Recherche

EDC de Kinchaka

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kinchaka

Cacher

Ce soir chérie, je sors en cuve !

La vautourde était calmement assise derrière un comptoir de bar jouant avec le fumée s’échappant de sa bouteille, créant un petit nuage irradiée devant elle .
La couleur verdâtre de celui-ci paraissait comme rassurante depuis le temps qu'elle la côtoyait.
Elle passa une griffe dedans essayant de dessiner vaguement quelque chose par ennui et fatigue, ses mains étaient sales, mais comme souvent elle s'en souciait peu...elle ne se léchait pas les mains.
Levant la bouteille en verre renforcé dans un silence total, puis la reposant après quelques gorgées , la boisson quelque peu corrosive ne lui brûlait même plus la langue, devenue quasiment insensible, que ça soit au chaud ou au froid.
Elle passe celle-ci sur ses lèvres , dont la couleur tenait à présent plus d'une plante synthétique bon marché qu'autre chose , et fixa le récipient , une petite question anodine lui traversant l'esprit....
Tu crois que ça va me tuer ce truc un jour ?
La vautourde se posa la question à elle-même comme ça, comme si une autre voix dans sa tête allait lui répondre...comme si elle n'avait pas assez de problèmes comme ça, elle allait même se les chercher à l'intérieur d'elle même.
Mais finalement , après quelques secondes , une réponse tout aussi banale arrivait à sa conscience.
Bouarf, au pire je me clone à une date antérieure...
Sa cloner....Le processus semblait à tous faire partit du quotidien, la cuve semblant être un accessoire de la vie qu'on utilise de temps en temps...une sorte de gazinière, pas plus.
La vautourde sourit intérieurement , elle avait trouvé un sujet sur lequel elle pouvait rire pendant de longues minutes toute seule , après tout y avait de quoi...
En effet, la mort se résume à prendre un bain pour certains...
Elle, elle supportait mal ce "bain", la dernière fois elle mit deux hepdates à arrêter ses tremblements compulsifs et ses tics nerveux. La jeune femme durant ce laps de temps ressembla d’ailleurs beaucoup à une elfe à qui on chatouille les côtes, remuant sans cesse.
En revanche , d'autres passent en cuve presque de bon cœur. ça leur fait tout bonnement que dalle.
C'est fantastique...certains d’ailleurs, surtout ceux avec un patrimoine génétique encore pas trop complexe à leur arrivée en ville se font cloner en quelque minutes chronos...plus rapide que de préchauffer une tourte !
Et ils sortent de là bas et repartent au boulot, ou vont zieuter le greluche d'elfe servant de serveuse dans le bar d'à côté.
D'autres même repartent directement pour se taper dessus et finissent par refaire un plongeon...
Alors oui d'accord , ils ressortent avec un peu moins de muscles, la vue un peu trouble, les membres légèrement engourdies...
Kinchaka sort dans un état trois fois pire après quelques heures passés les fesses accrochés à un tabouret de bar.
Non mais.... et puis ça rime à rien...
Pour menacer quelqu'un avec une arme faut bien y réfléchir avant de le faire .
La vautourde s'imagine braquant un inconnu qui semblait rentrer chez lui, le mettant en joue
- Passe ta thune et dépêches si tu veux sourire avec des dents
- Non, je viens de faire quatre heures supp' aux STV , lâches-moi !
Sur quoi la vautourde retire le cran de sécurité, le pauvre homme ne semblant pas impressionné , voulant même prendre la fuite..
Elle s'oblige à rajouter :
- Tu bouges et ce soir tu serras en retard pour te gratter devant Miss Météo , tocard...
Si cette bourge portait des décolletés , la menace aurait pu être persuasive.
Mais , là, le comble de l'enculade , c'est que le corps est même téléporté dès que les signes vitaux lâchent....encore mieux que les machins bio-dégradables.
Pas moyen de faire les poches ou quoi que ce soit...à peine de quoi ramasser pour jouer aux osselets...
La vautourde baille, cache sa fatigue derrière la fumée qu'elle aspire ensuite aussitôt comme une infusion , et continue sur sa réflexion.
Le plus drôle c'est sans doute encore les criminels qui préfèrent se voir tuer plutôt que d'aller en prison... moins chiant pour eux. Alors qu'en prison c'est pas comme si ils étaient mal traités non plus.
La mort , la vraie, celle qui dure bah dans 90% des cas mis à part les quelques vieillesses et les dysfonctionnement rarissimes des cuves, ce sont les personnes elles-même qui la choisissent....du genre : "Tiens je mourrais bien un samedi moi."
M'enfin...elle s'était inscrite pour l'expédition , La Marche de Strasset, apparemment pour faire avancer la science ou une autre connerie...la raison lui importait bien peu en fait.
La raison du bon vouloir, autre que celle de se faire bien voir par les ordres et de se faire caresser la tête à la fin de l'opération , n'était pas une envie de voir la mort en face.
Elle n'en avait pas véritablement peur, elle ferait tout pour l'éviter , mais bon.. si ça lui tombait dessus qu'est ce qu'elle pourrait faire ?
Mort c'est mort , ça serrait trop tard pour se plaindre et regretter.
Non le trip malsain de la vautourde était de voir les réactions qu'auront les autres. Et pas seulement l'idée de voir certains crever d’effroi avant même de mourir. Non , elle voulait juste voir comment ils allaient se comporter.
Puis même...la mort quoi ! Pour voir disparaître un type suffirait de le pousser dans un ravin...le rêve d'un nombre incalculable de personnes.
Hé ça serait quand même drôle d’assassiner par exemple Legatus durant la randonnée , puis , revenue au bercail , se faire exécuter pour crime impérial.
...Et se cloner...
Non , franchement , cette simplicité de faire disparaître quelqu'un , elle la concevait encore mal et n'y croyait peu. Suffirait d'essayer pour s'en convaincre.
Puis bon , franchement , avec la facilité de clonage , la vie avait un côté pas amusant.
Une phrase comme celle-ci, ridicule, mais pourtant reflétant la réalité , pourrait être très bien dite :
"Ce soir tu m'attend pas je sors avec des amis, si jamais je rentre tard c'est que je ne suis pas bien ou alors on m'a tué...bref je ne ferais pas de bruit en rentrant , promis !"
Elle se leva en finissant par rire toute seule discrètement , et gagna la sortie du bar en poursuivant sur sa lancée , traînant à peine des pieds, portée par son jet-pack :
Et si on améliorait le processus....

◊ Commentaires

  • Uma~31273 (93☆) Le 15 Décembre 2012
    .....Et hum...la suite ? *rit* N'étoile pour Zoziote !
  • Manerina (1466☆) Le 16 Décembre 2012
    "Hé ça serait quand même drôle d’assassiner par exemple Legatus durant la randonnée , puis , revenue au bercail , se faire exécuter pour crime impérial.
    ...Et se cloner..."

    J'adore!

    Etoile malgré le:

    "ou vont zieuter le greluche d'elfe servant de serveuse dans le bar d'à côté." Vais finir par me sentir visée! smiley
  • Grypium (247☆) Le 16 Décembre 2012
    Quand je pense qu'on aurait pu faire delete Stilicon comme ça pendant la Marche de Calver.. s'pas si faux.
  • L-X (1410☆) Le 17 Décembre 2012
    "Hé ça serait quand même drôle d’assassiner par exemple Legatus durant la randonnée , puis , revenue au bercail , se faire exécuter pour crime impérial."
    Ça aurait pu... C'était pendant la marche de Calver, l'était pas legatus, mais il a quand même failli ... *se fait bâillonner par le secret impérial* ... grmpf poissons... monstre... dynamite... Hum... *coupure de signal.* Biiiiip...
  • L-X (1410☆) Le 17 Décembre 2012
    Accessoirement, j'aime encore et toujours.
  • Kinchaka (1092☆) Le 17 Décembre 2012
    Merci de tous les commentaires encore une fois !
    Le suite tardera pas.

    @Mané La prochaine fois que je parlerais des elfes je mettrais une note en bas de page qui t'exclura.

    @L-X : smiley J'vois. Et accessoirement merci beaucoup.
  • Lorine~8513 (19☆) Le 29 Décembre 2012
    mouarf comment la pauvre Misery prend toujours.
    C'est vrai que le clonage retire souvent l’intérêt de tenir à la vie. On peut plus menacer les gens maintenant. n'étoiles!