Recherche

EDC de Manerina

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Manerina

Cacher

29- Tous vos vous, tous mes moi*

Quelques gorgées pour analyser
Quelqu'un a dit un jour: "Dread Cast est un grand bal où tout le monde est masqué."**
Certains êtres sont très inspirés et arrivent à mettre les bons mots sur les tristes vérités que tout le monde connait mais semble pourtant s'en accommoder les laissant ainsi devenir une condition sine qua non pour (sur)vivre en société.
De la même manière que nous changeons de tenue en fonction de l'activité que nous faisons (on ne répare pas les armes usées d'un dojo en petite robe rubanée, tout comme on ne se présente pas à un rendez vous galant en combi tech5 ni avec des oreilles de lapin au conseil de la noblesse... ou du moins je ne pense pas!) nous changeons de masque au gré de nos rencontres.
Le sourire courtois destiné à notre patron laisse la place à un regard déterminé pour un ennemi de longue date, masquant ainsi la peur d'une défaite que l'on sait quasi inévitable en cas d'affrontement.
On cache un amour interdit derrière le masque de l'amitié, tout comme on revêt celui de l'amour, pour assouvir une simple pulsion sexuelle.
Parfois, les masques s'enchainent à une telle allure, que l'on en oublierait presque notre vraie nature. Celle que l'on retrouve face au seul être devant lequel nous n'avons d'autre choix que de nous montrer tels que nous sommes vraiment.
Le seul avec qui on tombe le masque. Tous les masques. Le seul qui vous oblige à le regarder dans les yeux et à vous mettre à nu.
Alors on le regarde, on le dévisage tout comme il le fait, et on se remet en question, on passe en revue tous les masques de la journée et on tente de les réajuster. On affine le sourire de l'un, on adoucit le regard de l'autre et on prend la décision de se débarrasser de certains.
Nous le faisons car nous n'avons pas d'autre choix face au regard intransigeant de celui qui nous regarde de l'autre côté du miroir...
Quelques verres pour en rire
Il est bien sûr des moments où nous tombons le masque, mus par un sentiment plus fort que celui de l'envie de paraitre: la colère, la jalousie, la reconnaissance...
Mais le bal prend sa tournure la plus intéressante, lorsque Dame Vodcast entre en scène et vous invite à danser. En un "tourné-renversé" et tel un prestidigitateur aux mains habiles, elle vous débarrasse de tous vos masques sans que vous vous en rendiez compte, et vous laisse continuer tout seul le spectacle.
Le lendemain matin, même votre reflet, pourtant grand partisan de la sincérité a du mal à s'en remettre...
Une bouteille pour dormir
Je m'en vais dormir avec tous mes moi...
... en pensant à tous vos vous.
Spoiler (Afficher)
* Every you, every me
** "La vie est un grand bal, où tout le monde est masqué" [Vauvenargues]

Informations sur l'article

Journal d'une Elfoolique
30 Juillet 2012
1479√  8 0

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

Aucun commentaire