullule, coagule. Molécule agressive d'échec intempestif. Un temps festif, les rois sont en échec. Et les chèques seuls ne suffisent plus à racheter les cases de vie arrachées aux pions que nous sommes.

Voilà ta ville, vois-là ta vie. Success stories succinctes pour insectes insignifiants sans rien. L'Éternité a bon dos quand elle nous enchaîne. Les terres minées dans le rétro quand s'achève la migraine. Rester ou partir, pester ou subir. La case qui jadis était la tienne de noir se colorie doucement. Les tracas ont acquis l'attrait d'une quotidienne lueur qui ne disparaît jamais totalement. Plus rien n'est blanc, plus rien n'est noir, tout est gris. Et tout aigri tu disparaîtras dans le néant.

L'optimisme a cela de triste qu'il n'est que le deuxième nom de la peur. Attendre des jours meilleurs, c'est craindre qu'ils ne viennent jamais. L'éclairé s'en va car l'éclair tôt ou tard frappera. Et tout s'évanouira : les mirages d'un renouveau, les adages des hommes nouveaux. S'accrocher c'est se mentir, semer ce qui ne peut se reproduire. Des graines de souvenir ne pousseront jamais les arbres du devenir.

L'espoir ne renait pas, il est mort-né.
Le voir à chaque pas c'est se borner
à croire à chaque fois
à une vie ornée
de matins doux et de nuits colorées.

Spoiler (Afficher)
It's good to be back ! Il a un p'tit coup de mou, le coiffeur. Ça arrive, hein. Une coupe d'automne et ça repartira. Merci aux pions qui sont toujours là pour jouer, c'est un plaisir, même quelques mois plus tard. Je vous aime presqu'autant qu'une chanson de Barbara.

◊ Commentaires

  • Kim (89☆) Le 02 Septembre 2018
    ARRÊTE DE DÉPRIMER ! SCROGNEUGNEU ! :C
    On t'aime tous. ♥
  • Reco (235☆) Le 02 Septembre 2018
    ♥♥♥♥♥ COMME KIM PUTAIN !
  • Lily~68814 (0☆) Le 02 Septembre 2018
    Peux pas dire mieux que les deux autres !! ♥
  • Eaven (677☆) Le 03 Septembre 2018
    Même après quelques mois, ça n'a pas changé. Et ça m'avait cruellement manqué de lire tes mots, tiens. Et ça me manquera encore, ce n'est jamais assez.
    Tout comme les demoiselles du dessus, évidemment ! :
  • Manerina (1403☆) Le 03 Septembre 2018
    Ce que tu fais avec les mots, c'est de la magie! ♥
  • Nick (254☆) Le 04 Septembre 2018
    Merci mes chouchous ♥