Recherche

EDC de Gecko

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Gecko

Cacher

Une nuit dehors

Le chuchotement des derniers préparatifs annonce le départ, la se trouve les expéditionnaires partagés entre l'excitation de notre mission et le stress de l'inconnu ainsi que l'escorte qui nous accompagnera jusqu'au passage.

Les ruches sont établies et nous descendons dans les ST, même si nous restons sur nos gardes, nous n'y craignons pas grand chose, les batailles de la journée nous avaient déjà donné raison.
Nous frayant un passage à travers les rochers nous progressons peu à peu jusqu’à trouver l'entrée d'un couloir, un regard pour nos camarades restés derrière et nous nous engouffrons pour une terrible nuit. Un SAS et des kilomètres de couloirs sombres et humides finissent ce labyrinthe par un ascenseur.
Premier choix et première division, deux étages pour un ascenseur bien trop petit pour contenir le groupe... le Troll teste le tout avant qu'un premier Trio se lance sans encombre, deuxième départ et c'est le miens et pour mon plus grand plaisir, tout se passe bien et les portes s'ouvrent sur nos amis sécurisant les lieux.. Le dernier groupe arrive .. Enfin presque, ils gagnent une belle frayeur, bloquées une poignée de secondes, avant de nous rejoindre.
Des couloirs, encore ... Des couloirs, des escaliers et de plus en plus d'eau... Nous avons hâte de sortir et c'est une échelle qui nous libérera.

La luminosité soudaine nous éblouie, les lampes s'éteignent et les lunettes à visions nocturne sont rangées pour nous laisser contempler le cratère, la jungle et le mur sud du SI.
Le gigantisme du paysage nous fait oublier pour quelques minutes qui et pourquoi... Après quoi tout reprend, les consignes Tech5 et masque pour la suite, nous nous équipons lorsque des bruits de pas désordonnés viennent nous interrompre...
Nous armons, visons et observons les silhouettes se rapprocher par petits groupes dispersés.. Nos ruches sont prêtes, je croise le regard de nos camarades pour y voir cette étincelle d'avant un combat et à quelques mètres tout s’arrête.
Les Impés surpris dans leur progressions se retrouvent nez à nez avec nous, nous observons leur presque formation, équipements et effectifs...
Jack murmure: Ils ne sont que 8, nous avons l'avantage.
Même si nous savions que les récentes attaques contre les Impé leur feraient perdre quelques effectifs les estimations étaient claires, 10 individus maximums... Alors pourquoi n'ont ils pas remplacés leurs cuves? Pourquoi partir à seulement 8?
Pas grave, voir même tant mieux nous sommes en position de force.
Le combat ici est inutile, les Impé nous menacent d'activer les défenses de leurs murs si un combat se lance ce qui nous tuerait tous... Pas le choix Jack et Irista doivent négocier. Une collaboration le temps du voyage pas plus.
D'autres bruits... D'autres silhouettes mais bien moins cette fois-ci, les Impés se décident à se mettre en ruche et nous gardons nos positions jusqu’à l'arrivé de trois plusieurs androïdes, un de chez nous qui semble inactif, un Impé qui lui à l'air d'avoir toutes ses facultés et un inconnus.
L'Impé s'avance, il va pour faire son rapport à Irista avec notre androïde sur son épaule, il n'en fallait pas plus pour que nos armes braquent les Impérialistes et que nous réclamions la notre, souhait respecté sans trop insister. Et alors que nous prenons soin de réactiver et décontaminer notre camarade, l'Impé présente la direction dans laquelle venir avant que l’inconnu prenne la fuite. Nous nous préparons, et même si l'idée de nous plaît pas, nous devons suivre les Impé dans la jungle ... De grands arbres et une végétation dense rend notre progression difficile sans compter notre crainte permanente de chaque bruit ou mouvement... Des hurlements bestiaux s'approchent et l'Impé qui semble connaître le chemin nous conseil de nous coucher et de faire silence, nous nous exécutons tous gardant les yeux figés vers le ciel à l’affût pour certains, fermés pour rester calme et concentré pour d'autres.. Le dangers passe, celui la du moins et nous reprenons la progression. La route est longue, fatigante mais payante.. Nous arrivons devant une battisse.
La tour d'Ahlambar est face a nous, les portes entrouvertes, impressionnante par sa taille, perdue au milieu de la jungle.. en fait tout parait ... trop.
L’androïde Impé s'avance et s'engouffre dans la tour, quelques secondes passent et il revient nous chercher.
Les Ruches pénètrent le bâtiment, et sans même faire attention a la battisse nous nous arrêtons sur un tas d’androïdes, nous y sommes déjà voila. Des Impé.. encore des Impé mais aucun de chez nous. Nous hésitons, faut il faire nos curieux et visiter la tour ou continuer ce pourquoi nous sommes la, pendant ce temps les Impé se séparent, un partie va a l'étage pendant que l'autre démonte les androïdes... drôle de façon de sauver les leurs.
Ou sont ils.? ou sont les nôtres..? notre réflexion est stoppée par le bruit d'une arme a feu, de puissants tirs devant du nord résonnent dans toute la tour, voila le chemin pas le temps d'attendre les Impé nous sortons et reprenons notre progression dans la jungle.
Trop de végétation, nous ne pouvons que suivre une piste qui se dessine devant nous jusqu’à trouver un petit bâtiment, nous faisons halte.
Aucun bruit jusqu’à ce que l'une d'entre nous passe la tete a travers la porte pour voir l’intérieur de la structure, un mouvement rapide et bien heureusement car a peine rentrée une salve de balles sortent du bâtiment, le même bruit qui nous a guidé ici.. nous ne sommes pas seuls.
La tourelle nous bloque le passage et pour ce problème la nous optons pour une solution rapide: grenade.
L'opération est rapide et propre, nous libérant le passage, une visite de la petite structure s'impose et nous y trouvons serveurs informatique et terminal, Jack tente sans succès, notre vautourde aussi.. nous n'avons pas le luxe de pouvoir perdre plus de temps ici, nous sortons sans perdre nos réflexes: les Impés n'auront pas plus. D'autres grenades sont jetés et l'explosion détruit le tout alors que les Impés nous rattrapent.
Encore une piste sur lequel nous trouvons un cadavre de Gnoll, nous sommes sur la bonne route et non loin de la une structure identique.. nous savons quoi faire, nos deux ruches progressent toujours suivis par les Impé lorsqu’à peine arrivé un bruit assourdissant vient rompre le calme du groupe, soufflés par une explosion nous sommes projetés au sol et le sifflement de nos oreilles s’atténue pour nous laisser entendre les hurlements d'un des notre. Une jambe... voila ce qu'il a perdu sur cette mine, les médecins s'affairent pour le sauver alors que les Impé décident de couper a travers la jungle, nous laissant sur place.
Nous savions qu'il y allait avoir des blessés mais pas comme ca, pas maintenant... les soins sont donnés pour tenir jusqu’à la fin, récupérer les androïdes et les ramener a la maison pas plus. Pendant ce temps l'autre structure est détruire a coup de grenade ne laissant ni tourelle ni serveur en état.
Le blessé est relevé, il restera a l’arrière mais il suivra et alors que nous allons pour reprendre notre progression un des nôtres, sans doute excédé de voir les Impé contourner le danger, tente de les rattrapé et lance un cocktail molotov sur la végétation les entourant, ralentissant certainement leur progression.
Nous avançons difficilement, on ne peut plus attentif a l'environnement.. monstre, mine, tourelle... quoi d'autre?
Des hurlements.. enfin un avertissement plus précisément, on nous promet quelque chose comme une roquette, un compte a rebours est lancé de quoi nous motiver à nous disperser derrière des arbres. Silencieux nous attendons l'explosion, à coté de nous les Impés se couchent sur le sol... 3 ... 2....1...0.... et .. rien, nous attendons une poignée de seconde et décidons de reprendre nos positions toujours a l’abri derrière un arbre.
Je jette un coup d'oeil et sans pouvoir distinguer qui ou bien même combien je vois des mouvements derrière d'autres arbres plus loin, nous devons rester sur nos gardes... des androïdes se font entendre dans la même direction, certains semblent divaguer les autres plus calmes, l'attente ajoute plus de stress a la situation... qui ira le premier dans le piège, les Impés, nous?
Un homme s'avance, enfin plus précisément un elfe, Jack s'écarte et s'avance vers lui pour discuter.
Cela semble irréaliste, l'elfe veut voir notre androïde fraichement récupérée pour l'a remercier d'avoir réparé un élément de cuisine, nous restons prudent et hésitons ce qui à raison de sa patience et s'est une boite de Med-H qu'il sort de sous sa veste.
Elfe: Bien, dans ce cas dommage je ne pourrais pas la remercier.
Il jette la boite au sol et retourne parmi les siens.. nous sommes en formation derrière Jack et sommes prêt au pire lorsque sans comprendre pourquoi Irista sort des rangs de sa ruche pour se jeter sur la boite de Med-H, nous passons de la surprise a l’excitation lorsque deux énormes Gnoll cachés non loin de la se jettent sur elle, elle tente de fuir mais se fait rapidement rattraper, je crois que ca commence vraiment.
Les Impés restent sur place, n'apportant aucune aide a leur leader, nous hésitons qui engager? les Gnolls a la place des Impés? Irista? Nous n'avons pas le temps de de nous décider que l'Elfe revient vers nous, mais cette fois ci en courant et découvrant sous sa veste une ceinture d'explosif, pas question d'échouer si près du but, nous devons reculer juste assez pour l'en dissuader et après quelques mètres de course il fait demi tour.
Nous réorganisons nos ruches pour se préparer au combat lorsqu'un des scènes les plus irréalistes qu'il ne m'a jamais été donné de voir s'offre a moi.
Irista, blessée et seule tente de ramener les Gnolls sur nous alors que la ruche Impé fonce sur l'Elfe kamikaze..
Ce coups ci aucune surprise, l'explosion projette les forces Impé au sol et des androïdes qui devaient se tenir non loin de la pendant qu'Irista tombe sous les Gnolls.
L'occasion est trop belle, nous avons une chance d'éliminer tous les dangers.
Armes a la main nous pénétrons le nuage de fumée et poussière achevant ou blessant a mort tous les Impés sur notre route, il n'y a pas de combat, ils n'ont aucune chance et voyant le carnage certains d'entre eux fuient, emportant quelques blessés.
L’euphorie nous gagne ... a ce moment nous gagnons... sauf que.
Les Gnolls ayant terminés la leader Impé nous foncent dessus et un troisième les rejoints, ils sont séparés et nous aussi... ces géants encaissent les coups de nos meilleurs éléments alors que leurs griffent manquent de nous démembrer, nous tenons.. Celui en face de moi montre des signes de faiblesse après quelques minutes d'un combat sanglant, Jack sort un fusil à haute perforation et blesse grièvement celui ci, il se tourne vers lui et d'un coup le projette au sol ... il recommence avec un autre.. le combat tourne mal.
Impossible de faire autrement que de combattre, d'autres androïdes sont la nous devons sécuriser la zone pour pouvoir les extraire de ce carnage.. Le gnoll devant moi tombe, un autre, nous regroupons nos forces pour lutter alors que les Impés poursuivent leur retraite, tentant de sauver quelques blessés ou androïdes..
La fumée, les hurlements, les bruits, le sang... nous sommes fou de penser que la victoire s'approche a grand pas, c'est une Mantis qui nous charge, attirée par le bruit.
Face a nous un gnoll en pleine forme et une Mantis, voila ce que nous, les derniers valides, devront affronter.
Une boucherie, nous nos relayons les uns après les autres pour faire face, le combat s’éternise et la vue des cadavres et de nos proches au sol ne nous encouragent pas.. mais nous tenons.
Le Gnoll fatigue et notre ténacité le fait changer d'avis, il rebrousse chemin en s’enfonçant dans la jungle.. ne reste plus Mantis. Encouragé par la fuite du Gnoll nous chargeons le monstre qui décide alors d'imiter le Gnoll et disparait.. C'est finit.
Nous sommes couvert de sang, le sol est jonché de cadavres, de blessés et de membres et le silence n'est troublé que par les grommellement des blessés et les appels à fuir des derniers Impés qui ne s'en sortiront pas si facilement et qui se verront intercepter par une roquette rebelle... Mes camarades soignent les blessés pendant que j'attrape deux Impé et les prend en otage.. juste de quoi passer devant le Mur du SI sans qu'ils n'activent leurs défenses.
Les puces APM sont retirés physiquement des morts pour etre rapportés dans le secteur, toutes sauf celle de Jack inaccessible, peut etre même endommagée.
Les blessés stabilisés nous décidons de ne pas trop trainer et de reprendre rapidement la route du retour.. elle est sans fin.. la tristesse d'avoir laissé quelqu'un derrière, cette souffrance omniprésente.. vivement qu'on soit de retour au secteur.
Le mur du SI est inactivé, nous pouvons enfin progresser loin de cette jungle et des aberrations rencontrés.
Les couloirs, l’ascenseur.. nous approchons.. le passage vers les ST, nous y sommes ... nous aurions dut y être.
Une puissante explosion nous surprend, a l’arrière du groupe deux Rebelles et deux Impés otages disparaissent alors que nous sommes projeté vers l'avant... un piège Impé qui a tué autant des leurs que des nôtres.. Plus de blessés encore... un peu plus .. Je ne sais pas si c'est d'avoir vu tant de souffrance qui nous a fait continuer encore après ca, ou le souhait de terminer la mission coute que coute..
Ce soir la un homme est resté dans la jungle, deux rebelles sur le terrains et deux autres de leurs blessures en SR mais nous avons tenus bons et avons accomplis la mission qui nous a été confiée.
Je range l'arme précieusement l'arme confiée a Jack et rentre chez moi.. je sais maintenant ce qu'est la jungle et je dois l’oublier.

Spoiler (Afficher)
Merci à ceux qui nous ont proposé ce RP, merci a ceux qui l'ont suivi

Informations sur l'article

Comptes et légendes.
15 Septembre 2015
829√  7 1

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires