Recherche

EDC de Keith

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Keith

Cacher

Apprends-moi.

Bord de piscine, fin de soirée. Au loin les bruits de la fête qui bat son plein. Mais cet instant ne sera que le notre.
Mademoiselle, m'accorderez-vous cette danse ?
Premier test accepté, la musique choisie, nous nous calons l'un sur l'autre.
Première danse. Les regards se croisent, les mains se font sages pendant que les langues se délient. Un pas à gauche un pas à droit. Premier tour, tu ries, les regards se trouvent enfin.
Ta vie est si différente de la mienne.
L'opposé peut-être ? Est-ce dangereux ? Est-ce mal ?
Suis-je trop fermé, trop conventionnel ? Est-ce vraiment la norme ici après tout ?
Deuxième danse. Nos mains sont-elles si sages ? Nos regards certainement pas mais pourtant nous dansons, nous dansons et conversons. Ton reflet sur l'eau.
Deuxième tour, ton rire de nouveau. Tes yeux verts.
Elle te dit que c'est compliqué mais ses yeux te transpercent, faisant voler tes certitudes.
Elle te fait miroiter une vie qui n'est pas la tienne, un monde que tu connais pas.
Tu bois ses paroles, ne quittant ses yeux.
Troisième danse. Est-ce vraiment la troisième ? Le Jukebox tourne toujours et tu virevoltent, serré contre elle. Est-ce vraiment une danse ou des préliminaires ?
Troisième tour, les yeux ne se quittent pas mais les mains vagabondent.

Une ombre passe, la mariée. La fête est déjà finie ?
Le jukebox tourne encore et nous aussi, les mains ne se quittent plus, les danseurs sont effectivement presque seuls dans le bâtiment. Une trollette ronfle dans un coin mais nulle trace du reste des convives.
Depuis combien de temps..il va certainement falloir partir avant que l'alarme ne se déclenche.
Une quatrième danse ? Est-ce bien raisonnable...Derniers regards au creux de la nuit, un au revoir et elle file. Une quatrième danse ? Peut-être. Faut-il être raisonnable ?
Quatrième tour. Tu la rattrapes et elle s'engouffre avec toi dans le hall le plus proche.
La suite...seules les caméras de l'immeuble en garderont le souvenir. Une bande qui ne sera jamais visionnée peut-être. Mais vous vous souviendrez.
La raison ? Trop tard.
Tu as plongé dans ses yeux toute la nuit, à présent tu t'y noies et ne sais plus remonter à la surface.
Une cinquième danse. Apprends-moi à danser.
Un cinquième tour.
Spoiler (Afficher)
Loukia

Informations sur l'article

Petites réflexions sous alcool
22 Janvier 2018
506√  19 6

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • MorneCoeur~35561 (86☆) Le 22 Janvier 2018
    N'étoile. J'adore ce qui s'est passé entre vos pions.
  • Doryan (6☆) Le 24 Janvier 2018
    "... Avant l'ombre et l'indifférence. Un vertige puis le silence. Juste une dernière danse..." ♪♫
  • Amaranthe (111☆) Le 27 Janvier 2018
    +1 pour Doryan. smiley
  • Loukia~67734 (9☆) Le 25 Juin 2018
    j'avais étoilé cet article mais sans y laisser de commentaire. Aujourd'hui que ce RP touche à sa fin, je te dis un énorme merci à toi JD pour ces 6 mois de RP riches en émotion, douceur, fraîcheur, inventivité, plaisir, rire, amusement. Des moments de complicité entre nos pions qui ont permis tout cela. Le RP et les éléments extérieurs font que cette fin est prématuré ...pour moi. Mais je garde le souvenir de toutes ces petites touches de pur plaisir qui ont jonché ce chemin de jeu parcouru à tes côtés. Ceci étant, j'espère malgré tout ...un retour de Keith pour ma Loulou bien tristoune.
    Quoi qu'il en soit, au plaisir de rejouer avec toi sous ces traits ou d'autres, qui sait. Un Jd à l'état d'esprit extrêmement plaisant. Encore mille merci.
  • Keith (125☆) Le 04 Août 2018
    Et moi, je ne vois ce message qu'aujourd'hui, mes excuses !
    Merci aussi pour tous ces rps, ces émotions et cette complicité. Des rires, des larmes et une vraie fraicheur. Des moments intenses.
    Fin prématurée mais doucement préparée, je pensais juste rester encore un peu plus, une goutte d'eau m'a fait changer d'avis ^^
    Nous nous retrouverons certainement, sous ses traits ou d'autres...si ce n'est déjà le cas !