Recherche

EDC de Manerina

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Manerina

Cacher

1- "Il est temps"

Le temps s'est arrêté pour souffler, laissant la place à un sablier qui égraine, telle une muse, les inspirations d'une vie aussi éphémère que l'instant présent que nous voulions cueillir. Nouveau clone pour une nouvelle vie. Celle là se sera conjuguée à l'infini.

"J'ai l'impression de n'exister qu'à travers son souvenir."

Les souvenirs ont fait défaut à ceux qui s'aimaient au passé, mais le présent n'attend pas et c'est lui qui a finalement cueilli les amants intemporels. D'une question à l'autre, des réponses à l'évidence, entre deux holo ou devant le bleu de l'eau, tout s'est enchainé au rythme de la partition qui attendait depuis longtemps que ces deux là s'accordent à l'unisson.

Deux êtres et un avoir. Auxiliaires d'une nostalgie colorée.

J'ai aimé rire ce passé à coup de Compromis, laissant les "comme promis" passés, rire des "je vous aime" oubliés.

Il était temps de vivre.

Les gouttes glissent contre la vitre comme autant de quidams envieux du spectacle qui s'offre à eux. Mais la Grâce ne touche pas qui veut, juste celui qui n'osait pas et celle qui n'avouait pas. Ou si peu.

"Vous comprenez... Vous me comprenez."

Un présent composé de noir, de bleu et souvent teinté de rose s'est mêlé à l'imparfait du gris de la ville endormie. Des rendez vous inavoués aux Compromis assumés il n'y avait qu'un pas, un pas de danse qui envoie valser la raison pour mieux entrainer les coeurs dans un tourné renversé sans fin...

Voyage d'aujourd'hui à deux mains.

J'ai aimé conjuguer vos souvenirs en un parfait.
J'ai rêvé d'accorder l'avenir au solennel et sans conditions.
Un JEu sans Elle.
De vous au noue.

J'ai aimé nous accorder au présent composé, toujours singulier mais jamais au pluriELLE.

Il était temps d'aimer.
... ou presque.
Car il était temps. Il l'a dit. L'a écrit. Encore et encore. "Il est temps."
Ses mots ont lancé le compte à rebours tant redouté. Martelant les esprits des amants présents mais rendant justice à l'oublié du passé.
"IL...
Il était temps de récolter ce que l'insouciance avait semé.
...EST...
Est ce le murmure timide d'un avenir insolent ou l'appel rugissant d'un passé rancunier? Une seule certitude: c'est le cri étouffé d'un présent dérobé.
...TEMPS"

Le temps à vite repris ses droits et le sablier a fini par suffoquer, pleurant ses derniers grains dans une infinie agonie.

"Passez une bonne nuit monsieur Rêve."
Un... deux... trois... l'elfe s'en ira... ♪♫
Quatre... cinq... six... Vers une vie plus triste... ♪♫

Un tourment a pris fin, un deuil commence et une mélancolie renaitra.

J'ai aimé être le participe de votre présent même si l'impératif nous a vite rattrapé.
Je tue Il.
Au conditionnELLE.

Rappelez vous de moi comme d'un infinitif présent.

Je et mes êtres.
J'ai aimé être.
J'aurai aimé devenir.
J'aimerai vous dire...

CARPE DIEM
JE VOUS AIME

Il est temps de mourir.

Tempus fugit. Le temps passe vite, mais ses traces, elles, restent.

KARPEDIAIME
à l'infini

◊ Commentaires

  • Zhadum~60904 (479☆) Le 22 Novembre 2016
    *bave* gnéééé :3 ***
  • Roxann (60☆) Le 22 Novembre 2016
    "Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie... Il est temps de mourir"
    Merci, enfin. Merci pour nous, lecteurs, et pour les mots qui prennent tout et tous leur(s) sens sous ta plume et nous offrent cette pure poésie, cette magie subtile et cette dentelle délicate que tu sais tisser avec tant de grâce...
  • Benjamin~53404 (167☆) Le 22 Novembre 2016
    Je ne sais pas comment tu fais avec les mots, j'accuse la sorcellerie.
  • Valion (397☆) Le 22 Novembre 2016
    Sorcière! Au bûcheeeeer! è_é ☆
  • Eaven (778☆) Le 22 Novembre 2016
    Non mais la brûlez pas, bande de tarés !
    D'accord, ça fait pleurer (Non ? Je suis la seule ? Non..) mais c'est beau, alors on brûle pas. On applaudit, et on en redemande. Namého.
  • Kambei (266☆) Le 22 Novembre 2016
    ♥♥♥
  • Akasha (0☆) Le 22 Novembre 2016
    [♥]
  • Mythrilis (7☆) Le 22 Novembre 2016
    Je n'ai jamais compris une seule parole, mais la musique de tes textes me fascine depuis le premier mot ♥
  • Zartam (626☆) Le 22 Novembre 2016
    Ce "1" tout plein de nostalgie, j'en perds mon latin.
  • Line~46018 (146☆) Le 23 Novembre 2016
    Toujours aussi fan de tes écrits, je n'ai pas de mot.
  • DREYER~53827 (115☆) Le 23 Novembre 2016
    Com' die with me ~
  • Manerina (1466☆) Le 24 Novembre 2016
    @Zhadum Jamais bave ne m'aura autant fait plaisir!
    @Roxann La grâce se décèle au détour d'un commentaire qui aurait pu être anodin si le talent n'habitait pas celle qui l'écrit. Merci.
    @Benjamin Tu le sais, car tu as commencé à écrire, bien avant moi, et les mots d'un autre toi m'ont bien inspiré.
    @MockingJay Gare à la malédiction si tu rate ton coup!
    @Eaven Souris! Autant que ce RP a pu me faire sourire (bêtement!)
    @Kambei Pfffffffffff TOI!
    @Akasha Partagé, toujours.
    @Mythrillis Les mots ne sont pas toujours là pour exprimer un sens, si l'émotion passe à travers leur musicalité, le but est atteint. Merci pour ce joli commentaire.
    @Zartam Vaine tentative de me (nous?) refaire une deuxième jeunesse... raté puisque la nostalgie l'a emportée!
    @A-Line Quelqu'un m'a dit un jour "ne dis rien". Il avait compris que les silences en disent parfois bien plus.
    @Dreyer Encore... un peu?

    @tous Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce que je préfère dans les EDC, ce sont les commentaires. Je sais que je n'en fais pas (faute de temps, peur de gâcher la beauté du texte, etc...) mais je vous remercie sincèrement d'avoir pris la peine de le faire. ♥
  • DREYER~53827 (115☆) Le 26 Novembre 2016
    Memento mori, Mane ♥