Recherche

EDC de Nick

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Nick

Cacher

Un flux en sable


Tu n'es rien. Tuméfié. Qu'un petit être influençable. Animal.

Stupeur. Quand l'astuce et la peur vont de paire. As-tu peur, petit père ? Stupéfait, le mal est fait, l'effet mâle l'a fait. As-tu peur, petit père, assis par terre ? Celle-là même que de ton acte tu as souillée. Que tes souliers ont foulé avant que dans un râle, saoulé, tu t'essouffles. Tu ne me dégoûtes pas parce que tu es toi. Toi me dégoûte parce que c'est vous. Tous. À piller, impies, les restes d'humanité qui un jour vous habitaient. Abrutis. Par la haine qui dans vos mains, dans vos cerveaux dans vos aines prend ses aises. Qui suinte, siffle, s'impose. Simples, cimes moroses.

C'est ce que tu veux. Ce que tu vaux, en fait. Viens voir qui de toi ou de l'autre sera le plus grand fantassin, assassin, mâle sain. Un père râle. Viens voir. Voilà ta cage, Dreadcast. Viens voir. Vois-tu ce point qui s'agite ? L'entends-tu crier ? Le sens-tu bouger sous le regard impassible de ceux qui le prennent pour cible ? C'est toi. Des vrilles, tu dévies, des stries, tu pries. Tu brilles, tu crois, tu bois ta bile. Alors tu tues, tu pilles, tu violes. La voilà, ta gloriole.

Une trace. Tu veux qu'elle reste. Résiste autant au temps que possible. Que passe les jours mais que demeure ton passage. Pas sage, tu voudrais qu'un mage fasse de tes mots des adages, de tes actes des mirages. Mais rage, petit père, tout ça est vain. Vingt fois tu pourras essayer. Vingt fois tu échoueras, vaincu. Tue, pille, viole tant que tu le voudras. Tu pivotes , jusqu'au jour où tu tomberas. Rouge pivoine ton visage boursoufflé des signes de tes crimes gémira. Et sur la tombe de ta vie, d'autres plus bêtes encore que toi viendront danser.

Un père râle. Ses enfants, sa cité. Cécité, dirait-on, les a rattrapé.
Spoiler (Afficher)
Article inutilisable par vos personnages, bien évidemment. Tiré des bribes de pensées du pion dans ses moments de pessimisme, de plus en plus récurrent. Logique, à Dreadcast, non ? Merci pour votre temps !

◊ Commentaires

  • Manerina (1403☆) Le 31 Octobre 2017
    Vile envie de survie dans un monde si vénal, donne de vilaines pensées dont l'écrit ravit les victimes de ce vice si poétique.
  • Kim (89☆) Le 11 Novembre 2017
    Vibrant, tout simplement. J'attends la suite. ♥