Recherche

EDC de Joe~73265

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Joe~73265

Statistiques

Nb. articles 2
Nb. ☆ données 14
Nb. ☆ reçues 32
Nb. ◊ écrits 3
Nb. ◊ reçus 7
Nb. √ 674

De nature humaine, de taille et de corpulence moyenne, on pourrait croire qu'il est de ceux qui se fondent dans la masse. Cependant, dans une cité où les IA dotent les individus d'un physique avantageux, Joe a très certainement perdu au change, et est très loin de l'archétype humain musclé, jeune et très séduisant que l'on retrouve aux quatre coins des rues.

En effet, il n'a jamais connu la sempiternelle jeunesse des clones de Dreadcast : trentenaire au front dégarni et parsemé de ridules, c'est ainsi qu'ils ont choisi de le jeter hors du centre d'arrivée. La frontière haute de ses cheveux accentue son visage long aux joues creusées. De ses lèvres fines sort une voix bien grave et éraillée, pourtant agréable à l'oreille, d'autant plus lorsqu'il murmure. Elles sont entourées d'une barbe bien fournies, plus ou moins longue d'être peu entretenue.

Haut de cent quatre-vingt centimètres, c'est une force tranquille, préférant la pix aux combats. Et à en voir sa bonne descente, on peut aisément conclure qu'il met juste assez d'efforts pour chasser la possibilité de développer un ventre à bière, sans chercher à développer sa musculature à outrance. Joe cultive un look mais aussi une allure décontractés. Torse bombé et épaules balancées en rythme, sa démarche est caractéristique des loubards, prêts à fendre le smog en toutes saisons et à casser des bouches pour le fun.

Généralement habillé d'un blouson en cuir sur une chemise ou un t-shirt, d'un jean et des bottes renforcées, l'humain cache de nombreux tatouages sur son derme. A coup sûr, vous ne pourrez louper ceux sur le dos de ses pognes, à moins que celles-ci soient enfoncées dans les poches de son jeans ou de son blouson. Il porte un petit anneau sur le lobe de chaque oreille. Dans la rue, il se balade la clope au bec. Le nez dans un livre ou sur un deck, il porte des lunettes de vue.

Mais le véritable signe distinctif de l'humain reste le diastème entre ses incisives, visible dès qu'il parle ou se met à sourire. Et Joe sourit beaucoup, car derrière ses apparences de petite frappe se cachent un type calme, jovial, et aimant beaucoup s'amuser de sa virilité. A l'aise avec son corps, sa sexualité et ce qu'il dégage, il n'est pas du genre à vouloir prouver quoique ce soit à ses semblables, ou à se vexer facilement.

Jamais vraiment sérieux, jamais vraiment curieux, le trentenaire est surtout un branleur invétéré.