Recherche

EDC de Jinta

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Jinta

Cacher

Ei qui gladio vixerint ..

Gladio occident.
Ceux qui auront vécu par l'épée, périront par l'épée.
Spoiler (Afficher)
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=ll8KDdQzoKY&feature=youtu.be&t=1269[/youtube]
Mon destin, ma vie, ma mort.
Voilà bien des années que je ne pense plus à cela. A cette peur croissante de l'appel de la Mort. Aux portes des derniers songes, des dernières paroles.
Aujourd'hui, si je pleurs.. Ce n'est guère pour les autres. Ce qui n'était pas le cas depuis des lustres.
Aujourd'hui, si je pleurs, c'est purement égoïste. Après l'horreur de ce monde. Elle en devient la première victime, la première cause.. La première peinée..



En quoi t'es différente des autres ?
Tu me l'as dit : "On aura toujours mal. Parce que l'être humain est fait pour souffrir."

Tu m'as appelée. J'ai laissé ce que je faisais pour venir. T'étais mal, dans ta baignoire. J'espère que tu t'en souviendras... Je t'ai sortie de là. Toi qui m'a isolée, blessée, traitée comme une paria. Je t'ai relevé, aidée...
Et tu me l'as rendu en me faisant croire que je valais quelque chose, en me faisant miroiter une importance quelconque, en me faisant rêver d'une place, quelque part dans ce secteur de merde, pour moi.

Et t'as finit, comme les autres l'ont fait, comme je t'ai reproché d'avoir déjà fait; par me laisser tomber avec mépris. Ouais, parce que bon, ******, on s'en fout, elle finit par revenir, cette bouffonne. Et quand t'as vu que j'partais, là, t'as déroulé les mensonges...

Je ne suis rien, je ne vaux rien, j'ai conscience de tout cela et me le rappeler contribue juste à m'éteindre.
Mais... C'est peut-être ce que vous voulez hein ? Tous ? Toi qui vient tirer sur mes points sensibles... Ta protégée qui vient sauter ma femme... Tes nouveaux copains qui m'ignorent et me méprisent comme si je n'étais qu'un élément du décor... Comme si on pouvait me jeter sur un lit pour me dire "sage, pas bougé"...

Et pour couronner le tout, tu m'imposes ça. Voilà. C'est ça que tu m'imposes. Ta violence. Le son de ta douleur, comme si je devais m'en souvenir où m'en sentir coupable.

Je ne suis.. Plus rien. Et pour ça... Je peux te remercier...
Laisse-moi mourir en paix, maintenant. Laisse-moi... Ne m'écris même plus...

_: Fin de transmission//
Ô, toi, ignoble douleur.
Ô, toi, ignoble Arachide. Te rends-tu compte du mal que tu fais, que tu créé, que tu es ? Te rends-tu compte de la douleur que tu transmets par tes mots, par tes gestes, en voulant bien faire ?
Sombre connasse. Seule. Voilà ce que tu mérites. A jamais, ton cadet est déjà parti. Ton aîné. Ton père n'est plus qu'une Légende dans quelques livres ne le traitant pas de connard.
Faible créature malsaine indigne de toute confiance. Indigne de tout amour. Distributrice de douleur.

Tu ne voulais jamais devenir comme elle.
JAMAIS. Regardes ce que tu es. Et prends garde. Souffres, car tu le mérite. Vis avec tes démons, vis à l'écart, hors des murs, hors de toute enceinte contenant la vie, c'est ce que tu souhaites, n'est-ce pas, en réalisant ton oeuvre de toute horreur ?
Tapes-toi. Encore. Rien n'y changera. Renonces à ta dignité, renonces à ta honneur, à ta force, à tes combats. Tu resteras ce monstre impardonnable. Et tu vivras avec cela, le restant de tes jours. Immortelle, c'est cela ? Foutaises. Tu n'es qu'un amas de chaires sur lesquelles ont été implantés quelques bouts de ferrailles de haute facture.
Faible organique pourvue de sentiments. Tu fais toujours les mauvais choix. Regardes bien cette elfe partir. Regarde bien l'état dans lequel tu étais hier soir. Regardes ce que tu as perdu.
Regardes l'erreur de ta vie, et noies-toi dans ton reflet emplit d'une pourriture. Tu n'en mérite pas moins. Meurs. Encore, et encore. Et ne te détournes pas une seconde de ton sombre chemin, parce que tu l'as demandé toute ta vie. Et tu regrettes ? Alors regrettes. Alors souffres. Alors fais-toi traîné dans la boue. Tu ne seras jamais pardonnée, tu ne seras jamais différent.
Tu es comme les autres. Méchante. Froide. Horrible. Pourfendeuse. Assassine.
Tu n'as rien de différent de cette bleue. Et pourtant, tout va dans le mauvais sens.
Et elle te déteste, toi, faible créature. Destructrice de sentiments, bombe à retardement.
Et tu te détestes, toi, au plus profond, tu te hais. Tu n'en peux plus, et malgré cette lame, tu ne sais plus vers qui la dirigée. Et malgré tes ennemis, ce n'est pas eux qui subissent tes coups.
Et malgré tout cela, tu restes seule. Les autres mentent, tu n'en vaut guère le coup.
Tu ne récoltes que ce que tu sèmes, que ce que tu es, que ce que tu souhaites, et tu pleurs.
Pleurs, pleurs.
Un jour, une lame viendra.
Et tu mourras par celle-ci. Pour tes erreurs. Pour tes pêchés. Pour tes actes, pour te délivrer de tes fardeaux.
Tu es défendue d'aimer et d'être aimée, parce que tu ne le mérites pas. Tu aimerais, foutaises. La douleur est déjà ta compagne. La solitude ton amante, et la mort ton pêché. Complais-toi dans ton bain. Que ton sang parfume la pièce, que la drogue se diffuse, parce que ton pêché restera tient, à jamais. Parce que ton pêché viendra te délivrée, tu en meurs d'envie.

Regrettes. Meurs, pleine de regrets. Et ne prononces jamais tes derniers mots. Elle mérite mieux.
Les gens droits, honnêtes, sont toujours seuls. Tu le savais pourtant, à force d'observer les connards entourés.

Ei qui gladio vixerint, gladio occident.

Spoiler (Afficher)
@****** Pardon.

◊ Commentaires

  • Asajj (799☆) Le 27 Novembre 2017
    ★ Ma reine de pique...
  • Dhorhzaartzsyhrok (19☆) Le 27 Novembre 2017
    "Faible créature malsaine indigne de toute confiance. Indigne de tout amour. Distributrice de douleur."

    Oh, cette poupée... smiley Tant de similitudes que je me surprend à retrouvé dans ce texte, ça me fait sourire. smiley
    La perfection incarnée ! ̶L̶'̶Â̶m̶e̶ ̶s̶œ̶u̶r̶ ̶c̶a̶c̶h̶é̶e̶ ̶d̶e̶ ̶m̶a̶ ̶p̶e̶l̶u̶c̶h̶e̶.̶
    N'étoile sinon.
  • Hannae (203☆) Le 27 Novembre 2017
  • Phylène (563☆) Le 27 Novembre 2017
    " Qu'est-ce donc cela, madame ? C'est votre cœur, que je vous rend en pâture. "

    C'est beau ! ♥
  • Aurore (136☆) Le 27 Novembre 2017
    "J'ai tracé d'un court geste, Avec mon sang et de deux doigts lestes, À l'endroit où tu les as fait choir, L'empreinte de mes espoirs." Encore ! ♥ Piétine, aime, assassine : n'est à pardonner que l'impardonnable.
  • Phylène (563☆) Le 27 Novembre 2017
    Aurore ♥
  • Alucard (6☆) Le 27 Novembre 2017
    Alors ça s'est de l'auto-victimisation! J'etoile parce que ce pion montre à quel point on peut tomber sans jamais se relever.
  • Jinta (861☆) Le 27 Novembre 2017
    T-t-t !
    Elle s'est relevée and'co !
    Mais.. Les soirées difficiles, y'en a ! =)

    Merci à tous pour tous vos com', d'ailleurs !

    @Aurore Shht. Toi, t'restes avec moi. ♥

    @Phylène Et toi t'es une putain d'synthé-banane. smiley
  • Syra (849☆) Le 28 Novembre 2017
    ☆ On né seul, on vit seul et on meurt seul. Une fois que le pion a comprit ça, il a tout comprit smiley
  • Phylène (563☆) Le 28 Novembre 2017
    @Jinta La pire des Synthé-bananes !
  • Jali (90☆) Le 29 Novembre 2017
    Pas touche à ma plume, vilaine ♥