Recherche

EDC de Gasp

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Gasp

Cacher

Bienvenue dans Branleville

Spoiler (Afficher)
[Inutilisable en RP, si vous aimez --> une étoile ou un commentaire]

Ouais,

Je me mate souvent dans le miroir,

Et je me dis que je suis un beau gosse.

Quand tu sais que j'ai eu une copine tarée prête à exploser tout le monde, sauf ma gueule.

Helina.

Quand tu sais que j'ai eu une petite vautour avec un beau cul.

Ether.

Je suis tout le temps sur mon canapé,

Et le CDO me cherche pour quelques points de hacking, excusez-moi de regarder du porno cybernétique.

Ça fait cher la branlette.. 2000 crédits, non mais.

Plutôt crever.

J'ai bourré quelques nanas, mais qu'es que je m'en suis mis dans le crâne aussi.

Un Sudiste,

Qui ne sait qu'ouvrir sa gueule contre ses potes,

C'est sûr que ça fait pas bon mélange.

Autant rajouter de la pisse dans un skiwi, je me suis fais déjà fracasser plusieurs fois.

M'enfin le pélo de la prison impériale connaît mon nom, ce bâtard.

Djino aussi m'adore..

Ouais, il m'adorait, me courser avec son fusil pour me foutre du plomb dans le cul,

Au lieu de la cervelle.

M'enfin la débauche, c'est cool vraiment.

Le sexe, le cul, la sucette, tout ce que tu veux c'est ça qui fait fonctionner le secteur.

Les mecs appellent ça des rendez-vous,

Mais ils se frottent les queux contre les petits culs impériaux.

On appelle ça le respect d'autrui à ce qui paraît, le partage..

Le partage surtout de fluides corporels ouep, qui fait mouiller toutes les pucelles.

Alors tu as le choix, soit tu pionces et tu regardes du porno.

Soit tu te bouges, et tu finis dans une cave.

Même si à la limite, le sexe ne répond pas à tout les appels.

Tu auras toujours une balle qui va te toucher le derrière.

Et je ne suis pas bon en esquive de plasma sur ma gueule,

Ou de cartouches à l'ancienne.

Avant c'était marche ou crève,

Aujourd'hui c'est niques ou crève.

J'ai déjà suffisamment niqué,
Suffit de prendre bientôt la deuxième option.
Bref... Bienvenue dans Branleville

◊ Commentaires