Recherche

EDC de Kinchaka

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kinchaka

Cacher

Dégénérescence spirituelle

La journée démarra comme somme toutes les autres journées , le réveil .
Désagréable cette fois, une douleur latente , qu'elle gardait dans un recoin de son cerveau était toujours là, depuis la veille.
Une virée rapide au centre ville, quelques verres...ça empirait...besoin de repos sans doute.
Retour au nid, pas mieux. Se tourne et se retourne sur son canapé...sans doute surmenée rien de plus.
Les maux de tête se transforment au fil du temps en torture continue, s'amplifient à chaque mouvement de trop.
Les pensées n'arrivent pas à s'imbriquer correctement, la raison flanche par moment, quelque chose fait basculer l'engrenage de la conscience.
L'esprit tente de rejeter comme un corps étranger les souvenirs encrés de force.
Quelque chose lutte d'une manière infatigable contre le nouvel ordre établit.
Sa propre raison refuse qu'il y ai une autorité qui puisse dicter ses souvenirs.
Puis ça devient insupportable, la vautour espérait que la douleur passera au fil de la journée.
Elle restait allongée en silence attendant que la douleur passe, en vain.
L'alcool n'eu aucun effet réparateur, ses maux se propageaient, s'invitaient , s'insinuaient au plus profond de son être , supportant de moins en moins la pression.
Quelque chose voulait à tout prix sortir... Mais pourquoi même sa propre tête ne lui laissait pas de repos ?
La malheureuse planta ses griffes dans le tissu du canapé pour se relever et se mettre assise dans un gémissement des plus désagréable.
Pas moyen de calmer la crise, elle commençait a avoir les mains qui tremblaient, pas spécialement de douleur mais d'une peur enfantine, celle de s'imaginer avec ce mal pour le restant de ses jours, du moins jusqu'à ce qu'elle s'écrase la tête contre un coin de porte.
Elle commençait à pester de rage, elle avait passé toute l'après midi recluse , cloîtrée , pour tenter d'arrêter ce fléau qui la ravageait , sans succès.
Là ..elle n'avait plus la patience , il fallait faire quelque chose, n'importe quoi , pourvu que ça cesse !
Des visions l'accablaient, des images que son esprit jugeait mal placées et qui n'ont tout bonnement pas leur place chez elle.
Des visages flous prenaient forme...puis disparaissaient dans un brouillard
Assez !
Une vision glauque, une blessée, une noble plus tarte que jamais...
Connerie de thérapie de pauvre cons...
Elle déchira en deux un pauvre coussin innocent, de la mousse retomba sur ses genoux, la respiration se calme malgré la souffrance persistante, avant se s’enivrer de plus belle , rancœur exacerbée par l'impuissance.
Je vais lui faire bouffer son bouquin...raaah...
Elle finit par hurler d'une voix stridente, seule dans sa villa, des filets de sueur dégoulinant sur ses tempes.
Ses mains accrochées au tissu se replient, elle se concentre pour ne pas rentrer dans une transe de rage...
Une colère nouée contre sa souffrance, contre son soi-même impuissant, contre tout ce qui la pousse à se mutiler ainsi...
Kin' attrapa tant bien que mal une bouteille d'uranium à ses pieds et en vida une bonne partie de son contenu rapidement.
Tousse, recrache la moitié par terre mais réduit ses spasmes et réfléchit rapidement.
Soit on se fout en l'air, soit on lutte et on plonge plus encore...

◊ Commentaires

  • Kinchaka (1092☆) Le 28 Décembre 2012
    Roh elle va pas te manger...encore que à présent...

    Merci ^^