Recherche

EDC de Line

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Line

Cacher

In Fine...

Spoiler (Afficher)
Ne pas prendre en compte IG
~ Et tu continue de sombrer, toujours plus profondément ~
Tu t'en veux tellement. Tu as tout essayé... Mais tu n'avais tout simplement pas comprit que rien de ce que tu ferai ne changerait la situation. Car il ne t'aimait plus. Tu travailles d'arrache pieds quitte à sacrifier ton sommeil et tomber d'épuisement pour réussir à trouver le sommeil salvateur qui t'empêcherait de penser à lui.
Lui qui finalement, fit un pas qui te mena à enfin lui demander... De te briser... Car tu avais trop mal, petite poupée blanche. Mais tu ne pensais pas, oh non tu ne pensais pas. Tu inspires profondément avant d'accéder au message reçu en réponse, comme si tu te préparai à plonger en apnée. Seulement, tu n'avais pas prévu que ce n'était pas de l'eau. Tu n'avais pas vue, que c'était un marasme gluant, qui t'empêcherait de remonter à la surface.
"Vous briser ne vous fera en rien me haïr.
Mais soit."
Incompréhension... Tes sourcils se froncent avant que tes yeux naviguant dans le vide de la cellule d'isolement ne lisent la suite.
"Je crois que vous devez simplement faire le deuil et tourner la page.
La meilleur façon de vous briser est celle-ci :"
Tu rates un battement de coeur, quelle est la suite ? Tu ne peux t'empêcher de marquer un temps d'arrêt avant de reprendre, hésitante.
"Je vous laisse A-Line, puissiez vous comprendre qu'un jour tout ceci n'a été que fait dans le but de vous former."
Ta respiration se bloque, tu as l'impression de recevoir le même coup de poignard en plein coeur que quelques jours à peine auparavant... Ta gorge te serre, comme jamais... Tu ne veux pas mais tu continue à lire, encore.

"Je vous ai éduquée, appris, changée.
Vous deviez être la toile de l'Amour et vous l'avez été.
Mais votre jalousie qui devient galopante et vos doutes, injustifiés, et cruels, ne m’intéressent pas."
Le vide, le vide s'installe en toi. Tu relis encore une fois tout le message sans même aviser l'au revoir. Incertaine. Non... Non... Il ne peut pas te faire ça, il n'a pas le droit !... Mais pourtant, cette faible révolte s'efface et laisse place à l'inéluctable que tu sens monter en toi.
Tu réponds de manière presque mécanique, imagère, car tu ne veux pas qu'il vienne t'empêcher de le faire. C'est la décision la plus facile que tu as prise depuis que tu es revenue... Ou la plus lâche. Mais au moins tu as le mérite de savoir ce que tu veux... A part lui.
Tu laisses tes pas te guider vers ce bâtiment si froid et austère dans lequel tu as déjà passé quelques unes de tes nuits ou encore plusieurs cycles horaires pour méditer, tu t'y sentais en paix... Finalement tu y retrouvera la paix, par le froid.
Tu remplis le dossier puis suit le technicien dans la pièce suivante... Sans savoir que quelqu'un entre dans le hall du Centre pour t'en empêcher, mais il est déjà trop tard, personne ne peut entrer ici sans volonté de cryogénisation.
Alors tu te déshabilles, le Com-Link désactivé pour ne pas rendre les choses plus difficile. Tu va vers le caisson, nue. Le froid ne te mordant pas, insensible jusqu'au bout... Puis tu entres. Le caisson se referme sur toi, figeant un dernier soupire, et une perle lacrymal sur ta joue.
Spoiler (Afficher)
Navrée s'il y a des fautes, j'ai pas la foi de les corriger maintenant, bisou.

Informations sur l'article

Au fil de l'inspiration
23 Octobre 2016
549√  21 9

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Gaïa (92☆) Le 24 Octobre 2016
    Une fois encore, il y avait un choix à faire, celui de la liberté comme toujours est le plus difficile. Et signifie la fin du jeu. Incapacité ? Non, décision personnelle qui pour une fois ne fût pas dictée. N'est-ce pas le meilleur ? Le libre arbitre.
    “Celui qui se libère, loin d'être incapable de jouer le jeu, le joue encore mieux car il voit la vie comme un jeu. ” [A. Watts]
    Au fond, il y aurait eu une autre solution, changer les règles. Mais la place doit être déjà prise. Quelle place ne l'est pas dans ce jeu de marionnettes, après tout ? Car au final, même l'échappé finit toujours par regarder par dessus son épaule pour apercevoir les fils qui traînent, ne demandant qu'à être ramassés par le maître du jeu. Toujours avec le même art, dans le respect des règles.


    Il nous aura manqué du temps pour jouer ensemble, cela aurait pu devenir.. intéressant. En espérant te recroiser.
  • Sedna (0☆) Le 24 Octobre 2016
    Oh c'est triste...
  • Zhadum (510☆) Le 24 Octobre 2016
    Pardon ...
  • Kelvin~27893 (291☆) Le 24 Octobre 2016
    pfffffFFFFFFfffffFFFFFFFFffffffffFFFFFFFFF

    N'étoile, et t'as 7j pour revenir, ultimatum è_é
  • Aislinn (166☆) Le 24 Octobre 2016
    Bouleversant. *
  • Zartam (604☆) Le 24 Octobre 2016
    Si le nombre d'apprentis qui partent en cryo se comptait comme dans une partie d'Unreal Tournament, mon PC hurlerait "LU-LU-LU-LUDICROUS KILL"
  • Lyxus~60811 (82☆) Le 25 Octobre 2016
    J'aurais aimé connaitre un peu plus ton personnage.. *
  • iSQruI (183☆) Le 28 Octobre 2016
    Toujours la faute de Zhadum.