Recherche

EDC de Kinchaka

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kinchaka

Cacher

On recommence

Même si la fatigue brouille les pistes…
Même si l’horizon se fait toujours plus lointain…ce n’est pas encore la fin putain !
On s’arme de courage, de patience et d’ura et on attend , en sentant son cœur battre plus fort...toujours plus fort.

Même si l’effort fournit ne rapporte que mépris…

Combien de fois j’ai essayé de leur ouvrir les yeux , mais ils préfèrent écouter encore et encore les mêmes, en boucle, les mêmes paroles.
Ils me dégoûtent et leur seul mot c’est « pourquoi », comme si c’était trop difficile de se poser à soi-même la question…le prochain qui me sort un pourquoi je ferais en sorte de lui faire une ventilation depuis la cervelle jusqu’au bide…
Même si les chances de réussite sont ridicules…
S’attaquer à une Noble, se mettre un secteur à dos, continuer à faire pression , ne pas se faire avoir…les cons ils courent encore en rond…Là on va tenter quelque chose de plus grand…
Même si les soutiens ne se comptent depuis bien longtemps que sur une seule main…
Faut dire tout le monde pleure mais personne refuse de lever son cul pour aider son voisin, qui lui-même dans la fiente n’ira pas relever celui qui n'a même plus de jambes…c’est un peu un cercle vicieux où chacun a sa chaise et ne la laissera pas à l’autre , comme si sa vie en dépendait, il te fera même des gros yeux genre « Pas touche…c’est à moiiii tu vois j’ai une plaquette sur le mur, je suis directeur c'est tout ce qui compte !! » .
Connard.
On se ressaisit , on lutte et on recommence !
A force faut croire que c’est dans nos gênes , se relever sans cesse, même après la mort , pour venir gueuler à la porte , réclamer ce qu’on a jamais eu…enfin certains, ceux qui ont encore deux grammes de fierté le font. D’autres se contentent de leur chaise. *ricane*
On a toujours le choix, les gens qui disent qu’ils font des trucs car n’ont pas le choix sont soit des esclaves soit des pauvres cons…dans les deux cas , ils sont sur la liste.
Quand on est proche du néant y a deux choix…sombrer ou remonter à la surface. Là on fait travailler notre instinct de survie : quand t’es coincé contre un mur c’est là que t’es le plus dangereux. Car t’as plus rien à perdre, t’as plus rien à cirer de leurs discours moralisateurs et de leur compagnes de pub qu’ils ont passé 4 cycles à rédiger la veille.
Bref…moi je ne coulerais pas.
Elle laisse échapper un rire et et attrape son équipement
◘◘◘◘◘◘

La vautourde débarque dans un des bar du secteur , éteignant son module après avoir repéré sa cible grâce à ses antennes elfiques , puis s'avance vers lui, grand sourire éternel et griffe sur la gâchette. Le canon de la gatling s'arrête vite de tourner, pendant qu'une des serveuses se plaint que l'elfe va avoir plein de sang sur lui( (Bah oui...enfin on lui tire dessus...c'normal quoi ).
La Piaf enclenche sa lime à griffes pour couper sa main et la scanner en l’achevant d'un coup de botte dans la tête. Balançant le membre qui se décompose derrière le comptoir , elle ressort en riant, personne n'ayant daigné s'interposer.
A peine le temps d'imprimer les empreintes et les fixer sur un gant , l'irradiée arrive devant le salle des gardes laissant l'identification se faire et après quelques procédures pénètre dans le bureau...

20 minutes plus tard...


L'alarme s'enclenche, l'IA gueule à tout va que l'accès est refusé, pendant que les lumières clignotent.
Un canapé est maculé de sang après qu'une humaine ait osé demander "pourquoi" à la déglinguée de service et un garde essaye de jeter la dynamite qu'il a entre les mains pour s'échapper...mauvaise idée , la vaut' le fait sauter gratifiant les gardes qui arrivent d'une douche ensanglantée.
La Piaf se marre en remuant les bras pour chasser la poussière et le sang puis salue la rousse qui débarque, hallucinant visiblement, couverte de sauce de son collègue.
"Espèce de tarée !"
La tarée rétorque avec un nouveau rire irritant et jette quelques charges supplémentaires vers l'entrée bloquant la progression d'une flic à grosses pattes. C'est le bordel , on voit que dalle, la DI arrive à passer et engage le combat, Kinchaka a à peine le temps de se saisir de sa gatling.
Les coups ainsi que tirs pleuvent pendant de longues minutes , ni l'une ni l'autre ne veut lâcher l'affaire, pourtant les coups d'agris sont déstabilisés par les rafales de la Blonde.


Mais la flic à grosse paluches se saisit d'un garde vautour et le balance vers l'action tel un projectile...un vaut' qui vole ,un comble...

"Objet volant non identifié détecté...garde Ghost volant identifié..."
Pas le temps de faire péter les charges durant le combat , la vaut' se fait coincer en deux contre un et commence à fatiguer...
Elle les esquive , fait le tour de la pièce, continue à courir fonçant vers la poilue et les charges, laissant voir qu'elle-même en porte accrochées à son torse. Arrivée sur les charges elle s'arrête.
"Le prochain connard qui me touche je fais..."
Un coup sévère lui arrive sur la nuque la déstabilisant, genoux à terre presque inconsciente son implant s'active d'urgence...
◘◘◘◘◘◘
Réveil en cuve, sacré choc, les charges ont fonctionné , rajoutant sans doute un peu de couleur aux murs ternes de la prison...
Pas le temps de traîner ,elle sort, se cassant presque la gueule mais pas question de laisser des traces.
Nouveau sourire aux lèvres , elle se fringue , récupère son matos et fonce vers la planque la plus proche sur son jetpack, ses jambes refusant de la porter correctement encore.
Besoin de repos...la vaut' se masse la nuque et se change en ayant quelques fous rires , repensant à sa soirée détonante...
Sachant très bien qu'elle va pas fermer l'oeil, elle se pose , et , jouant avec les lanières de ses bottes , regarde les infos...tiens plus de Général...
5 minutes après, sur le pied de guerre, adrénaline dans le sang , Kinchaka arrive au Militarium , prête à prendre sa revanche sur les Tas Majeurs. C'est l'heure du repos pour les grands soldats de l'Empire qui ont oublié de mettre une sécurité sur la porte...la Piaf s'approche, les portes s'ouvrent d'elles-mêmes , on dirait une boutique...plus qu'à se servir...
Elle s'avance dans le couloir en chargeant son fusil d'un mouvement sec, même pas besoin de module , qu'ils filment. Ouvrant la porte à grand coup de pied pendant que tout le monde dort, même la noble comate, la Blonde la met en joue avec son T31, visant son visage à bout portant, en montant sur le bureau, grand sourire aux lèvres
"Vous êtes virée, sortez de l'EM !"

Passage vers les dormeurs après la détonation et un ricanement qui résonne, distribution de cartouches pour ceux qui ne sont pas sages.
L'irradiée tire sur une naine qui se met à courir avec un outrlien en armure qui finit dans son sommeil par se coincer dans un canapé , n'arrivant plus à en sortir .
Elle profite pour courser la courte-sur-pattes et l'abat d'un coup dans le dos, élargissant son sourire quand le corps se met à disparatre en glissant sur le sol vers la sortie...
Au tour du lézard amoureux du canapé.
La vaut' a du mal à viser à peine sortie de cuve et met du temps à percer l'armure, un troll entendant du grabuge débarque et s'interpose. Kinchaka se marre, ayant trouvé un nouveau copain de jeu , et lui ventile la tête en lui collant pratiquement le canon sur le crâne.
Mine de rien celui-ci sauve l'outrilien qui ne voulait décidément pas crever, deux humains sont arrivés pour l'arrêter dans son délire, ne calmant pas pour autant ses rires.
Elle prend la fuite, habituée, ramasse des tirs...un sacré paquet , et revient chez elle en bien piteux état...
Qu'importe , elle a la force de rédiger une annonce en tremblant sur son canapé. De douleur...mais son esprit le sent à peine, c'est surtout l’excitation qui la met dans un état pareil. Elle n'aurait pas ses plaies à refermer elle aurait déjà recommencé.
Spoiler (Afficher)
Pratiquement utilisable IG dans son ensemble sauf la première partie, puisque la vaut' s'en prive pas pour le raconter sur l'AITL par contre bien sûr sans les détails ^^

◊ Commentaires

  • Valmont (188☆) Le 09 Juin 2013
    "la rousse qui débarque, hallucinant visiblement, couverte de sauce de son collègue."

    Hinhin. Kaboom! Ou comment forcer sa patronne à prendre une douche sans avoir à lui dire qu'elle refoule.
  • Ghost~36675 (100☆) Le 09 Juin 2013
    Le premier vautour qui vole de la cité! ♪ "I believe I can Fly!" ♪
  • Alinka~5723 (157☆) Le 09 Juin 2013
    Sacrée sauce oui, la rousse n'est pas prête de l'oublier ♥