Recherche

EDC de Kinchaka

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kinchaka

Cacher

Mother Rebellion Bleeds

Quatre années de torpeur, de glandage, de rien foutage, de déconnexion du monde.
Alors c'est lourd, c'est chiant, une vraie rééducation s'impose, l'esprit valdingue, se jette contre les murs, le corps a juste envie de s’vaut'rer, heureusement que chez la Piaf, l'esprit hurle à faire péter les connexions cérébrales et l’emporte sur les muscles et la raison.
"Le napalm, ça calme", la défonce à l'acide aussi, quand bien même si c'est plus dur à faire rimer.
Faut s’exercer vite et bien. C'est avec cet objectif que la Piaf dans toute son ingéniosité monte sur un des buildings à moitié en ruine de la ville. Avec une aide à la visée dans sa rétine, elle met en joue une cible mobile. Ses griffes raclent le masque qu'elle soulève un peu, se concentre... pince ses lèvres rongées de vert... et crache un savoureux mollard, type air-sol, direction la tête d'un passant orc.
Splash

C'est sans conteste un coup critique, le projectile acide s'écrase sur le crâne du malheureux, il n'a plus qu'à courir au loin, jurant sur ces foutus volatiles qui passent leur temps à vous chier sur la tronche.
Habituellement, pour la protagoniste irradiée cela prend des formes plus tordues, extorquant autant d'argent que possible de la cible, ou le plus de tripes... mais faut bien recommencer petit.
Mais en fait, à plus de 15 mètres d’altitude la vaut' avait aucune foutue idée si sa cible a été touchée.
Seulement les données fournies par l'implant sont formelles, en plein dans le mille, avec reconstitution en 3D des plus gratifiantes.
Mais en fait, à plus de 15 mètres d’altitude et par une pluie battante et déjà acide, l'implant a aucune idée si la cible a été touchée.
Seulement si il veut vivre il a intérêt à confirmer tout ce que croit la Piaf...ou bien la Piaf l'a programmé ainsi...plus personne s'en souvient....mais qu'importe !
L'entrainement étant bouclé, le masque se glisse sur la figure opale traversée du sourire au vert sanglant. L'armure se solidarise, des plaques dermiques courent le long du cou pour qu'aucun bout de la vaut' ne soit à l'air libre. Verrouillée, c'est presque une dépressurisation qu'enclenche la cuirasse techno' au sein de l'espace clos formé, un nuage fluo obscurcit un instant les hublots, l'amas de technologie contenu dans l'armure travaille à plein régime, la batterie dépense un flot d'énergie pour faire courir un objet entre protections jusqu'à...faire parvenir une paille à la bouche irradiée qui n'a plus qu'à siroter l'ura en regardant l'immense crypte à moitié écroulée devant elle.
Le progrès technique à son plus gros potentiel.
Un œil rapide sur ses messages qui défilent devant ses rétines, l'opacité assez faible pour garder une vue sur la cité interdite.
[ - Cité Interdite ? Genre on a pas le droit d'y aller ?
- Nan, genre il y a tellement plus personne qu'on dirait qu'elle ferme sa gueule.
- M'ahah...]

Ça fait un petit bail qu'elle n'a plus le même rythme, faut dire le terrain de jeu est plus le même et puis les jouets sont vraiment de mauvaise qualité...de la camelote, elle a beau eu beau se plaindre à mère Thallys rien à faire, il y a pas assez pour en faire quoi que ce soit à la longue.
Des messages d'une quinzaine d'année entre les secteurs certifient d'une envie de se tirer qui elle-même a eu le temps à l'époque de se faire la malle, une course à l'envie...ou juste une envie d'avoir un minima de consistance. Faut dire la Piaf a des goûts de luxe surtout en matière de rapports humains. Depuis qu'elle avait fait briller son compte en banque l’intérêt pour les individus environnants tombât à zéro, une balance...sauf que d'un côté il y a une brique, de l'autre bah...
Quant à l'autre côté la foule d'emmerdeur a depuis un moment dépéri, morte, sous les décombres de l'oubli...la Piaf a bien fait de parier sur sa survie et pas la leur.
Aucune importance, le récit en deviendrait limite chiant. Les mirettes vont plutôt voir ce qu'il y a sur les matrices publiques.
[- Le mur officiel des lamentations qu'était la tronche de l'AITL et de la matrice il y a à peine une hepdate "Haaan les méchants barbares ils nous tuent mais souvenez comment c'était des groooosses baltringues avant ! Han les vilains barbares heureusement que nous même si on meurt on est tout de même mieux...même qu'on est toujours dans ce secteur pour lui et tout !". Snif, tant de sincérité chez certains c'est touchant...surtout de la part d'enfants sachant pas assembler un tabouret...barbant...bon heureusement que j'en ai rien à foutre. Qu'est ce qui se passerait dans ma tête sinon...hein ?]
Forte de cette instruction instructive qui affirme la règle "Les êtres vivants peuvent s'élever, mais bon, on a paumé le bouton pour", la vaut' et ses kilos de matos embarqués partent faire les valises. Pas chose aisée mais la vidange de deux piscines de crédits et le rapatriement d'une centaines de barres d'ora' se font dans la joie absolue. Entre temps elle revient se percher sur le dernier étage d'un immeuble, sortant un petit truc rouge collé jusqu’ici à sa peau. Secoue un peu la chose, presse de ses griffes dessus jusqu'à ce qu'une voix émane de l'objet animé tout d'un coup :
- J'yyy étais....'laine !! Mais je ne vous décevrais pl....us schhhh.....jamais !
- Yup, je connais le couplet ! Tu n'as rien d'autre à me dire ?
- Qu'avez vous fait aujourd'hui ? Vous devriez aller jouer !
Zieutant le vide la Blonde plisse les yeux, une trainée de sang la suit, telle une cohorte de bébés affamés, elle a beau tenter de coudre l'ensemble de ses derniers souvenirs à s'en faire saigner les doigts tout déconne et se mélange. Rien d'anormal en soi, la Piaf ricane et lance un "Carrément !" avant de se laisser tomber de là et dégringoler en jetpack.
Spoiler (Afficher)
Il y a bien un topic pour dire pourquoi qu'on est pas là, je vais juste laisser quelques lignes pour expliquer quelques machins. ^_^
Ça fait bien plus d'un an que je m'ennuyais sur le jeu, que je trouvais rien de palpitant à faire, que mes actions se sont quasiment résumés à des MP et quelques rares RP. Tout ce vide était flippant et décourageant. ( et j'ai déjà râlé à droite à gauche sur ça)
En fait en prenant du recul beaucoup trop de choses que j'ai faite en SR 'était en tordant un peu trop le RP de ma vaut' qui est allée construire des trucs tangibles pour essayer de faire un truc durable et patata alors qu'elle en a rien à secoué, c'était bien justifié par le gain de crédits mais bon m'hein...Envie de revenir à à la Kin' originelle de remettre un coup de folie.
Puis quand cela fut le tour de se la jouer GP durant un demi mois, malgré les résultats j'en ai eu ma claque x)
Depuis 4 mois j'en ai plus touchée à Kin', j'aurais pu la cryo mais j'avais une horrible flemme de passer les cercles, ranger du matos...puis j'en avais aussi faut dire pas grand chose à péter.
Mais Kin' et le rôleplay me manque, un RP au quel j'aspire et j'espère trouver ! Peut être que ça sera pas le cas et que je me tirerais de nouveau mais au moins j'essayerais de jouer des trucs funs *_* Le plus possible loin du GP, parce que juste "waw".
M'vala, chocolatines et parpaings !

◊ Commentaires

  • Gaïa (92☆) Le 25 Septembre 2016
    Tu nous aura manqué. Un petit peu. Tout petit peu, mais quand même.
  • Kambei (279☆) Le 25 Septembre 2016
    "La défonce à l'acide, ça débride!"

    Et Kin est complètement barrée. C'est chouette. Je te souhaite de bien t'éclater et de te vautrer dans un RP absolument authentique!
  • Masheran (257☆) Le 26 Septembre 2016
    Je t'aime. Sale piaf. 'Le dit pas à ma femme.

    ET ON DIT PAIN AU CHOCOLAT, BOWDEL ! (♥)
  • Aislinn (165☆) Le 26 Septembre 2016
    Et bien ça c'est de l'article qui donne envie. Elle est complètement barrée à ce que je lis et tu l' écrit très bien sa folie. Je ne connait pas ta pionne mais j'espère la croiser. J'aime les perso cinglés
    ..

    Et on dit Pain au chocolat je confirme Mash smiley
  • Syllanh (241☆) Le 26 Septembre 2016
    Kinette, tu me vend du rêve ♥
    Et j'te love encore plus que Mashérie !
  • Leviathan (556☆) Le 26 Septembre 2016
    Et pendant que vous dites chocolatine, ou pain au chocolat, moi je les mange :3
  • Mey (157☆) Le 26 Septembre 2016
    Chocolatine, s'il vous plait, ne remettons pas le débat sur la table mais j'ai le devoir de rétablir la vérité.
  • Agramf (141☆) Le 27 Septembre 2016
    smileyle passage en vert troll m'a bien fait rigoler ! En te souhaitant un retour à ta hauteur !*
  • Anne~63696 (19☆) Le 27 Septembre 2016
    bon arretez de vous chamailler deja en zone de langue d'oil on dis pain au chocolat et en zone langue d'oc on dis chocolatines puis chez moi on m'a appris que les chocolatines sont des viennoises avec un coeur au chocolat et les pain au chocolat des viennoises fourrée de deux barres de chocolat. donc logiquement Deux viennoiseries differente sinon j'sais pas si j'vais laissé anne approché de la demente que tu es quoi qu'elle s'amuserait bien
  • Kinchaka (1132☆) Le 27 Septembre 2016
    Putain mais ça c'est EXACTEMENT la communauté DC quoi. JPP.
    On vous met un article RP et tout et il en sort quoi ? De la haine HRP dans les commentaires, viscérale et injuste entre les gros nazes qui disent encore pain au chocolat au 21 siècle et les autres.
    Vous avez pas marre de vous bouffer la gueule pour tout et pour rien.
    Franchement c'est nul
    #Nul.
  • MockingJay~36896 (230☆) Le 27 Septembre 2016
    Kin' a raison, bouffez des chocolatines au lieu de vous bouffer la gueule.

    C:
  • Kinchaka (1132☆) Le 27 Septembre 2016
    Euh..hein ? x)
  • MockingJay~36896 (230☆) Le 27 Septembre 2016
    Deux? C:
  • Cranky (37☆) Le 28 Septembre 2016
    oh la la la ! kr kr
  • Norah (407☆) Le 29 Septembre 2016
    De toute, les deux font grossir.

    Welcome back, Kinchatte !
  • Manerina (1406☆) Le 29 Septembre 2016