Recherche

EDC de Nick

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Nick

Cacher

Géniale logique

L'artificiel bout de ficelle qui nous relie.
La fraternelle moue naturelle toujours brandie.
Une paraphe, un papier, quelques âmes estropiées
Qui le temps d'une vie ou plus seront famille unifiée.
À la genèse il y avait toi. Roi d'un diocèse dans son beffroi, qui restait seul sous son toit. À compter les cycles, décimer les ponts, les cimes et les monts. Personne à tes yeux ne trouvait grâce. Perce, sonne l'alarme du temps qui passe. Trépasser seul, tri sur le seuil. D'une porte aux gonds grinçants, d'un gouffre au fond grisant, d'un sang ocre et gluant. Tu ne voulais que toi, vouait aux gémonies, jurait l'hégémonie. Tu n'étais rien mais te pensais tout.
Puis l'hypothèse ils ont fait naître. Un petit lien ils ont tendu comme s'il était ton dû. Sincère sacerdoce que d'effriter l'épaisse écorce. Et l'âme s'en est mêlée, à l'hameçon d'une ligne en acier. Le prix d'un esprit sur l'étiquette d'un corps meurtri. Deux venus devenus en deux vents les parents d'un temps d'antan. Non commun, nom propre, héritage valorisé de quelques phrases échangées sous le contrôle alcoolisé d'une bouteille partagée.
Elle est la digue tenace, l'amie coriace, celle qu'on tracasse quand le bien-être s'espace. La sagesse modèle réduit, la paresse et l'envie. Le trait de sirop noyé dans l'eau, la très colorée parure de ton cerveau. Il est ton reflet, l'image renvoyée d'un toi plus complet. La synapse manquante d'un système vieillissant. Les six laps de temps d'un mystère ravissant. L'heureux transmetteur d'un message sans ambages. Aimer beaucoup ce qui doit l'être, haïr tout autant les petits êtres.
Généalogie ou pas, géniale logique naîtra.
Spoiler (Afficher)
Parce que depuis qu'il a un nom, Nick n'a jamais pris le temps de remercier sa minuscule famille. Un concept un peu particulier dans un endroit qui ne connaît pas la généalogie. C'est tout de même intéressant de voir les pions se démener à essayer de reproduire un modèle social sans en avoir la base la plus solide ! Merci aux JDs Maze ♥

◊ Commentaires

  • Helina (321☆) Le 10 Janvier 2018
    Jouer sur les consonances ainsi, c'est magique, vraiment !
  • Kim (89☆) Le 10 Janvier 2018
    /me fait la groupie en arrière-plan !

    Juste avant un partiel, ça redonne la pêche, bordel. é_è
    Très beau texte, comme d'habitude. Merci pour tout. ♥
  • Eaven (677☆) Le 10 Janvier 2018
    *passe agiter une banderole avec la petite. Parce que quand on n'a plus les mots, il y a toujours moyen de monter un club de fan.*
  • Kean (34☆) Le 16 Janvier 2018
    Peut-être pas si particulier, ce concept, quand le besoin de donner corps à des liens uniques, de revendiquer la fibre commune, s'est installé. Puis quand ça crée à trois un équilibre qui manquait à chacun, aussi. Système qui méritait bien de se faire baptiser, oh !
    En dehors du cas particulier, pas inintéressant de voir ce qui est fait de cette idée de famille InRp : clan aux rangs plus ou moins lâches avec sa hiérarchie et son exercice de pouvoir interne plus ou moins malsain, collection de gens aimés sans notion du rôle qu'on attribuerait IRL aux membres de la famille, résultats de paris/jeux/promesses ridicules sans conséquence, alliance pratique pour partage de protection statutaire, création d'une "marque" familiale ou presque, fantasme qu'un nom partagé apaise le sentiment de perte dans la masse grouillante... Bref, il y a eu de la créativité (même en dehors de la légendaire justification de jeux 'incestueux') jusqu'à un certain point et c'est parfois surprenant de voir ce qu'on fait les JDs de ça. Bon.

    J'ai pavé, un peu. ♥, sinon, du merci pour les lectures-voyages, le RP et la stimulation de plume que tout ça provoque !
  • Nick (254☆) Le 16 Janvier 2018
    @Heleth Wingardium leviosah
    @Kim Courage s'il reste des partiels, et merci !
    @Eaven Mon premier fan club !
    @Kean C'est clairement un des trucs que je préfère à DC : l'adaptation des moeurs quotidiennes dans un univers distordu. Ça me fascine !

    Et puis pour tout le monde, ♥
  • Sneni (1290☆) Le 16 Janvier 2018
    Joli et poétique.