Recherche

EDC de Joey

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Joey

Cacher

Monsieur W

Il n'était qu'un NI quand il m'a choisie. Pour quelqu'un de commun comme moi, cela était flatteur. Parmi toutes les brillantes personnes qui gravitaient autour, son choix se porta sur moi, petite humaine qui devait relever la tête pour le regarder.
J'ai essayé d'être là pour lui sans l'envahir. Un peu trop et donc pas assez, distante, froide, il a dû être rapidement déçu de son choix. Malheureusement, une période de ma vie où tout allait rapidement basculer pour me pousser à retourner dans mon confortable caisson de cryogénie.
A mon retour, il était toujours là, à m'attendre en quelques sortes. J'avais raté tellement de choses, étions-nous devenus des étrangers? Il m'avait élue et il espérait toujours que je garde cette place et en sois digne. C'est un garçon formidable et surprenant!
Je me suis laissée porter par mes sentiments et mon besoin d'attention et de réconfort pour me glisser dans sa vie, dans ses bras. J'ai brisé la seule règle que je m'imposais, "jamais de NI, jamais de filleul".
Trop émotive, perdue, j'allais commettre ma plus grosse erreur envers lui. Celle qui changerait le cours de notre histoire, mais je l'ignorais. J'avais trahi sa confiance, l'avais repoussé dans ses retranchements et l'avenir s'annonçait tel un vase brisé que je devrais m'efforcer à recoller miette après miette, morceau après morceau.
Il est difficile de retrouver la confiance de quelqu'un que l'on a abandonné. Il ne s'ouvre pas, craint que je reparte et notre engagement l'un envers l'autre ressemble à une aventure sans aboutissement.
Mes doutes s'amplifient, mon coeur se serre et je vis telle une amante qui attend son tour pour s'afficher au grand jour. Je perds confiance en moi, je fais resurgir les traumas et seul un psy finira par me libérer de ces chaînes.
Je reprends ma vie en main, je consacre mon temps à redevenir la seule chose que je suis certaine d'être, une gardienne carcérale. Il reste près de moi à m'encourager, me soutenir et me vider la tête quand le travail me rend dingue, me tend.
Il n'est pas mon homme, j'ignore ce que nous sommes réellement et je ne demande plus car ses réponses sont comme une lame dans mon âme. J'ai le sentiment que les années auront beau passer, le temps n'effacera jamais ses craintes que je puisse un jour le trahir encore. On vit tous avec son passé qui nous retient d'oser se lancer dans l'avenir.
Je pose mon regard sur le plan de la maison que nous avons dessinée ensemble, ce projet qui promet un avenir mais que je n'ose lancer. Si nous ne sommes pas un couple, qu'il est incapable de dire qu'il m'aime, puis-je croire à un avenir qui nécessite un toit commun?
Je fêterai dans quelques jours 50 ans de vie. Non je ne les fêterai pas réellement, juste je les atteindrai. En dehors de lui, mes relations se résument à des détenus, des criminels et ce ne sont pas mes sorties qui m'encouragent à poursuivre de me refaire un cercle social différent.
Il est mon M et je voudrais qu'il devienne mon W.
Spoiler (Afficher)
Ce ne sont que les pensées de Joey!
J'avais simplement envie de garder une trace de ce moment de la vie de ma petite Joey adorée et de réécrire à son sujet. Plus de 4 ans à écrire son histoire et la chance de rencontrer de nouveaux personnages pour étoffer sa vie.
Un grand merci à tous ceux rencontrés et ceux que je rencontrerai encore!
Un merci spécialement à toi JD Monsieur W pour ta compréhension et ton implication malgré ma période d'absence (ou de présence très aléatoire) sur le jeu.

◊ Commentaires