Recherche

EDC de Kambei

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Kambei

Cacher

Le démon de la place

Spoiler (Afficher)
Premier texte de ce qui pourrait devenir une série, il s'agit surtout de l'exercice de style d'un après-midi pluvieux. Le seul rapport avec Kambei est qu'il est en RP l'auteur de ces histoires. Futur hypothétique d'un nouvel arrivant qui, son imagination et son omniscience mises à part, se montre bien commun... évidemment, je vous suggère de lire ce texte en musique!
Un éveil parmi tant d'autres , pourtant précieux puisqu'il est mon premier...
Aujourd'hui, je suis l'un des nombreux 'sans-visages' qui émergent du centre d'arrivée. Je n'ai rien d'autre qu'un canuf et ma volonté neuve face à cette ville. Je ne connais pas le danger, je ne sais pas de quoi avoir peur... je ne sais même pas ce qu'est la mort.
Rien qu'une besace pleine de bêtises et la tête pleine de rêves. Je n'ai pas de quoi me payer à manger, mais je peux m'installer dans un bar pour regarder les gens en silence. Ils ne me voient même pas, mais moi je les dévore du regard. Tous si différents... comme s'ils étaient quelques caricatures, je capte des lambeaux de ce qu'ils paraissent être pour alimenter mes propres chimères. Que faire? Quel sens donner à cette vie?
Mieux qu'un verre, je me grise à rêver de ce qu'il me reste à vivre...

Je serai un citoyen modèle, ma vie sera un tel exemple que le DCN parlera de moi dans un article sur les "Nemo Intra nouvelle cuvée". J'aimerai l'Empire, j'aimerai mon métier. J'aurai mis ma vie au service de l'ordre en travaillant au Cercle de l'Orient. Fidèle à mes principes, je traquerai l'hérésie.
Bientôt, je m'attaquerai à plus gros que moi et par amour de la discipline impériale, j'emploierai tous les moyens même les plus osés pour faire reculer un peu plus le crime dans notre société. On me félicitera pour mes résultats et je me contenterai d'un sourire entendu... je ne serai plus l'amateur que j'étais. Aspirant noble, recommandé par mes relations parce que j'ai du talent... Je ferai avancer les choses moi aussi.
Quelques heptades plus tard, j'aurai échoué à mon oral pour accéder à la noblesse. Je ne saurai pas ce qui n'a pas fonctionné, j'aurai pourtant été intègre. Cette même sincérité qui m'aura mené jusqu'ici. Serai-je loin de la vérité? Aurai-je commis une imprudence?
Une heptade de plus pour me relever. On m'aura bien expliqué ce que je dois dire. Ce en quoi je dois croire. Les criminels auront été un peu négligés pendant ce temps : je passerai mes jours à plancher sur mon idéologie. Mes subalternes se chargeront bien d'eux, ils sauront quoi faire et seront dévoués.
Je deviendrai Noble sans surprise. Un certain contentement tout au plus : j'aurai travaillé pour cela, ce sera mon salaire au même titre que les poignées de crédits auxquelles je ne trouverai plus d'utilité. Je saurai désormais comment marche le système, je serai prêt à l'utiliser. Pour le bien commun.
Fini les menottes, quelqu'un les refermera à ma place.
A peine quelques jours pour qu'on me mette a la tête d'une autre institution : Je serai devenu un politique. Je me rendrai à ma première Honora et pourtant j'y aurai été sans croire un traitre mot de tous ces beaux discours. J'aurai lu des livres, j'aurai écouté ce qu'on m'a dit, je saurai de quoi il en retourne. Cette rhétorique sert à persuader les ignorants.
Ils y croiront à ma place.
Sous peu, les impératifs entraveront les réformes dont je rêve. Un dossier urgent après l'autre pour faire reculer l'échéance d'un Impérium plus efficace. Je resterai convaincu, il faut baliser le chemin avant d'avancer sur celui-ci : je serai celui qui fera briller d'avantage Son système, je magnifierai Son héritage.
D'autres feront la paperasse à ma place.
Je reverrai enfin mon ancien coéquipier du CDO, pour la première fois dans mon nouveau salon. Il sera plus gros que dans mon souvenir, et bien plus zélé. Il me dira que les choses ont changé, qu'on a trouvé des dossiers sur moi, que j'aurai été véreux, corrompu et tyrannique. Les choses auront évolué, oui, et lui même sera déjà aspirant noble.
Déjà ils convoiteront ma place.
Crucifié. J'aurai plusieurs jours pour réfléchir à l'origine de ce mot sur une paillasse. J'aurai en tous cas fait une belle croix sur ce qu'était ma vie. Plusieurs jours à me demander ce que peut bien être ce "bouc" qu'on qualifie d'émissaire. Tu parles d'une barbe, bouc ou pas le fait est que je me serai bien fait enc...J'y penserai trop. J'y aurai trop pensé.
Je me serai fait remettre en place.
Je me souviendrai alors de cet appareil photo argentique sous les néons d'une boutique clandestine que j'aurai fait fermer. Une vraie relique, mais ce souvenir me semblera adapté à la situation qui sera la mienne. Mon passé parti en fumée... ne resteront que les négatifs à contempler. Tous mes souvenirs verront leurs perspectives inversées. Je chercherai les failles, les attaques. Dans les compliments, je verrai l'hypocrisie. Derrière les insultes, je discernerai les mises en garde. Cet Empire que j'aurai servi, n'est-ce pas plutôt lui qui se sera servi de moi?
Alors je prierai Imperator de me faire un signe en marmonnant...

"Je ne sais plus où est ma place..."

Informations sur l'article

Manuscrits
29 Septembre 2013
936√  5 6

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires